FOYER ou HYPOCENTRE, sismologie

BENIOFF HUGO (1899-1968)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 186 mots

Le sismologue américain Hugo Benioff, né à Los Angeles en 1899, est décédé à Mendocino (Californie) en 1968. Benioff est surtout connu pour ses travaux concernant le plan selon lequel une plaque lithosphérique s'enfonce et disparaît par fusion dans le manteau terrestre (phénomène appelé plus tard subduction). Ces fosses de subduction sont doublement caractérisées : par un flux de chaleur toujour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hugo-benioff/#i_44244

MARGES CONTINENTALES

  • Écrit par 
  • Gilbert BOILLOT
  •  • 4 316 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « La séismicité »  : […] Les marges actives (de type cordillère ou de type arc insulaire) coïncident avec la première ceinture sismique du globe, de loin la plus active et meurtrière. Les foyers des séismes sont situés à des profondeurs très diverses, entre 0 et 700 kilomètres de la surface (cf.  subduction , ). En fait, tous les séismes ont leur source dans la partie la plus superficielle (le to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marges-continentales/#i_44244

MERS MARGINALES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 3 628 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Situation des mers marginales »  : […] Comprises entre un continent et un arc insulaire né d'une subduction océanique, ou entre deux arcs insulaires, les mers marginales sont situées dans un contexte géodynamique vivant. Elles sont associées à un volcanisme actif, de type calco-alcalin, volontiers explosif et dangereux. Nombre de volcans célèbres et/ou meurtriers lui appartiennent, par exemple : le Fuji-Yama, au Japon ; le Pinatubo, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mers-marginales/#i_44244

ÉQUATEUR SÉISME EN (2016)

  • Écrit par 
  • Robin LACASSIN
  •  • 1 263 mots
  •  • 2 médias

Le tremblement de terre du 16 avril 2016, dont la magnitude de moment (Mw) – représentation de l’énergie mise en jeu par le séisme, où celle-ci est multipliée par 30 à chaque incrément, et seule mesure fiable de l’intensité des grands séismes – fut de 7,8, est survenu en Équateur à 18h58 (heure locale, soit 23h58 UTC), faisant au moins 660 morts, plus de 25 000 blessés, et de très nombreux dégâts […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seisme-en-equateur/#i_44244

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Ondes sismiques

  • Écrit par 
  • Michel CARA
  •  • 4 880 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Faille et séisme »  : […] Les séismes d'origine tectonique sont liés à un brusque glissement le long d'une faille au sein de la croûte terrestre et/ou dans la lithosphère sous-jacente. Lorsque le séisme est important et que son origine se situe dans la croûte, la rupture due à la faille peut atteindre la surface du sol. La simultanéité entre rupture de faille et séisme avait été observée et décrite au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-ondes-sismiques/#i_44244

SÉISMES ET SISMOLOGIE - Sismicité et tectonique des plaques

  • Écrit par 
  • Roland GAULON, 
  • Jean-Pierre ROTHÉ
  •  • 5 553 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les zones sismiques du globe »  : […] Grâce à l'augmentation du nombre et de la sensibilité des stations sismologiques, plusieurs milliers de séismes peuvent être étudiés chaque année. Pour la seule année 1981, le service sismologique américain a déterminé par ordinateur les coordonnées hypocentrales de 6 784 séismes : 5 255 d'entre eux avaient leur foyer à moins de 71 kilomètres de profondeur (foyers « normaux »), 1 304 à une profon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/seismes-et-sismologie-sismicite-et-tectonique-des-plaques/#i_44244

SUBDUCTION

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 6 283 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Historique : l'étude des séismes »  : […] C'est le Japonais Wadati qui, le premier, montra en 1935 que les foyers des séismes dans le nord-ouest du Pacifique se disposaient globalement sur un plan incliné à 45 0 vers l'Asie, avec des séismes superficiels proches de la fosse du Japon à l'est, des séismes de moyenne profondeur (300 km) sous la mer du Japon et des séismes de grande profondeur (700 km) à l'ouest, so […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/subduction/#i_44244

TECTONIQUE DES PLAQUES

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN
  •  • 7 545 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « L'expansion océanique »  : […] L'hypothèse de l'expansion océanique a été émise par Harry H. Hess (1960-1962) à partir, d'une part, de la forme des rides médio-océaniques avec leur rift médian d'aspect extensif, d'autre part, de l'existence de plans sismiques, découverts avant la Seconde Guerre mondiale par le géophysicien japonais Kiyoo Wadati, puis redécouverts plus tard par le sismologue américain Hugo Benioff, dont ils por […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tectonique-des-plaques/#i_44244


Affichage 

Archipel japonais : foyers sismiques

diaporama

Répartition des foyers sismiques sous l'archipel japonais Carte (a) d'après Sugimura et Uyeda (1966) Chaque signe (point, triangle…) représente un épicentre ; les courbes indiquent la profondeur des foyers, en kilomètres, qui va croissant vers le continent asiatique Coupe interprétative (b)... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Principe d'un séisme

vidéo

La plupart des séismes trouvent leur origine dans la lithosphère, couche externe rigide de la Terre épaisse d'une centaine de kilomètres Celle-ci se découpe en grandes plaques en mouvement les unes par rapport aux autres Ces déplacements entraînent aux limites des plaques l'accumulation... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Archipel japonais : foyers sismiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Principe d'un séisme
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo