FORMULE 1

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Juan Manuel Fangio

Juan Manuel Fangio
Crédits : Hulton Getty

photographie

Jim Clark

Jim Clark
Crédits : Keystone/ Hulton Archive/ Getty Images

photographie

Jackie Stewart

Jackie Stewart
Crédits : Allsport/ Getty

photographie

Alain Prost, 1990

Alain Prost, 1990
Crédits : Pascal Rondeau/ Allsport/ Getty

photographie

Tous les médias


L'organisation du Championnat du monde

La F.I.A., « gouvernement » mondial du sport automobile, organise le Championnat du monde de formule 1. Celui-ci, le plus ancien des championnats de la F.I.A., est aussi celui qui connaît le plus fort impact médiatique : chaque grand prix est suivi par plus de 300 millions de téléspectateurs, et 650 journalistes et photographes, venus de plus de soixante pays, couvrent les épreuves.

Deux titres mondiaux sont décernés : un pour les pilotes, qui est attribué depuis 1950 ; un pour les constructeurs, institué en 1958. Chaque constructeur ne peut engager que deux voitures. Depuis 1991, tous les points marqués à l'occasion de chaque course (10, 6, 4, 3, 2, 1 pour les six premiers jusqu'en 2002 ; 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1 pour les huit premiers à partir de 2003 ; 25, 18, 15, 12, 10, 8, 6, 4, 2, 1 pour les dix premiers à partir de 2010) sont additionnés pour décerner les titres. Dans le cas où deux pilotes auraient marqué le même nombre de points, l'attribution du titre est déterminée en fonction des places obtenues, à savoir le plus grand nombre de victoires, puis de deuxièmes places, etc. Le Championnat du monde compte de seize à dix-neuf grands prix selon les années.

Pour les circuits, des conditions très strictes, concernant le tracé, le revêtement, les dispositifs de sécurité et les aménagements, sont établies par la F.I.A. Seuls les circuits répondant au « Degré 1 F.I.A. » peuvent accueillir une course de formule 1. Chaque circuit doit être homologué par la F.I.A. à l'issue d'une série d'inspections. La F.I.A. peut contraindre les organisateurs à la réalisation de travaux d'entretien ou d'adaptation des aménagements pour accorder à un circuit le renouvellement de son homologation.

Dans le passé, à l'exception du Grand Prix de Monaco, seule épreuve en ville, les circuits étaient en général très rapides, avec de longues lignes droites. Ainsi, la moyenne la plus élevée de l'histoire a été réalisée lors du Grand Prix d'Italie de 1971, remporté par Peter Gethin, sur B.R.M., à la vitesse de 242,615 km/h sur le circuit de Monza lequel, à c [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 12 pages


Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  FORMULE 1  » est également traité dans :

FORMULE 1 : CHAMPIONNAT DU MONDE

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 184 mots

Créée en 1946, la Fédération internationale de l'automobile décide en 1949 d'organiser en 1950 un Championnat du monde des conducteurs pour la catégorie des « formules internationales no 1 ». Pour cette première édition, le classement est établi en retenant les quatre meilleurs résultats obtenus par les pilotes au cours des sept grands prix disputés. L'Italien […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/formule-1-championnat-du-monde/#i_18776

ALONSO FERNANDO (1981- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 760 mots
  •  • 1 média

Pilote automobile espagnol né le 29 juillet 1981 à Oviedo (Asturies). Son père, José Luis Alonso, un ouvrier passionné de sports mécaniques, l'initie au karting dès sa tendre enfance. Pour permettre à son fils et à quelques autres gamins de piloter, il construit, avec des amis, une petite piste en face de l'usine où il travaille, à La Manjoya, dans la banlieue sud d'Oviedo. Le petit Fernando montr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernando-alonso/#i_18776

ANDRETTI MARIO (1940- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 404 mots

Pilote automobile américain d'origine italienne né le 28 février 1940 à Montona (act. Motovun, Croatie). Mario Andretti débute sa carrière aux États-Unis, en IndyCar, en 1964. Dès 1965, il est champion IndyCar, titre qu'il conserve en 1966, et qu'il s'attribuera de nouveau en 1969. Il fait ses débuts en formule 1 en 1968, au sein de l'écurie Lotus. Mais il ne se consacre pas entièrement à cette di […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mario-andretti/#i_18776

ASCARI ALBERTO (1918-1955)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 432 mots

Pilote automobile italien né le 13 juillet 1918 à Milan. Fils d'un pilote qui a trouvé la mort en 1925 à Montlhéry, Alberto Ascari , après s'être essayé à la moto dès 1936, se lance dans la course automobile en 1940. Il est engagé par Enzo Ferrari – un ami de son père – et dispute les Mille Miglia. Avant la création du Championnat du monde de formule 1, Alberto Ascari remporte le Grand Prix d'Euro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alberto-ascari/#i_18776

AUTOMOBILE SPORT

  • Écrit par 
  • Jean DURRY
  •  • 860 mots
  •  • 9 médias

Au mois de mai 1903, lorsque Gabriel atteint Bordeaux, vainqueur à 105 km/h sur Mors de la première étape du Paris-Madrid, il ne peut savoir que cinq morts et de nombreux blessés — pilotes, mécaniciens, foule inconsciente — viennent de signer la condamnation de cette forme de compétition : l'épreuve, interdite par le ministère de l'Intérieur, ne repartira pas de la capitale girondine . Cela faisai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-automobile/#i_18776

BALESTRE JEAN-MARIE (1921-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 329 mots

Dirigeant sportif français. Pendant près d'un quart de siècle, Jean-Marie Balestre fut l'homme fort du sport automobile français. En outre, de 1985 à 1993, son action à la tête de la Fédération internationale de l'automobile (F.I.A.) permit de moderniser la formule 1, qui connut sous son impulsion un essor qui ne s'est pas démenti depuis lors. D'abord journaliste, ce passionné de sports mécaniqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-marie-balestre/#i_18776

BRABHAM JACK (1926-2014)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 663 mots
  •  • 1 média

L’Australien Jack Brabham est le seul pilote automobile à avoir été sacré champion du monde de formule 1 au volant d’une monoplace de sa propre écurie. Jack Brabham est né le 2 avril 1926 à Hurtsville, près de Sydney. Après s'être essayé à la compétition automobile en Australie et en Nouvelle-Zélande à la fin des années 1940 et au début des années 1950, il gagne l'Europe et dispute le Championnat […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jack-brabham/#i_18776

BUTTON JENSON (1980- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 146 mots
  •  • 1 média

Le pilote britannique Jenson Button est devenu champion du monde de formule 1 en 2009, après dix années de compétition au plus haut niveau, confirmant enfin son talent. Il a obtenu ce titre au terme d'une saison atypique, au volant d'une Brawn G.P. qui a damé le pion aux monoplaces de toutes les grandes écuries. Jenson Button est né le 19 janvier 1980 à Frome (Somerset), bourgade campagnarde du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jenson-button/#i_18776

CLARK JIM (1936-1968)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 386 mots

Quand la monoplace de l'Écossais Jim Clark quitte la route et heurte un arbre, le 6 avril 1968, à Hockenheim, lors d'une course de formule 2, c'est le plus talentueux pilote de son temps qui trouve la mort. Juan Manuel Fangio a dit de lui : « Je l'ai vu courir plusieurs fois et je crois pouvoir affirmer qu'il était le meilleur de tous. » L'hommage d'une légende à un mythe. Jim Clark est né le 4 ma […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jim-clark/#i_18776

FANGIO JUAN MANUEL (1911-1995)

  • Écrit par 
  • Johnny RIVES
  • , Universalis
  •  • 1 495 mots
  •  • 2 médias

Tous les records de la formule 1 que l'Argentin Juan Manuel Fangio a établis dans les années 1950 ont certes été battus. L'Écossais Jim Clark l'a dépassé en 1968 en ce qui concerne le nombre de victoires (25 contre 24), mais il a fallu attendre 2003 pour que l'Allemand Michael Schumacher obtienne un titre mondial de plus que lui. Fangio fut-il pour autant surpassé ? Juan Manuel Fangio doit en ef […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/juan-manuel-fangio/#i_18776

FARINA GIUSEPPE (1906-1966)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 319 mots

Le nom du pilote automobile italien Giuseppe Farina, né le 30 octobre 1906 à Turin, est intimement lié à l'histoire de la formule 1 : il remporta en effet, en 1950 , la première édition du Championnat du monde de formule 1. Giuseppe Farina, dit « Nino », gagne son premier grand prix en 1935, au volant d'une Maserati. L'as italien de l'époque, Tazio Nuvolari, le prend sous son aile et lui permet de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giuseppe-farina/#i_18776

FERRARI ENZO (1898-1988)

  • Écrit par 
  • Johnny RIVES
  •  • 1 521 mots

Enzo Ferrari aura assuré, jusqu'à son dernier souffle, la direction de son entreprise d'automobiles de compétition à travers laquelle, tout en assouvissant une passion, il était devenu le symbole de la créativité et du dynamisme italiens. Paradoxalement, cet homme auquel on doit quelques-unes des plus belles réussites automobiles de l'histoire n'était pas un technicien. Son succès était d'abord dû […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/enzo-ferrari/#i_18776

FITTIPALDI EMERSON (1946- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 155 mots

Le pilote automobile brésilien Emerson Fittipaldi, né le 12 décembre 1946, fait ses débuts en formule 1 en 1970 sur Lotus, et remporte cette année-là sa première victoire (le Grand Prix des États-Unis). En 1972, il devient champion du monde de formule 1, au volant d'une Lotus-Ford, après avoir remporté cinq grands prix et résisté au retour de Jackie Stewart sur Tyrrell. En 1974, il est de nouveau […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/emerson-fittipaldi/#i_18776

HÄKKINEN MIKA (1968- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 389 mots
  •  • 2 médias

Né le 28 septembre 1968 à Helsinki, le pilote automobile finlandais Mika Häkkinen , vainqueur du Championnat anglais de formule 3 en 1990, fait ses débuts en formule 1 en 1991, au sein de la modeste écurie Lotus-Judd. En 1993, il rejoint l'équipe McLaren. Le 10 novembre 1995 à Adélaïde, lors des essais du Grand Prix d'Australie, il est victime d'un terrible accident, et reste pendant deux jours da […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mika-hakkinen/#i_18776

HAMILTON LEWIS (1985- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 507 mots

Le 2 novembre 2008, à l'issue d'un Grand Prix du Brésil au dénouement incroyable, le Britannique Lewis Hamilton est devenu, à vingt-trois ans, neuf mois et vingt-six jours, le plus jeune champion du monde de formule 1. Il est également devenu le premier pilote de couleur à conquérir le plus prestigieux des titres du sport automobile. Tous les ingrédients pour évoquer une incroyable […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lewis-hamilton/#i_18776

HAWTHORN MIKE (1929-1959)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 215 mots
  •  • 1 média

Le pilote automobile Mike Hawthorn, né le 10 avril 1929 dans le Yorshire, fut le premier Britannique couronné champion du monde de formule 1. Il remporta en effet ce titre prestigieux en 1958, au volant d'une Ferrari . Cette année-là, Juan Manuel Fangio ne disputera que quelques courses et annoncera le 25 juillet sa retraite sportive. Le titre semblait promis à son plus valeureux rival, Stirling […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mike-hawthorn/#i_18776

HILL DAMON (1960- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 158 mots

Fils de Graham Hill, qui ne lui montra guère d'affection dans son enfance, Damon Hill est un pilote au talent souvent sous-estimé. En 1993, il dispute le Championnat du monde de formule 1, sur Williams-Renault, dans l'ombre d'Alain Prost, à qui il tient néanmoins la dragée haute. L'année suivante, son nouveau coéquipier s'appelle Ayrton Senna. La mort du Brésilien, le 1 er […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/damon-hill/#i_18776

HILL GRAHAM (1929-1975)

  • Écrit par 
  • Roland MESMEUR
  •  • 300 mots
  •  • 1 média

Graham Hill a trouvé la mort dans un accident d'avion, le 30 novembre 1975. Il avait pris sa retraite un an auparavant, après avoir disputé 176 grands prix de formule 1, remporté le titre mondial des conducteurs en 1962 et en 1968, triomphé dans les 500 Miles d'Indianapolis en 1966 et en 1972 dans les Vingt-Quatre Heures du Mans sur Matra, en compagnie de Henri Pescarolo. Tout au long de sa carri […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/graham-hill/#i_18776

HILL PHIL (1927-2008)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 236 mots

Pilote automobile, Phil Hill fut, en 1961, le premier Américain couronné champion du monde de formule 1. Passionné de sports mécaniques, il dispute ses premières courses en 1948, au volant d'une M.G., puis vient se perfectionner en Grande-Bretagne, chez Jaguar et Rolls-Royce. Il s'illustre d'abord à l'occasion des épreuves d'endurance. À partir de 1956, il devient pilote officiel de l'écurie Fer […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/phil-hill/#i_18776

HULME DENNIS (1936-1992)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 113 mots

Le pilote automobile néo-zélandais Dennis Hulme devient champion du monde de formule 1 en 1967, au volant d'une Brabham. Cette année-là, il s'impose à Monaco, alors que Lorenzo Bandini trouve la mort lors de cette course. Après une brillante victoire sur le circuit du Nürburgring, il est couronné champion du monde devant... son patron, Jack Brabham. Dennis Hulme fut troisième du Championnat du mon […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/dennis-hulme/#i_18776

HUNT JAMES (1947-1993)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 203 mots

Le pilote automobile britannique James Hunt, né le 29 août 1947, fait ses débuts en formule 1 en 1973, au volant d'une March. Le 22 juin 1975, il obtient sa première victoire en remportant le Grand Prix des Pays-Bas, sur Hesketh-Ford. En 1976, James Hunt rejoint l'écurie McLaren. Il va devenir champion du monde dans des circonstances particulières. Le 1 er  août, Niki Laud […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-hunt/#i_18776

ICKX JACKY (1945- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 61 mots

S'il remporte 8 grands prix en formule 1, le pilote automobile belge Jacky Ickx demeure avant tout le spécialiste des Vingt-Quatre Heures du Mans : il s'impose à six reprises dans la Sarthe, de 1969 à 1982. Jacky Ickx remporte également le rallye Paris-Dakar, associé au comédien Claude Brasseur, en 1983, au volant d'une Mercedes. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacky-ickx/#i_18776

JONES ALAN (1946- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 159 mots

Le pilote automobile australien Alan Jones fait ses début en formule 1 en 1975, au sein de la modeste équipe Hesketh. Il remporte sa première victoire le 14 août 1977 lors du Grand Prix d'Autriche, au volant d'une Shadow. Il rejoint l'écurie Williams en 1978, et se classe troisième du Championnat du monde en 1979. En 1980, Alan Jones domine le début du Championnat, en s'imposant lors des Grands Pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alan-jones/#i_18776

LAFFITE JACQUES (1943- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 91 mots

Vainqueur du grand prix de Suède en 1977, le pilote automobile français Jacques Laffite remporte, au volant d'une Ligier, les deux premiers grands prix de la saison 1979 et semble, avec son coéquipier Patrick Depailler, en mesure de devenir champion du monde ; la suite de l'année sera moins brillante, et le titre ira au Sud-Africain Jody Scheckter. Jacques Laffite remporte au total 6 grands prix. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-laffite/#i_18776

LAUDA NIKI (1949-2019)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 403 mots

Pilote automobile autrichien né le 22 février 1949. Niki Lauda connaît une destinée hors du commun, marquée par de nombreux succès et un drame. Il fait ses débuts en formule 1 en 1972, au volant d'une modeste March. Après une année passée chez B.R.M. en 1973, il rejoint la Scuderia Ferrari en 1974 et remporte sa première victoire, le 28 avril, lors du Grand Prix d'Espagne. En 1975, au volant de la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/niki-lauda/#i_18776

MANSELL NIGEL (1953- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 118 mots
  •  • 1 média

D'un tempérament fougueux, le pilote automobile britannique Nigel Mansell attend longtemps la consécration. En 1986, il perd le titre mondial de formule 1 lors du dernier grand prix de la saison : un pneu de sa Williams-Honda éclate, et le titre échoit à Alain Prost. En 1987, il doit renoncer aux deux derniers grands prix en raison d'un accident, et son coéquipier Nelson Piquet, moins brillant mai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nigel-mansell/#i_18776

MOSS STIRLING (1929- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 713 mots

Pilote automobile britannique né le 17 septembre 1929 dans le quartier de West Kensington à Londres. Conducteur talentueux – il remporta 16 courses, réalisa 16 pole-positions et 20 records du tour en 66 grands prix de formule 1 disputés de 1951 à 1961 –, Stirling Moss restera comme le « champion sans couronne » ; en effet, il ne put jamais obtenir le titre mondial. Stirling Moss s'initie au sport […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/stirling-moss/#i_18776

PIQUET NELSON (1952- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 524 mots

Pilote automobile brésilien né le 17 août 1952 à Rio de Janeiro. Nelson Piquet s'adonne au tennis avec un certain talent avant de se lancer dans la compétition automobile. Il est champion de formule 3 en 1978 et fait ses débuts en formule 1 la même année. Il est engagé par Brabham en 1979, pour épauler Niki Lauda. En 1980, Nelson Piquet remporte trois grands prix et se classe deuxième du Championn […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nelson-piquet/#i_18776

PIRONI DIDIER (1952-1987)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 100 mots

Largement en tête du Championnat du monde de formule 1, le pilote automobile français Didier Pironi est victime, le 7 août 1982 à Hockenheim, d'un terrible accident : la saison est terminée, les espoirs de titre s'envolent. Cette année-là, le Finlandais Keke Rosberg sera couronné. Les séquelles de ses blessures empêcheront Didier Pironi de reconduire en formule 1, mais sa passion de la vitesse est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/didier-pironi/#i_18776

PROST ALAIN (1955- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 239 mots
  •  • 4 médias

Le dimanche 6 octobre 1985, sur le circuit de Brands Hatch (Grande-Bretagne), Alain Prost, au volant de sa McLaren à moteur T.A.G.-Porsche, termine sagement le Grand Prix d'Europe à la quatrième place. Son seul adversaire pour le titre, l'Italien Michele Alboreto, ayant été contraint à l'abandon, ces 3 points marqués suffisent à son bonheur : il devient champion du monde de formule 1. Pour la prem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alain-prost/#i_18776

RÄIKKÖNEN KIMI (1979- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 192 mots

Pilote automobile finlandais né le 17 octobre 1979 à Espoo. Le 21 octobre 2007, Kimi Räikkönen, au volant de sa Ferrari, est devenu champion du monde de formule 1 à l'issue d'un improbable scénario. En effet, au départ du Grand Prix du Brésil, la dernière course de l'année, il lui faut, pour conquérir le titre, non seulement remporter l'épreuve, mais aussi bénéficier de la défaillance de ses deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kimi-raikkonen/#i_18776

RINDT JOCHEN (1942-1970)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 177 mots

Pilote automobile autrichien né le 18 avril 1942 à Mayence (Allemagne). Jochen Rindt fut le seul pilote couronné champion du monde de formule 1 à titre posthume. Jochen Rindt fait ses débuts en formule 1 en 1965, sur Cooper. Il obtient sa première victoire, le Grand Prix des États-Unis, en 1969, au volant d'une Lotus. Jochen Rindt domine largement le début de la saison 1970, s'imposant à Monaco, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jochen-rindt/#i_18776

ROSBERG KEKE (1948- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 239 mots

Le pilote automobile finlandais Keke Rosberg, né le 6 décembre 1948, fait ses débuts en formule 1 en 1978, au sein de la modeste écurie A.T.S. En 1982, il devient champion du monde, au volant d'une Williams , en ayant remporté une seule victoire, le Grand Prix de Suisse, disputé à Dijon (les courses automobiles sont interdites en Suisse). Après qu'Alain Prost, sur Renault, eut gagné les deux premi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/keke-rosberg/#i_18776

SCHECKTER JODY (1950- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 244 mots

Le pilote automobile sud-africain Jody Scheckter, né le 29 janvier 1950 à East London, fait ses débuts en formule 1 en 1972 au volant d'une McLaren. Il remporte son premier grand prix le 9 juin 1974 en Suède, sur Tyrrell. Il est troisième du Championnat du monde en 1976, toujours sur Tyrrell, puis deuxième en 1977, au volant d'une Wolf-Ford. En 1979, Jody Scheckter rejoint la Scuderia Ferrari. Cet […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jody-scheckter/#i_18776

SCHUMACHER MICHAEL (1969- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 1 705 mots

Michael Schumacher fut-il le plus grand champion de l'histoire de la formule 1 ? On peut certes se remémorer les exploits de l'Argentin Juan Manuel Fangio, qui domina son époque au volant de monoplaces peu sûres, préférer le talent romantique du Britannique Jim Clark ou du Brésilien Ayrton Senna, qui, au prix de leur vie, allèrent au bout de leur passion, ou encore admirer la science de la course […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/michael-schumacher/#i_18776

SENNA DA SILVA AYRTON (1960-1994)

  • Écrit par 
  • Johnny RIVES
  • , Universalis
  •  • 1 641 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Le maître de la pluie et des qualifications »  : […] Senna débute en formule 1 en 1984. Son premier exploit a pour théâtre le circuit de Monaco où, par la suite, il remportera une sensationnelle série de six victoires. Cette fois, sous une pluie battante, il exécute une démonstration étourdissante qui l'amène de la neuvième à la deuxième place, au volant de sa modeste Toleman-Hart. La course est interrompue en raison des conditions atmosphériques au […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ayrton-senna-da-silva/#i_18776

SPORT - L'année 2018

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 9 997 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Sport automobile : Lewis Hamilton dans la légende »  : […] Marquée par l’apparition d’un nouveau système sur les monoplaces de protection frontale du cockpit baptisé « halo » pour optimiser la sécurité des pilotes, quelques années après le décès du Français Jules Bianchi à la suite d’un traumatisme crânien, la soixante-neuvième édition du Championnat du monde de formule 1 a vu triompher, comme la saison passée, le Britannique Lewis Hamilton sur Mercedes . […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2018/#i_18776

SPORT - L'année 2017

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 11 324 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Formule 1 : quatrième titre pour Lewis Hamilton »  : […] Sacré en 2016 au volant d’une Mercedes, l’Allemand Nico Rosberg a décidé dans la foulée et à la surprise générale de mettre un terme à sa carrière de pilote. Le Championnat du monde de formule 1 2017 s’est donc couru en l’absence du champion en titre, une première depuis 1994 et la retraite d’Alain Prost. Dépossédé de la couronne mondiale par son rival, qui était aussi son coéquipier au sein de l’ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2017/#i_18776

SPORT - L'année 2016

  • Écrit par 
  • Félicien BONCENNE
  •  • 7 833 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Formule 1 : les Mercedes intouchables, première et dernière couronne pour Nico Rosberg »  : […] L’écurie Mercedes, dominatrice depuis son premier titre de champion du monde des constructeurs en 2014, a encore étouffé la concurrence en 2016. Les « flèches d’argent » ont démontré leur supériorité tout au long de l’année, ne laissant échapper que deux victoires en vingt et un grand prix disputés, tout en y ajoutant vingt pole positions. Ces résultats constituent deux nouveaux records pour l'écu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2016/#i_18776

SPORT - L'année 2015

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 923 mots
  •  • 7 médias

Sur le plan sportif, l’année 2015 pourrait être caractérisée par l’expression « oui, mais… ». Oui, l’équipe de France masculine de handball continue de dominer son sujet ; mais la présence, en finale mondiale, du Qatar, qui avait constitué une équipe formée de joueurs naturalisés, interroge. Oui, Jean-Baptiste Grange a réussi un formidable exploit en remportant le slalom des Championnats du monde […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2015/#i_18776

SPORT - L'année 2013

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 063 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Formule 1 : Vettel au sommet »  : […] La saison de formule 1 ne fut pas d’un grand intérêt, car il y manqua l’ingrédient qui pimente la compétition : le suspense. En effet, on sut rapidement que Sebastian Vettel s’adjugerait un nouveau titre mondial. Déjà, dès la deuxième course de l’année, le Grand Prix de Malaisie, la hiérarchie fut établie au sein de l’écurie Red Bull-Renault : pour s’imposer, Vettel dépassa sans ménagement son c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2013/#i_18776

SPORT - L'année 2012

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 019 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Formule 1 : le talent de Vettel et d'Alonso »  : […] L'Allemand Sebastian Vettel est devenu champion du monde de formule 1 pour la troisième fois consécutivement – un exploit que seuls l'Argentin Juan Manuel Fangio et l'Allemand Michael Schumacher avaient réalisé –, à l'issue d'une saison passionnante et fertile en rebondissements, devant l'Espagnol Fernando Alonso, battu de peu (281 points contre 278), remarquable. Il apparut très vite que ce soix […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2012/#i_18776

SPORT - L'année 2011

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 050 mots

Dans le chapitre « Formule 1 : Sebastian Vettel parti pour un long règne ? »  : […] Devenu champion du monde en 2010 à l'issue d'un incroyable scénario qui lui fut très favorable, Sebastian Vettel se devait de confirmer en 2011. Il l'a fait de belle manière. Le jeune Allemand, brillant sur tous les circuits et dans toutes les circonstances, a écrasé la concurrence : il a remporté onze des dix-neuf courses de la saison, montant dix-sept fois sur le podium ; il a réalisé la pole-p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport/#i_18776

SPORT - L'année 2010

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 6 579 mots

Dans le chapitre « Formule 1 : l'improbable couronnement de Sebastian Vettel »  : […] La saison de formule 1 promettait beaucoup, car les cartes semblaient totalement redistribuées : le champion du monde en titre, le Britannique Jenson Button, rejoignait chez McLaren-Mercedes son compatriote Lewis Hamilton, couronné en 2008 ; l'Espagnol Fernando Alonso, titré en 2005 et en 2006, s'engageait avec la Scuderia Ferrari ; Michael Schumacher, septuple champion du monde, reprenait la com […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-annee-2010/#i_18776

SPORT - L'année 2009

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 5 412 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Formule 1 : une saison atypique »  : […] Pour l'année 2009, le règlement technique du Championnat du monde de formule 1 a été modifié de manière substantielle par la Fédération internationale de l'automobile, avec pour objectif premier la réduction des coûts. Notamment, les essais ont été limités à la période hivernale et ils ne pouvaient excéder 15 000 kilomètres. Ces décisions ont débouché sur une saison atypique. En effet, les « gran […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2009/#i_18776

SPORT - L'année 2008

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 998 mots

Dans le chapitre « Formule 1 »  : […] Il n'est certes pas inédit que le titre mondial se joue dans le dernier grand prix de l'année. Mais c'est la première fois qu'un pilote récupère la couronne dans l'ultime virage de la dernière course de la saison. À Interlagos (Brésil), Lewis Hamilton a obtenu une cinquième place qui lui offrait le titre, en dépassant Timo Glock, en difficulté avec ses pneumatiques sous la pluie, à quelques hect […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2008/#i_18776

SPORT - L'année 2007

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 915 mots

Dans le chapitre « Formule 1 »  : […] Le Championnat du monde fut passionnant sur le plan sportif, mais délétère en coulisse. Le Finlandais Kimi Räikkönen, souvent malchanceux dans le passé, a conquis son premier titre mondial lors de la dernière course de l'année, à l'issue d'un improbable scénario – il devait à la fois gagner ce Grand Prix du Brésil, compter sur une grave défaillance du leader, le jeune prodige britannique Lewis H […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2007/#i_18776

SPORT - L'année 2006

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 632 mots

Dans le chapitre « Formule 1 »  : […] L'Espagnol Fernando Alonso remporte un second titre de champion du monde consécutif. Celui-ci a encore plus de saveur que le premier. Car, cette fois, son concurrent direct se nommait Michael Schumacher. Le « Baron rouge », avec Ferrari, a pourtant tout mis en œuvre pour obtenir une huitième couronne avant de tirer sa révérence. Le maître allemand a sans doute trouvé son successeur. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2006/#i_18776

SPORT - L'année 2005

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 266 mots

Dans le chapitre « Formule 1 »  : […] Au volant d'une Ferrari peu performante, Michael Schumacher n'a pas eu les moyens de défendre sa couronne. Deux jeunes pilotes, l'Espagnol Fernando Alonso et le Finlandais Kimi Räikkönen, se sont disputé le titre. Celui-ci est revenu à l'Espagnol, dont la Renault s'est avérée plus fiable que la McLaren-Mercedes du Finlandais. À vingt-quatre ans, il devient le plus jeune champion du monde de l'hi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2005/#i_18776

SPORT - L'année 2004

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 210 mots

Sur le plan sportif, 2004 peut être vue comme l'année de la Grèce : son équipe nationale de football a remporté l'Euro, à la surprise générale ; les XXV es  jeux Olympiques d'été se sont tenus sur son sol, à Athènes, du 13 au 29 août, et furent une inattendue réussite. Mais elle peut aussi se voir considérée – plus encore que les années précédentes – comme celle de Michae […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2004/#i_18776

SPORT - L'année 2003

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 4 006 mots

Ponctuée par trois événements majeurs – le Tour de France du centenaire, les Championnats du monde d'athlétisme au Stade de France et la V e  Coupe du monde de rugby –, l'année sportive 2003 restera également marquée par deux champions d'exception : Michael Schumacher et Lance Armstrong. En 2002, le pilote allemand avait écrasé la concurrence au volant de sa Ferrari, inci […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2003/#i_18776

SPORT - L'année 2002

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 485 mots

Ponctuée par deux événements majeurs – les XIX es  jeux Olympiques d'hiver et la XVII e  Coupe du monde de football –, l'année sportive 2002 fut également marquée par les exploits de champions ou d'équipes qui, en étoffant leur palmarès, en établissant des records prestigieux ou en réalisant des performances inédites, sont entrés dans l'histoire du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2002/#i_18776

SPORT - L'année 2001

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 508 mots

Dans le chapitre « Formule 1 »  : […] Michael Schumacher a régné une nouvelle fois sur le Championnat du monde en s'attribuant 9 victoires (record égalé), 11 pole-positions, 123 points (record) et un quatrième titre mondial. Au volant de sa Ferrari, il a battu deux autres records : celui du nombre de victoires dans une carrière (53, contre 51 pour Alain Prost) ; celui du nombre de points marqués au cours d'une carrière (801, contre 7 […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2001/#i_18776

SPORT - L'année 2000

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 3 177 mots

Dans le chapitre « Formule 1 »  : […] Grâce à la persévérance d'un homme, Jean Todt, le « patron » de l'écurie, et au talent d'un autre, Michael Schumacher, la Scuderia Ferrari a conquis le titre de champion du monde des pilotes de formule 1 qui lui échappait depuis 1979, année de la victoire du Sud-Africain Jody Scheckter. La Scuderia y a ajouté le titre chez les constructeurs. La performance doit être saluée d'autant plus que, depu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-l-annee-2000/#i_18776

STEWART JACKIE (1939- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 219 mots
  •  • 3 médias

Gentleman-driver, l'Écossais Jackie Stewart, né le 11 juin 1939 à Dumbarton, a bâti, au volant de B.RM., Matra-Ford ou Tyrell-Ford, un splendide palmarès. Troisième du Championnat du monde de formule 1, derrière Jim Clark et Graham Hill , en 1965, deuxième en 1968, devancé par Graham Hill, il obtient son premier titre mondial en 1969, précédant Jacky Ickx. Si l'Autrichien Jochen Rindt, qui s'est […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jackie-stewart/#i_18776

SURTEES JOHN (1934-2017)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 202 mots

Après avoir débuté par la moto (sept titres de champion du monde en 350 cm 3 et en 500 cm 3 de 1956 à 1960), le pilote automobile britannique John Surtees, née le 11 février 1934, aborde la formule 1 sur Lotus en 1960. Il obtient sa première victoire, sur Ferrari, lors du Grand Prix d'Allemagne en 1963. Il devient champion du monde en 1964 sur Fe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-surtees/#i_18776

TODT JEAN (1946- )

  • Écrit par 
  • Bernard CHEVALIER
  •  • 944 mots

Issu d'une famille juive polonaise, le père de Jean Todt était arrivé en France à dix-sept ans. Il avait fréquenté la Sorbonne puis fait des études de médecine avant de se marier et d'aller s'installer dans le Cantal, à Pierrefort, où son fils vit le jour le 25 février 1946. Par la suite, l'emménagement de sa famille à Bezons, en banlieue parisienne, aurait été peu de chose s'il n'avait, pour le g […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-todt/#i_18776

VETTEL SEBASTIAN (1987- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 2 108 mots

Pilote automobile allemand, Sebastian Vettel est devenu le 14 novembre 2010, à l'issue d'un improbable scénario, le trente-deuxième champion du monde de formule 1 et surtout le plus jeune : il était âgé de 23 ans et 135 jours. Pilote rapide, travailleur acharné, champion charismatique doté d'un sens aigu des relations humaines, on sentait déjà qu'il possédait tous les atouts pour se construire un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sebastian-vettel/#i_18776

VILLENEUVE JACQUES (1971- )

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 364 mots

Jacques Villeneuve est né le 9 avril 1971 à Saint-Jean-sur-Richelieu (province de Québec). Il est le fils du pilote de formule 1 Gilles Villeneuve, qui trouva la mort le 8 mai 1982 à Zolder, lors des essais du Grand Prix de Belgique. Champion Indycar en 1995, après avoir remporté les 500 Miles d'Indianapolis, Jacques Villeneuve est engagé par Frank Williams en 1996 pour disputer la saison de formu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jacques-villeneuve/#i_18776

Voir aussi

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « FORMULE 1 », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/formule-1/