FORMOL

ALDÉHYDES ET CÉTONES

  • Écrit par 
  • Jacques METZGER
  •  • 7 354 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Réactions avec formation d'une liaison C−O »  : […] L' eau s'additionne réversiblement sur les aldéhydes pour former un diol géminé. Ce dérivé n'est stable qu'en solution, sauf lorsqu'il provient de certains composés carbonylés, substitués en α par un (ou des) groupement(s) fortement électro-attracteur(s). Cette hydratation est l'objet de catalyses acide et basique générales. D'une manière analogue à l'eau, les alcools s'additionnent sur les dériv […] Lire la suite

CUIR

  • Écrit par 
  • Laurent VILLA
  •  • 11 128 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Tannages minéraux »  : […] Un très grand nombre de sels minéraux peuvent, dans certaines conditions, transformer en cuir la peau en tripe. Cependant, seuls quelques sels, en raison de leur abondance et de leur facilité de mise en œuvre, sont utilisés. Les plus importants sont sans aucun doute les sels basiques de chrome. Ce mode de tannage, utilisé seul ou associé au tannage végétal, au tannage à l'alun ou aux tannages orga […] Lire la suite

FORMIQUE ALDÉHYDE ou MÉTHANAL ou FORMALDÉHYDE

  • Écrit par 
  • Bernard BACH
  •  • 449 mots

Formule brute : H—CHO Masse moléculaire : 32,00 g Point de liquéfaction : — 21 0 C Point de fusion : — 92 0 C Gaz toxique, d'odeur piquante, très pénétrante, incolore et inflammable. Également appelé formaldéhyde, l'aldéhyde formique est le premier représentant de la classe des aldéhydes, et, comme tous les aldéhydes, c'est un corps avide d'oxygène ; il s'oxyde facilement dans l'air, même en flaco […] Lire la suite