FORME

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Ontologie qualitative et physique du sens

Les remarques qui précèdent indiquent qu'il est légitime de penser qu'on dispose à l'heure actuelle d'éléments de phénophysique aussi bien sur le plan technique que sur le plan épistémologique. Sur cette base, il est justifié de reprendre de fond en comble le problème phénoménologique et ontologique de la forme. Ce programme de recherche dépasse la physico-chimie et la thermodynamique en tant que telles, même dans ce qu'elles ont de plus nouveau. En effet, il consiste à mettre ces nouveautés mêmes au service des sciences biologiques et humaines de façon à conférer un contenu physico-mathématique précis aux concepts fondamentaux – aux catégories régionales – d'(auto)-organisation et de structure.

Morphogenèse biologique et structuralisme

Le problème de la forme est évidemment particulièrement critique en biologie. C'est même l'écart apparemment irréductible entre la physique classique et les énigmes de l'embryogenèse qui ont conduit nombre d'éminents biologistes du xixe siècle au vitalisme spéculatif. Il est donc nécessaire de faire quelques brèves remarques épistémologiques à ce sujet.

Actuellement, on considère que le néo-darwinisme – c'est-à-dire la synthèse de la théorie darwinienne de l'évolution et de la génétique moléculaire – fournit un cadre approprié pour la pensée de la forme en biologie. Le code génétique code pour la structure primaire des protéines, et, à partir de là, des phénomènes physico-chimiques et thermodynamiques d'auto-assemblage supramoléculaire et de cinétique métabolique conduisent aux divers composants (ribosomes, cellules, tissus, etc.) et aux subtiles et complexes propriétés structurales et fonctionnelles de l'organisme. Mais il faut bien voir que de tels phénomènes sont prototypiques de ceux qu'étudient les approches morphodynamiques, et que donc, sans un usage massif de ces dernières, il est impossible de comprendre correctement l'expression phénotypique (macroscopique, morphologique et non pas microscopique, [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 41 pages

Écrit par :

  • : ancien élève de l'Ecole polytechnique, docteur es lettres et sciences humaines, vice président de l'International Association for Semiotic Studies, directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales.

Classification

Autres références

«  FORME  » est également traité dans :

ACOUSMATIQUE MUSIQUE

  • Écrit par 
  • François BAYLE
  •  • 7 826 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Matériau et image »  : […] « Le matériau de la musique concrète est le son à l'état natif, tel que le fournit la nature, le fixent les machines, le transforment leurs manipulations. » Ces lignes, dues à Serge Moreux, constituaient la préface inaugurale du Premier Concert de Bruits, en mars 1950. D'emblée et d'instinct, tout y était dit, pressenti, des trois stades caractéristiques : celui du matériau-son « à l'état natif », […] Lire la suite

CRASSET MATALI (1965- )

  • Écrit par 
  • Christine COLIN
  •  • 931 mots

Dans le chapitre « Un univers ramifié »  : […] À ce temps « réel » fait écho un lieu qui ne l'est pas : «  La forme est une plate-forme » déclare Matali Crasset. Si on place cette phrase dans la continuité des célèbres aphorismes qui ont véhiculé les théories du design au cours des deux siècles derniers, tels que « l'outil crée la forme » (rationalisme, fin xix e  siècle), « la forme suit la fonction » (fonctionnalisme, xx e  siècle), ou « la […] Lire la suite

DESCRIPTION ET EXPLICATION

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 337 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'explication causale »  : […] Elle n'est pas absolument disjointe de l'explication spatiale, puisque le changement de place d'une qualité ou d'un principe plus ou moins immatériel est la première représentation qu'on a donnée de la causalité transitive. Réciproquement, la notion d'espace implique celle de localisation des objets (par exemple des particules) ; faute de celle-ci, la possibilité de suivre par continuité la trajec […] Lire la suite

DESIGN

  • Écrit par 
  • Christine COLIN
  •  • 8 019 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Contre la théorie, les manifestes »  : […] Les designers, observateurs privilégiés du monde de la production, du fait même qu'ils y occupent une position marginale, transmettent plus que tous autres des clés pour regarder les objets. C'est vraisemblablement parce que l'observation des intentions est inhérente au design que les designers ont peut-être à voir avec ceux que les Grecs envoyaient « en groupe assister à un spectacle religieux ou […] Lire la suite

DIALECTIQUE

  • Écrit par 
  • Étienne BALIBAR, 
  • Pierre MACHEREY
  •  • 8 039 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Forme et contenu »  : […] Le premier problème oppose les notions de contenu et de forme . On peut se demander si la dialectique est un processus réel, le procès même du réel – et alors celui-ci se reproduirait seulement par voie de conséquence au niveau de la méthode qui permet de l'appréhender et d'en rendre compte –, ou bien si elle est un moyen formel donné en dehors de tout rapport à un objet déterminé, et susceptible […] Lire la suite

ESTHÉTIQUE - Histoire

  • Écrit par 
  • Daniel CHARLES
  •  • 11 893 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les esthétiques de l'objet »  : […] Un premier groupe de théories envisage l'esthétique d'un point de vue résolument gnoséologique. Discipline positive, l'esthétique renverrait aux différentes sciences humaines, dont elle serait appelée à utiliser tour à tour les diverses méthodes, sans avoir cependant à se plier entièrement à aucune. Elle se voudrait à ce titre, plutôt qu'une science humaine parmi les autres, un modèle possible pou […] Lire la suite

FINALITÉ

  • Écrit par 
  • Raymond RUYER
  •  • 6 602 mots

Dans le chapitre « La création de formes »  : […] Toute action finaliste est épigénétique, c'est-à-dire créatrice de formes. Le travail d'« implication », dans le temps et l'espace, est lié à ce caractère épigénétique de la finalité. Une œuvre finaliste en cours va se différenciant de plus en plus, au sens propre du mot. Il y apparaît (épi-genèse) des différences, dans l'ébauche, d'abord simple et homogène, qui ne se borne donc pas à fonctionner […] Lire la suite

GESTALTISME

  • Écrit par 
  • Georges THINÈS
  •  • 6 595 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Un double courant originel : Wilhelm Wundt et Franz Brentano »  : […] La psychologie moderne, à ses origines, est représentée par deux noms de première importance : Wilhelm Wundt (1832-1920) et Franz Brentano (1838-1917). Wundt est le fondateur de la psychologie expérimentale, qui s'assigne alors pour tâche de reconstruire scientifiquement la conscience en tentant d'appliquer les méthodes physiologiques de l'époque aux « éléments » qu'elle suppose pouvoir différe […] Lire la suite

IDÉALISME

  • Écrit par 
  • Jean LARGEAULT
  •  • 9 495 mots

Dans le chapitre « Les éléments de la représentation : le sujet et l'objet »  : […] Croire à la réalité de ce que nous révèlent les sens est la réaction primitive et naturelle. Les premiers philosophes grecs considéraient comme un principe du monde un élément intuitif (l'eau, l'air, le feu) élevé au rang d'abstraction. (Hegel remarquait que l'eau de Thalès n'est pas l'eau empirique : c'est une idée, non pas une chose qu'on trouve dans la nature – en fait, c'est un état ou une ph […] Lire la suite

IDENTITÉ

  • Écrit par 
  • Annie COLLOVALD, 
  • Fernando GIL, 
  • Nicole SINDZINGRE, 
  • Pierre TAP
  •  • 13 233 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Les critères de l'identité »  : […] Aristote a aussi cherché quels sont les critères de l'identité. La distinction entre une identité par accident, par coïncidence, et une autre qui l'est de plein droit (« par soi ») signifie que la première n'est pas satisfaisante. L'identité véritable se dit des êtres « dont la matière est une, soit par la forme, soit par le nombre, ainsi que des êtres dont la substance [au sens de eidos ] est une […] Lire la suite

Voir aussi

Les derniers événements

États-Unis. Débat houleux entre le président Donald Trump et son challenger Joe Biden. 29-30 septembre 2020

qu’induirait selon lui le vote par correspondance. Le 30, appelé à « clarifier » ses propos sur les suprémacistes blancs par un groupe de sénateurs républicains, Donald Trump déclare qu’il a « toujours dénoncé toute forme de tout cela ». […] Lire la suite

Liban – France. Récusation du Premier ministre Mustapha Adib. 1er-27 septembre 2020

« gouvernement de mission » doté d’une feuille de route détaillée sera formé dans un délai de deux semaines, sous la direction du Premier ministre nommé en août Mustapha Adib. Un calendrier de mesures prioritaires est établi. Le 8, les États-Unis imposent des sanctions à l’encontre de deux anciens […] Lire la suite

États-Unis. Conventions d’investiture démocrate et républicaine. 11-27 août 2020

), sous forme virtuelle, la convention démocrate au cours de laquelle Joe Biden et Kamala Harris sont officiellement investis. Le frère de George Floyd, l’Afro-Américain tué par un policier blanc en mai à Minneapolis (Minnesota), et des familles de victimes de la Covid-19 y prennent la parole. Par ailleurs […] Lire la suite

Biélorussie. Réélection contestée du président Alexandre Loukachenko. 4-30 août 2020

proclame à cette occasion son « soutien total au peuple de Biélorussie qui cherche à briser les chaînes de la captivité ». Il s’agit de la date anniversaire de la « voie balte » de 1989, lors de laquelle les habitants des trois pays Baltes avaient formé une chaîne humaine pour réclamer […] Lire la suite

Union européenne. Accord sur un plan de relance de 750 milliards d’euros. 21-31 juillet 2020

 » – Pays-Bas, Autriche, Suède et Danemark, soutenus par la Finlande –, adeptes de la discipline budgétaire et hostiles à la mutualisation des dettes. L’accord prévoit que 390 milliards d’euros seront distribués sous forme de subvention aux pays les plus touchés et 360 milliards sous forme de prêt à […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean PETITOT, « FORME », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 janvier 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/forme/