VOLCANO-SÉDIMENTAIRES FORMATIONS

AMÉRIQUE (Structure et milieu) - Géologie

  • Écrit par 
  • Jean AUBOUIN, 
  • René BLANCHET, 
  • Jacques BOURGOIS, 
  • Jean-Louis MANSY, 
  • Bernard MERCIER DE LÉPINAY, 
  • Jean-François STEPHAN, 
  • Marc TARDY, 
  • Jean-Claude VICENTE
  •  • 24 173 mots
  •  • 21 médias

Dans le chapitre « Les chaînes appalachiennes »  : […] Au sens large, « chaînes appalachiennes » désigne les structures et les reliefs grossièrement parallèles, de direction nord-est - sud-ouest, qui accidentent sur 200 à 400 kilomètres de largeur la façade orientale du continent, depuis Terre-Neuve jusqu'au nord de la Floride. Du fait des ouvertures océaniques ultérieures (téthysienne au Jurassique supérieur – de 160 à 140 Ma –, dont le golfe du Mexi […] Lire la suite

ISLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Édouard KAMINSKI, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Claude NORDMANN
  •  • 16 474 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Histoire géologique »  : […] Les roches présentes à l'affleurement en Islande sont très majoritairement constituées de laves refroidies provenant de la fusion partielle du manteau lors de sa remontée vers la surface. Ces roches volcaniques ont été classiquement réparties par les géologues en trois catégories. Les basaltes tholéitiques, typiques de la production magmatique des dorsales, couvrent environ 92 p. 100 de la surfac […] Lire la suite

LOMEKWI, sites préhistoriques

  • Écrit par 
  • Anne DELAGNES
  •  • 1 583 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La formation de Nachukui »  : […] Cette formation sédimentaire de Nachukui, située à l’extrême nord du Kenya, constitue une étroite bande qui s'étend sur environ 80 kilomètres entre la bordure occidentale du lac Turkana et les massifs du Labur et du Murua Rith situés plus à l’ouest. Elle fait partie du vaste ensemble du bassin du Turkana, qui comprend également les formations fossilifères de Shungura au nord et de Koobi Fora à l' […] Lire la suite

PYROCLASTIQUES ROCHES ou PYROCLASTITES

  • Écrit par 
  • Jean-Paul CARRON
  •  • 1 641 mots

Dans le chapitre « Les matériaux pyroclastiques consolidés »  : […] Lorsque les cendres sont entraînées dans des dépressions, elles peuvent se consolider, par l'intermédiaire d'un ciment dont la nature n'est pas directement éruptive, pour former des cinérites et des tufs . Il s'agit donc de formations mixtes, volcano-sédimentaires, qui sont en général finement stratifiées et dont l'origine marine ou continentale ne peut être déterminée que par l'analyse du conte […] Lire la suite