WHITAKER FOREST (1961- )

AFRO-AMÉRICAIN CINÉMA

  • Écrit par 
  • Raphaël BASSAN
  •  • 6 963 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le cinéma New Jack »  : […] Parallèlement à l’évolution des mentalités chez certains cinéastes blancs, la présence des Noirs dans la sphère culturelle va être renforcée par la création en 1982 de la chaîne musicale MTV, qui diffuse bientôt à large échelle les musiques soul, rap, funky. Artiste et fer de lance de la période, Spike Lee est un auteur complet qui crée un univers personnel, dès son premier long-métrage Nola Darl […] Lire la suite

GHOST DOG (J. Jarmusch)

  • Écrit par 
  • Frédéric STRAUSS
  •  • 1 021 mots
  •  • 1 média

Né en 1953 dans l'Ohio, Jim Jarmusch fut dans les années 1980 un jeune cinéaste dans le vent et l'emblème du cinéma indépendant américain. Ses films, d'un noir et blanc poétique, étaient des errances mélancoliques ( Stranger than Paradise , 1984), de lentes fuites erratiques traversées par des éclats de folie douce et de comique burlesque ( Down by Law , 1986). Mais avec Mystery Train (1989) et […] Lire la suite