FONCTION PUBLIQUE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Sociologie et droit

Les différents systèmes selon les nations

L'apparition de systèmes cohérents

La fonction publique, même si l'expression est récente, n'est pas une invention moderne. Dans toute organisation sociale, l'autorité publique éprouve le besoin de s'appuyer sur un personnel spécialisé pour assurer l'exécution de ses décisions et la gestion des tâches dont elle assume la responsabilité. L'Empire romain, comme celui des Incas, avait ses fonctionnaires, tout comme la Chine ses mandarins et la royauté d'Ancien Régime ses officiers de la couronne.

Mais la naissance de l'État moderne à l'époque de la Renaissance et sa systématisation dans les siècles qui ont suivi ont entraîné une institutionnalisation de cette fonction publique à laquelle on reconnaît une structure et une mission autonomes au sein de l'organisation sociale. Le serviteur du souverain est devenu fonctionnaire de l'État, cependant que se dégageaient les notions nouvelles de carrière et de statut.

Dans chaque État s'est ainsi constituée une fonction publique où se reflètent ses données géographiques, son développement historique, ses particularités ethniques, ses mentalités sociales et, bien entendu, son statut politique et son organisation juridique. Mais les fonctions publiques nationales ne se sont pas édifiées en vase clos ; il y a eu influences et emprunts de pays à pays. C'est pourquoi, à l'heure actuelle, il est possible, sans trop forcer la réalité, de regrouper les fonctions publiques en quatre grands ensembles politico-géographiques : Europe occidentale, États-Unis d'Amérique, États socialistes, Tiers Monde, où l'on trouve des combinaisons assez analogues d'éléments relevant des deux systèmes opposés de fonction publique existant dans le monde d'aujourd'hui, à savoir la fonction publique, structure ouverte, et la fonction publique, structure fermée.

Structure ouverte ou st [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 20 pages



Écrit par :

Classification


Autres références

«  FONCTION PUBLIQUE  » est également traité dans :

C.G.T.-F.O. (Confédération générale du travail-Force ouvrière)

  • Écrit par 
  • René MOURIAUX
  • , Universalis
  •  • 1 804 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un syndicalisme de la fonction publique »  : […] Faible dans le secteur privé, Force ouvrière n'y intervient pas moins en signant des accords de salaires, ou en participant à la politique de productivité, comme dans le textile. Néanmoins, dans les années cinquante, son influence s'exerce de manière prépondérante dans la fonction publique où les liens avec la franc-maçonnerie facilitent les interventions. Les militants font preuve de combativité […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/confederation-generale-du-travail-force-ouvriere/#i_15990

CHINE - Droit

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CABESTAN
  •  • 10 297 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le droit administratif »  : […] Le droit administratif ne s'est développé en Chine populaire qu'en réaction à l'essor du droit civil et plus encore afin de faciliter l'accession de ce pays à l'O.M.C. en 2001. En effet, la transparence et la possibilité de recours administratifs constituent deux principes essentiels de cette organisation. Néanmoins, si le fonctionnement de l'État et ses relations avec la société sont plus souven […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chine-droit/#i_15990

CHINOISE (CIVILISATION) - Bureaucratie, gouvernement, économie

  • Écrit par 
  • Pierre-Étienne WILL
  •  • 11 003 mots

Dans le chapitre « Principes généraux »  : […] Certaines notions remontent à l'époque authentiquement « féodale », aux premiers siècles de la dynastie royale des Zhou. Ainsi, celle du couple prince-ministre idéalisée par Confucius, dont plusieurs traits restent intégrés au discours bureaucratique à l'époque impériale : loyauté absolue du ministre à l'égard de la famille régnante, mais aussi droit et même devoir de remontrance (symbolisé sous […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/chinoise-civilisation-bureaucratie-gouvernement-economie/#i_15990

CINQUIÈME RÉPUBLIQUE - Les années Mitterrand (1981-1995)

  • Écrit par 
  • Pierre BRÉCHON
  •  • 7 280 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Gouverner autrement ? »  : […] Le nouveau gouvernement bénéficie en début de mandat d'une conjoncture économique favorable, la croissance reprend et le chômage amorce un lent déclin. Mais la situation va à nouveau commencer à se dégrader à partir de 1990. Le gouvernement aura donc de plus en plus de difficultés pour mettre en œuvre des réformes et sera taxé d'immobilisme. Michel Rocard revendique une méthode de gouvernement : f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cinquieme-republique-les-annees-mitterrand-1981-1995/#i_15990

COMMISSION ADMINISTRATIVE PARITAIRE

  • Écrit par 
  • Annie GRUBER
  •  • 471 mots

D'une façon générale, l'organisation d'une commission paritaire répond au souci de faire participer en nombre égal les représentants des parties intéressées aux décisions touchant l'organisation, la gestion, voire le contentieux d'une activité ou d'un service. La parité concerne la composition de la commission et introduit une égalité quantitative des catégories en présence, mais elle ne signifie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/commission-administrative-paritaire/#i_15990

E.N.A. (École nationale d'administration)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 1 109 mots

La vive attention dont l'École nationale d'administration est l'objet est sans doute un signe éclatant de la réussite de cette institution : ses anciens élèves dirigent l'Administration, sont à la tête des entreprises publiques, s'intègrent dans le secteur privé, et surtout ont investi la classe politique. En dépit de ce succès, ou plutôt à cause de lui, l'E.N.A. a aujourd'hui de nombreux détracte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ecole-nationale-d-administration/#i_15990

FONCTIONNAIRE INTERNATIONAL

  • Écrit par 
  • Patricia BUIRETTE
  •  • 533 mots

Agent chargé d'assurer de façon continue des fonctions d'intérêt international, pour le compte d'organismes interétatiques ou internationaux, le fonctionnaire international agit sous le contrôle de ceux-ci et est soumis à des règles juridiques spéciales : indépendance à l'égard des États ; privilèges et immunités — inviolabilité, immunité de juridiction pénale et civile, privilèges fiscaux et non […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonctionnaire-international/#i_15990

ÎLE-DE-FRANCE, région administrative

  • Écrit par 
  • Jean ROBERT
  •  • 6 347 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La prépondérance du tertiaire »  : […] L'Île-de-France est d'abord une région tertiaire, tant en termes d'emploi que de production (87 p. 100). Les services aux entreprises et le secteur financier et immobilier y jouent un rôle essentiel, notamment en raison de leur très forte concentration dans Paris et ses abords immédiats comme le quartier de La Défense. Les autres services (administration, santé, éducation, commerce, services aux p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ile-de-france-region-administrative/#i_15990

INSPECTION GÉNÉRALE DES FINANCES

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 847 mots

Issue de l'inspection générale du Trésor créée en 1801 et chargée de vérifier les caisses des payeurs et receveurs, l'inspection générale des Finances doit sa véritable origine à la Restauration qui lui donna, par un arrêté du 25 mars 1816, sa dénomination et sa physionomie actuelles. Initialement, ce corps de contrôle dépendant directement du ministre des Finances avait pour mission d'informer ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/inspection-generale-des-finances/#i_15990

ITALIE, économie

  • Écrit par 
  • Jacques LE CACHEUX, 
  • Siro LOMBARDINI, 
  • Janine MENET-GENTY
  •  • 13 162 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'Europe »  : […] Beaucoup d'Italiens ont espéré une solution européenne : le pays étant fortement décentralisé et l'autonomie des vingt régions relativement forte, la création d'une Europe des régions permettrait d'éviter la coupure traditionnelle Nord-Sud. La Lombardie, le Piémont, la Ligurie, l'Émilie-Romagne sont au niveau des Länder d'Allemagne, de l'Île-de-France et du Benelux pour le PIB et le niveau de pouv […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/italie-economie/#i_15990

MAGISTRATURE

  • Écrit par 
  • Joël GREGOGNA
  •  • 1 702 mots

Dans son acception la plus large, le terme magistrat s'applique à toute personne investie d'une fonction publique : édiles locaux, juges. Le sens du vocable se rapproche alors de celui qu'il avait à Rome. Dans une acception moins large, le terme de magistrat s'entend de celui qui est appelé à se prononcer sur une affaire, à trancher un litige, après en avoir été régulièrement investi par la puissa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/magistrature/#i_15990

NOTABLES

  • Écrit par 
  • Christophe CHARLE
  •  • 2 364 mots

Dans le chapitre « Le temps des notables triomphants (1800-1848) »  : […] Napoléon, Premier consul, avait inscrit le terme dans la loi avec les listes de notabilité définies par le niveau de revenus, principalement fonciers, ouvrant l'accès aux charges administratives et politiques . Les lois électorales de la Restauration, puis de la monarchie de Juillet, reprennent le principe en modifiant les critères. Elles instaurent un compromis entre élites d'âges historiques […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/notables/#i_15990

OFFICIERS MINISTÉRIELS

  • Écrit par 
  • Martine BABE
  •  • 424 mots

Les avocats au Conseil d'État et à la Cour de cassation, les avoués près les cours d'appel, les huissiers de justice, les notaires, les commissaires-priseurs, les greffiers des tribunaux de commerce, les agents de change et les courtiers d'assurance maritime forment le corps des officiers ministériels. Ils sont titulaires d'un office, c'est-à-dire d'une charge, qui leur est conférée à vie et pour […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/officiers-ministeriels/#i_15990

POLICE

  • Écrit par 
  • Jean-Paul ALGRE, 
  • Universalis
  •  • 8 228 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La police nationale »  : […] La Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, inscrite dans le Préambule de la Constitution de 1958, définit le cadre de l'action policière. Son article premier proclame : « La sûreté fait partie des droits inaliénables et imprescriptibles de l'homme. » Son article 12 précise les moyens nécessaires et leur principe d'emploi : « La garantie des droits de l'homme et du citoyen nécessite une f […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/police/#i_15990

POUVOIR DISCRÉTIONNAIRE

  • Écrit par 
  • Jean-Claude MAITROT
  •  • 476 mots

La théorie du pouvoir discrétionnaire est sans doute l'une des plus importantes, mais aussi l'une des plus délicates du droit administratif français. Liée au respect du principe de légalité qui s'impose aux autorités administratives, la notion de pouvoir discrétionnaire concerne l'appréciation de l'opportunité des mesures à prendre par l'Administration. On dit qu'il y a pouvoir discrétionnaire lor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pouvoir-discretionnaire/#i_15990

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Claude MAITROT, Jean-Louis de CORAIL, François GAZIER, « FONCTION PUBLIQUE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 octobre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fonction-publique/