GREEN FONCTION DE

ANALYSE MATHÉMATIQUE

  • Écrit par 
  • Jean DIEUDONNÉ
  •  • 8 744 mots

Dans le chapitre « Théorie spectrale et analyse fonctionnelle »  : […] On sait qu'un problème célèbre de mécanique consiste à déterminer les « petites oscillations » au voisinage d'une position d'équilibre d'un système formé d'un nombre fini de solides, donc « à un nombre fini de degrés de liberté » (ce qui signifie que l'état du système est entièrement connu par la donnée d'un nombre fini de paramètres réels q j (1 ≤ […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/analyse-mathematique/#i_30366

DIFFÉRENTIELLES ÉQUATIONS

  • Écrit par 
  • Christian COATMELEC, 
  • Maurice ROSEAU
  • , Universalis
  •  • 12 432 mots

Dans le chapitre « La fonction de Green »  : […] Revenons au cas général de l'équation d'ordre n  : On suppose le système (34), (35) incompatible, c'est-à-dire qu'il n'existe pas de solution régulière autre que la solution nulle. On peut montrer alors qu'il existe une fonction G( t t ′), dite fonction de Green, et une seule, satisfaisant aux propriétés suivantes : 1. Elle est c […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equations-differentielles/#i_30366

GREEN GEORGE (1793-1841)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 312 mots

Mathématicien anglais, né et mort à Sneinton (près de Nottingham). George Green, à travers sa recherche d'une formulation mathématique de la théorie de l'électricité statique et du magnétisme, est le créateur de la théorie du potentiel. Boulanger de son métier, il s'initia seul aux mathématiques, principalement en lisant les mémoires de Poisson, et peut-être cela explique-t-il la très grande origi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/george-green/#i_30366

INTÉGRALES ÉQUATIONS

  • Écrit par 
  • Michel HERVÉ
  • , Universalis
  •  • 2 561 mots

Dans le chapitre « Problème de Sturm-Liouville »  : […] Le problème de Sturm-Liouville (cf. équations différentielles , chap. 3) concerne les valeurs du paramètre réel λ pour lesquelles l' équation différentielle linéaire homogène : (où L est un opérateur différentiel d'ordre n à coefficients continus sur un intervalle compact [ a , b ] de R et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/equations-integrales/#i_30366