FLUX TRANSMEMBRANAIRE

BIOPHYSIQUE

  • Écrit par 
  • Claude Michel GARY-BOBO
  •  • 6 408 mots

Dans le chapitre « Analyse et synthèse des structures cytologiques »  : […] Les ensembles supramoléculaires, qui vont de l'association de quelques éléments bien définis aux architectures déjà très complexes comme des fragments isolés d'organites cellulaires, ne sont plus seulement le siège de phénomènes relativement élémentaires sous-tendant une fonction isolée, comme une activité enzymatique. Ils intègrent un grand nombre de processus chimiques et physiques d'où émergent […] Lire la suite

POLARITÉ, biologie

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 1 080 mots

La polarité est inhérente au vivant. Elle en traduit le besoin d'ordre ou, plus exactement, elle révèle qu'il tend vers une ordonnance intrinsèque. Elle commence au niveau moléculaire : Pasteur a montré que toute la matière vivante est construite sur le modèle moléculaire lévogyre. Autrement dit, entre les deux situations possibles, lévogyrie ou dextrogyrie, qui correspondent à deux isomères moléc […] Lire la suite


Affichage 

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

dessin

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique divergent pendant la croissance cellulaire 1 Voie exocytaire (sécrétion de précurseurs de paroi et de plasmalemme) 2 Voie endocytaire (vacuolisation et entretien de la turgescence) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique

Différenciation membranaire et flux cytoplasmique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin