FLUIDES SUPERCRITIQUES

CHROMATOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Robert ROSSET, 
  • Louis SAVIDAN, 
  • Alain TCHAPLA
  •  • 16 956 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Chromatographie en phase supercritique »  : […] La chromatographie en phase supercritique (C.P.S.) met en œuvre, comme phase mobile, un fluide porté au-delà de l'état critique par un contrôle adéquat de la température et de la pression. On peut représenter les trois états classiques de la matière – solide S, liquide L, vapeur V – dans un diagramme pression-température (fig. 9). Lorsqu'on passe d'un domaine à l'autre, généralement par une variat […] Lire la suite

PRESSIONS PHYSIQUE & CHIMIE DES HAUTES

  • Écrit par 
  • Bernard LE NEINDRE, 
  • Boris OKSENGORN, 
  • Jacques ROMAND, 
  • Boris VODAR
  •  • 5 490 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Extraction supercritique »  : […] Un solvant dans des conditions supercritiques voit son pouvoir de dissolution considérablement accru. La principale différence entre l'extraction par fluide supercritique et l'extraction par un solvant conventionnel est dans la méthode de récupération du solvant. En diminuant la pression, le fluide supercritique perd son pouvoir de dissolution et le produit extrait précipite. Ce procédé est utilis […] Lire la suite


Affichage 

Erucamide

graphique : Erucamide

graphique

En a, séparation de 21 additifs de polymères par chromatographie en phase supercritique La colonne a une longueur de 10 m et un diamètre intérieur de 50 µm) La phase stationnaire est le méthylpolysiloxane réticulé sur les parois d'une colonne en silice fondue (épaisseur du film : 0,25 µm)... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Erucamide

Erucamide
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique