• Mes Favoris
  • ROUSSEAU FLORIAN (1974- )

    Carte mentale

    Élargissez votre recherche dans Universalis

    Né le 3 février 1974 à Joinville-le-Pont, le Français Florian Rousseau, digne successeur de Daniel Morelon, s’est forgé l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du cyclisme sur piste. Il débute par l'épreuve du kilomètre et est champion du monde de la discipline en 1993 et 1994. Champion olympique sur la même épreuve en 1996 à Atlanta, alors que son principal rival, l'Australien Shane Kelly, a perdu toutes ses chances dès le départ en brisant la fixation de sa pédale gauche, Florian Rousseau se consacre dès lors à la vitesse. Dès 1996, il est champion du monde. Il confirme son titre en 1997 et en 1998, et se montre le chef de file d'une exceptionnelle génération de pistards français, parmi lesquels Frédéric Magné, Philippe Ermenault, Arnaud Tournant et Félicia Ballanger sont également couronnés champions du monde. En 1999, il connaît son premier échec lors des Championnats du monde de vitesse, battu par son compatriote Laurent Gané.

    Florian Rousseau

    Florian Rousseau

    photographie

    Le 24 juillet 1996 à Atlanta, le cycliste français Florian Rousseau, leader d'une équipe de France qui domine les épreuves sur piste, devient champion olympique du kilomètre en 1 min 2,712 s. En 2000 à Sydney, il deviendra le premier champion olympique de keirin. 

    Crédits : Ross Kinnaird/ Allsport/ Getty

    Afficher

    Le 17 septembre 2000 à Sydney, Florian Rousseau, associé à Laurent Gané et Arnaud Tournant, devient champion olympique de vitesse par équipes. Le 20 septembre, épuisé par trois manches d'un duel fratricide avec Laurent Gané en demi-finale du tournoi de vitesse, il est dominé en finale par l'Américain Marty Nothstein. Blessé dans son amour propre, Florian Rousseau réalise un authentique exploit le lendemain : il devient champion olympique de keirin, une discipline qui lui est pourtant peu familière.

    En 2004, Florian Rousseau ne parvient pas à gagner sa sélection pour les jeux Olympiques d'Athènes et met un terme à sa carrière sportive. Florian Rousseau fut également cinq fois champion du monde de vitesse par équipes. Il est devenu entraîneur national, poste auquel il a succédé à son maître, Gérard Quintyn, qui l’assista durant toute sa carrière. Au début de 2013, il abandonne cette fonction.

    —  Pierre LAGRUE

    Écrit par :

    • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

    Classification


    Autres références

    «  ROUSSEAU FLORIAN (1974- )  » est également traité dans :

    SPORT (Disciplines) - Le cyclisme

    • Écrit par 
    • Pierre LAGRUE
    •  • 10 181 mots
    •  • 17 médias

    Dans le chapitre « Le kilomètre »  : […] Dès les Jeux de 1896 également, une épreuve de vitesse contre la montre départ arrêté est organisée sur un tour de piste (333,33 m). Ce n'est qu'à partir de 1928 que la distance est définitivement fixée à 1 kilomètre. Les Français Pierre Trentin (1964) et Florian Rousseau (1996) se sont particulièrement illustrés dans cet exercice. Un autre Français, Arnaud Tournant, a porté le record du monde à […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-cyclisme/#i_85270

    Pour citer l’article

    Pierre LAGRUE, « ROUSSEAU FLORIAN (1974- ) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 14 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/florian-rousseau/