FLAVIN DAN (1933-1996)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Un art de la lumière

Comme la plupart des artistes minimalistes, Flavin s'est souvent référé au constructivisme russe, notamment à Vladimir Tatline et son projet inabouti de Monument à la IIIe Internationale, dans ses Monuments réalisés entre 1964 (date de sa première exposition à la Kaymar Gallery, New York intitulée Some Light) et 1982. Il utilise les qualités intrinsèques des matériaux industriels en s’inspirant du principe de Tatline selon lequel « les formes les plus simples sont les plus esthétiques ». En effet, les tubes fluorescents blancs verticaux, horizontaux ou en diagonale, de taille décroissante, et placés sur un mur selon un principe de symétrie, obéissent à une sérialité rigoureuse et diversifiée. Nombre de titres d'œuvres – qui sont en réalité ses propres dédicaces à des artistes : Mondrian, Barnett Newman, Josef Albers, Matisse, Don Judd – indiquent encore l'indéfectible position de l'artiste quant au recours à la géométrie, à la pureté de la couleur, à des figures simples telles que la ligne, le carré (Untitled, in Honor of Harold Joachim 3, 1977), la grille (Untitled, to you, Heiner, with Admiration and Affection, 1973, National Gallery, Washington), et plus rarement le cercle.

Construction, structure, hiérarchie, dimensions anthropomorphes, systèmes modulaires à partir de formes spécifiques sont des enjeux que partagent d'autres artistes de l'art minimal, comme Carl Andre, Judd, LeWitt ou Morris. Mais, contrairement à ces derniers, chez Flavin les jeux de formes et formats propres à la lumière des néons, concrètement perceptible, comportent sinon une dimension illusionniste du moins une part d'immatérialité. Placés sur les murs, seuls, par deux ou par trois, en groupe, entrecroisés pour former une grille disposée devant l'entrée d'un couloir rendu ainsi inaccessible ou au coin d'un mur, ou encore juxtaposés en une suite continue, ces néons aux couleurs multiples, mélangées ou non, dégagent des lumières qui irr [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages





Écrit par :

  • : professeur en esthétique à l'université de Paris-I-Panthéon-Sorbonne, critique d'art

Classification


Autres références

«  FLAVIN DAN (1933-1996)  » est également traité dans :

DAN FLAVIN (exposition)

  • Écrit par 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 972 mots

Aussi étonnant que cela puisse paraître, la rétrospective consacrée à l'artiste américain Dan Flavin (1933-1996) par le musée d'Art moderne de la Ville de Paris, accueillant, du 9 juin au 8 octobre 2006, un projet itinérant conçu par la Dia Foundation de New York, était la première organisée en France.Acteur majeur du […] Lire la suite

MINIMAL ET CONCEPTUEL ART

  • Écrit par 
  • Jacinto LAGEIRA, 
  • Catherine MILLET, 
  • Erik VERHAGEN
  •  • 6 311 mots

Dans le chapitre « Conditions et spécificités de l'objet »  : […] Dans la mesure où les minimalistes voulaient éviter tout résidu d'illusionnisme dans la peinture et d'anthropomorphisme dans la sculpture, les critères modernistes et formalistes (au sens proposé par le critique américain Clement Greenberg), qui s'appuyaient sur le rapport purement optique et empathique avec l'œuvre, s'avéraient insuffisants pour une approche critique de leur travail. Ils s'opposè […] Lire la suite

SCULPTURE CONTEMPORAINE

  • Écrit par 
  • Paul-Louis RINUY
  •  • 8 066 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'art minimal et ses suites »  : […] Toujours aux États-Unis, quelques figures singulières inventent, avec une poignée d’œuvres marquantes, des formes radicalement nouvelles. Ainsi Barnett Newman (1905-1970), qui réalise uniquement six sculptures, affirme avec la pure verticalité de Here  II (1965) la sculpture comme une expérience et un art du lieu. David Smith (1906-1965), de son côté, incarne le pendant sculptural de l’abstracti […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jacinto LAGEIRA, « FLAVIN DAN - (1933-1996) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/flavin-dan-1933-1996/