FINNOISE ou FINLANDAISE LITTÉRATURE

AHO JOHANNES BROFELDT dit JUHANI (1861-1921)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 910 mots

Le rattachement, en 1809, de la Finlande, jusqu'alors province suédoise, à la Russie, fait soudain prendre conscience de sa personnalité à ce petit peuple. Lorsqu'en 1827 l'Université nationale est transférée de Turku (Åbo) à Helsinki (Helsingfors), un romantisme nationaliste prend corps, auquel les recherches d'Elias Lönnroth, qui, dès 1832, commence l'immense travail de prospection dont sortira […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aho-johannes-brofeldt-dit-juhani/#i_11554

FINLANDE

  • Écrit par 
  • Régis BOYER, 
  • Maurice CARREZ, 
  • Lucien MUSSET, 
  • Yvette VEYRET-MEKDJIAN
  •  • 22 473 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre «  En quête d'une littérature nationale »  : […] La patiente conquête d'une indépendance, menacée vivement à l'ouest, puis à l'est, explique un romantisme nationaliste, jamais renié, que justifient en outre la conscience d'un passé riche de traditions épiques, l'appartenance à une nation dont l'antiquité soulève maintes passionnantes énigmes, et le sentiment d'avoir vécu – de continuer à vivre – une histoire exemplaire à plus d'un titre. Parallè […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/finlande/#i_11554

ÉPOPÉE

  • Écrit par 
  • Emmanuèle BAUMGARTNER, 
  • Maria COUROUCLI, 
  • Jocelyne FERNANDEZ, 
  • Pierre-Sylvain FILLIOZAT, 
  • Altan GOKALP, 
  • Roberte Nicole HAMAYON, 
  • François MACÉ, 
  • Nicole REVEL, 
  • Christiane SEYDOU
  •  • 11 798 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le monde finno-ougrien »  : […] L'inventaire des genres épiques dispersés dans l'immense diaspora finno-ougrienne – essentiellement localisée, à l'exception du hongrois, dans des contrées nordiques qui vont de la Norvège à la Sibérie occidentale – fait appel à quelques notions clés : parenté étroite entre prose et poésie épiques, absence de démarcation entre poésies épique et lyrique dans la tradition orale. Si l'existence d'un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epopee/#i_11554

KALEVALA

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 3 258 mots

On entend par Kalevala un immense poème de plus de vingt mille vers, composé à partir de chants populaires finlandais de tous âges et de tous genres par Elias Lönnrot, au milieu du xix e  siècle. Œuvre grandiose et profondément émouvante, originale par le fond comme dans la forme, elle exprime avec un rare bonheur l'âme du peuple de Finlande, tout en comptant parmi les grands textes mythiques de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kalevala/#i_11554

KIVI ALEKSIS (1834-1872)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 562 mots

Lorsque la Finlande, au sortir de longs siècles de tutelle, accède enfin à une relative indépendance au xix e  siècle, son premier soin est de retrouver sa personnalité : le Kalevala d'Elias Lönnrot la lui révèle ; son second souci est de se doter d'une littérature nationale qui impose au monde l'image originale de ce petit peuple exceptionnel : ce sera l'œuvre du romancier et dramaturge Aleksis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/aleksis-kivi/#i_11554

POLICIER ROMAN

  • Écrit par 
  • Claude MESPLÈDE, 
  • Jean TULARD
  •  • 16 578 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les pays nordiques »  : […] Depuis la fin des années 1960, le roman policier à contenu social s'est développé dans de nombreux pays. En Suède, dès 1965, le couple formé par Maj Sjöwall et Per Wahlöö se livrait à une violente critique du « paradis suédois » avec une série de dix enquêtes menées par l'inspecteur Martin Beck et ses hommes. Ce changement radical au cœur d'une littérature policière jusque-là assez classique a gé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/roman-policier/#i_11554

SILLANPÄÄ FRANS EEMIL (1888-1964)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 1 581 mots

Trois passions dominantes auront gouverné le seul Finlandais qui ait reçu le prix Nobel de littérature. L'une tient à sa terre natale et, de ce fait, ne le distingue guère de ses compatriotes écrivains : le personnage principal de ses romans, c'est la nature finlandaise, ses lacs innombrables et mélancoliques, ses forêts millénaires que hantent l'élan et tout un peuple ailé, son ciel infini aux t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/frans-eemil-sillanpaa/#i_11554

SÖDERGRAN EDITH (1892-1923)

  • Écrit par 
  • Régis BOYER
  •  • 480 mots

On s'accorde à dire qu'Edith Södergran fut le « Rimbaud du Nord », l'apôtre du modernisme scandinave. Cette Finno-Suédoise morte de tuberculose à trente et un ans traversa le ciel de Finlande comme un météore ; elle révolutionna, en six ans, le lyrisme nordique en cinq minces recueils : Poèmes ( Dikter , 1916), Le Pays qui n'existe pas ( Landet som icke är , 1920), La Lyre de septembre ( Septem […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/edith-sodergran/#i_11554