E.T. L'EXTRA-TERRESTRE, film de Steven Spielberg

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

E.T. l'extra terrestre (E.T. The Extra-Terrestrial, 1982) est le deuxième des films que Steven Spielberg consacre à la venue de visiteurs de l'espace, après Rencontres du troisième type (Close Encounters of the Third Kind, 1977). À la différence du premier, E.T. connaît un succès planétaire, peut-être parce qu'il met en scène un héros auquel il est facile de s'identifier – un enfant comme les autres (à l'inverse, Rencontres du troisième type avait pour protagoniste un « élu » qui reçoit un appel d'outre-espace). E.T. est loin d'être aussi mystérieux. Comme l'a écrit avec un peu d'ironie le critique du Village Voice, à New York, il s'agit moins d'un film de science-fiction que d'un dog movie, un récit d'apprentissage dont le héros est un enfant qui s'entiche d'un chien trouvé. Seule différence, en guise de chien nous avons sous les yeux un petit monstre d'un mètre aux grands yeux globuleux.

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification


Autres références

«  E.T. L'EXTRA-TERRESTRE, Steven Spielberg  » est également traité dans :

RAMBALDI CARLO (1925-2012)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 292 mots

Spécialiste italien des effets spéciaux, Carlo Rambaldi utilisait l’art du maquillage, des marionnettes animées et l’animatronique pour façonner avec soin des personnages réalistes tantôt terrifiants, tantôt attachants. Il est surtout connu pour les trois oscars que lui valurent le gorille géant dans King Kong (1976) de John Guillermin, la tête m […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carlo-rambaldi/#i_37162

Voir aussi

Pour citer l’article

Laurent JULLIER, « E.T. L'EXTRA-TERRESTRE, film de Steven Spielberg », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/film-de-steven-spielberg/