FIGURATION, paléolithique et néolithique

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Félins et rhinocéros, Caverne du Pont d’Arc

Félins et rhinocéros, Caverne du Pont d’Arc
Crédits : Patrick Aventurier/ Getty Images

photographie

Aurochs et chevaux, Lascaux

Aurochs et chevaux, Lascaux
Crédits : Fine Art Images/ Heritage Images/ Getty Images

photographie

« Vénus » de Hohle Fels (Allemagne)

« Vénus » de Hohle Fels (Allemagne)
Crédits : H. Jensen/ Universitat Tubingen/ Rex Features/ SIPA

photographie

Galet sculpté de Lepenski Vir (Serbie)

Galet sculpté de Lepenski Vir (Serbie)
Crédits : Erich Lessing/ AKG-images

photographie

Tous les médias


Révolution néolithique, révolution des images

En effet, à partir de – 10000 environ, dans l’actuelle période interglaciaire, des communautés de chasseurs-cueilleurs, de manière indépendante dans plusieurs régions du monde, se sédentarisent et inventent progressivement la domestication des animaux et des plantes, qui caractérise ce qu’on appelle le Néolithique. Ce bouleversement radical s’accompagne aussi d’une modification des figurations, sans que l’on puisse établir l’effet et la cause. Néanmoins, le rapport à la nature change : les humains ne se vivent plus comme une espèce animale parmi d’autres, mais entreprennent de dominer la nature. Le thème de la femme et des animaux sauvages reste présent, comme c’est le cas pour la statuette féminine assise de Çatal Hüyük (Turquie), flanquée de deux léopards sur lesquels elle pose ses mains, image de la « maîtresse des animaux » qui se retrouvera dans les religions méditerranéennes d’époque historique. On a voulu rapporter les statuettes féminines de cette période à l’agriculture et à la fertilité. Mais pareille thématique, on l’a vu, est bien antérieure et d’origine paléolithique. On a même supposé, avec Johann Jakob Bachofen au xixe siècle, repris par Marija Gimbutas à la fin du xxe siècle, que ces statuettes témoigneraient pour cette époque d’un matriarcat primitif, de sociétés où les femmes auraient exercé un pouvoir politique exclusif. Un système qui n’est cependant avéré nulle part dans le monde.

À côté de ces statuettes, qui semblent plutôt relever de cultes domestiques, sont élevées les premières constructions à but exclusivement cérémoniel et sans doute religieux. Ainsi, à Göbekli Tepe (Turquie), une vingtaine de constructions circulaires en pierres sèches, d’une vingtaine de mètres de diamètre, englobaient dans leurs murs des stèles en forme de « T » de trois mètres de haut, ornées de bas-reliefs représentant des animaux sauvages (lions, sangliers, renards) presque touj [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 8 pages




Écrit par :

  • : professeur émérite à l'université Paris-I-Panthéon-Sorbonne et à l'Institut universitaire de France

Classification


Autres références

«  FIGURATION, paléolithique et néolithique  » est également traité dans :

FIGURATIF ART

  • Écrit par 
  • Jacques GUILLERME
  •  • 2 888 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Fonction sociale de l'art figuratif »  : […] Les images anthropocentriques de l'univers sont des anamorphoses de la structuration sociale. Cette relation se dévoile en premier lieu dans les circonstances de société où l'homme est à la fois ordonnateur et support de la figuration. « Le rapport des individus figurants à la matière figurée est moins important, écrit A. Leroi-Gourhan, que les valeurs communes entre figurants et spectateurs, qui […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/art-figuratif/#i_56997

GÖBEKLI TEPE, site archéologique

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 640 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Un bestiaire de chasseurs »  : […] Les constructions circulaires ou légèrement ovales qui ont déjà été fouillées sont désignées par des lettres . La construction A comprend six piliers déjà dégagés, la construction B neuf, la C dix-huit et, enfin, la D treize. Il est à noter que la faune sauvage consommée, dont des ossements ont été retrouvés sur le site – gazelles, bovidés et onagres –, n’est que très rarement représentée sur les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gobekli-tepe-site-archeologique/#i_56997

Voir aussi

STATUE    STATUETTE

Pour citer l’article

Jean-Paul DEMOULE, « FIGURATION, paléolithique et néolithique », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 23 juillet 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/figuration-paleolithique-et-neolithique/