FÊTE, iconographie

FRAGONARD JEAN HONORÉ (1732-1806)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 1 637 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Le poète de l'amour et de la nature »  : […] Le succès indéniable, et justifié, qu'a rencontré Fragonard dans le genre de la peinture frivole et libertine ne révèle qu'un aspect d'un talent beaucoup plus large et plus divers . Il laisse assez vite de côté la peinture d'histoire, malgré l'accueil très favorable, enthousiaste même, qu'avait rencontré le Corésus et Callirrhoé (1765, Louvre), son tableau de réception à l'Académie. En revanche, […] Lire la suite

GUARDI LES

  • Écrit par 
  • Terisio PIGNATTI
  •  • 2 551 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Francesco, un peintre de paysages »  : […] Les origines de ce dernier poète de la Venise du xviii e siècle que fut Francesco Guardi (Venise 1712-1793) ont été rattachées par la critique la plus récente au style capricieux des paysages de Michele Marieschi. Certaines vues de Venise, en effet, qui reproduisent exactement les estampes de Marieschi (Philadelphie, Johnson collection ; Baltimore, Museum of Art ; Londres, National Gallery) son […] Lire la suite

LANCRET NICOLAS (1690-1743)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 868 mots
  •  • 2 médias

Une formation traditionnelle — apprentissage de la gravure, enseignement de d'Ulin, professeur à l'Académie, puis fréquentation de l'école de l'Académie, où il se fait suspendre pour indiscipline — aurait dû amener Lancret à devenir peintre d'histoire. Mais il découvre l'art de Watteau, peut-être à l'occasion de l'agrément de celui-ci à l'Académie en 1712, et soit par séduction, soit par opportuni […] Lire la suite

L'EMBARQUEMENT POUR L'ÎLE DE CYTHÈRE (A. Watteau)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 214 mots

Watteau est reçu, en 1712, comme membre agréé à l'Académie royale de peinture et de sculpture, qui réunissait les principaux peintres, sculpteurs et graveurs parisiens. Comme c'était la règle, il devait fournir au plus vite un « morceau de réception » afin d'en être définitivement membre. Il fallut néanmoins plusieurs rappels à l'ordre de la part des autorités académiques avant qu'il n'exécute, en […] Lire la suite

MOREAU LOUIS GABRIEL, dit L'AÎNÉ (1740-1806) & JEAN-MICHEL, dit LE JEUNE (1741-1814)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 767 mots
  •  • 1 média

Les deux frères Louis Gabriel et Jean-Michel Moreau, dits respectivement l'Aîné et le Jeune, fils d'un perruquier de la rue de Bussy, à Paris, ont eu deux carrières bien différentes et nous intéressent aujourd'hui à des titres très divers. L'un, le Jeune, est en quelque sorte le Cochin du règne de Louis XVI : dessinateur et graveur de fêtes, d'illustrations (telles les remarquables vignettes dont […] Lire la suite

PATER JEAN-BAPTISTE (1695-1736)

  • Écrit par 
  • Georges BRUNEL
  •  • 348 mots

Peintre français, le seul véritable élève que l'on connaisse à Watteau. La vie du maître et celle du disciple ne sont du reste pas sans ressemblance : Pater est comme Watteau un homme du Nord ; il naît à Valenciennes en 1695. Comme Watteau, il avait une santé délicate et il disparut prématurément. Travaillant délibérément dans ce genre de la « fête galante » que son maître avait mis à la mode, il […] Lire la suite

WATTEAU ANTOINE (1684-1721)

  • Écrit par 
  • Marianne ROLAND MICHEL
  •  • 5 604 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Watteau peintre »  : […] Les Plaisirs du bal , Sérénade italienne, L'Enchanteur , Le Conteur ou L'Indiscret , La Game d'amour , L'Île enchantée ... autant de titres qui évoquent ces représentations de fêtes galantes dont Watteau est plus ou moins le créateur, donnant une tonalité particulière à la peinture du xviii e  siècle. Rappelons toutefois que s'il est l'inventeur de ces sujets, leurs titres sont postérieurs à s […] Lire la suite

WATTEAU ET LA FÊTE GALANTE (exposition)

  • Écrit par 
  • Barthélémy JOBERT
  •  • 996 mots

Une mémorable rétrospective au Grand Palais, à Paris, avait célébré, en 1984, le bicentenaire de la naissance d'Antoine Watteau (1684-1721). Nul anniversaire, nulle commémoration ne justifiaient Watteau et la fête galante , organisée par le musée des Beaux-Arts de Valenciennes et qui, en un peu plus de trois mois (5 mars-14 juin 2004), a obtenu un excellent écho critique et un succès public consi […] Lire la suite


Affichage 

La Fête villageoise, C. Lorrain

photographie : La Fête villageoise, C. Lorrain

photographie

Claude Gellée, dit Claude Lorrain (1600-1682), La Fête villageoise, 1639 Huile sur toile, 103 cm × 135 cm Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Le Retour de la fête de la Madone de l'Arc, L. Robert

photographie : Le Retour de la fête de la Madone de l'Arc, L. Robert

photographie

Léopold ROBERT, Le Retour de la fête de la Madone de l'Arc, 1827, huile sur toile Musée du Louvre, Paris 

Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

Afficher

Les Plaisirs du bal, A. Watteau

photographie : Les Plaisirs du bal, A. Watteau

photographie

Antoine Watteau, Les Plaisirs du bal, huile sur toile Dulwich Picture Gallery, Londres 

Crédits : Bridgeman Images

Afficher

La Fête villageoise, C. Lorrain

La Fête villageoise, C. Lorrain
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Le Retour de la fête de la Madone de l'Arc, L. Robert

Le Retour de la fête de la Madone de l'Arc, L. Robert
Crédits : Peter Willi/ Bridgeman Images

photographie

Les Plaisirs du bal, A. Watteau

Les Plaisirs du bal, A. Watteau
Crédits : Bridgeman Images

photographie