FERTILITÉ DES SOLS

Médias de l’article

Fertilité des sols : influence du substratum

Fertilité des sols : influence du substratum
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Fertilité des sols : rotation et restitution organiques

Fertilité des sols : rotation et restitution organiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau


Les facteurs de la fertilité

Quel que soit le parti adopté sur l'extension du mot, la fertilité apparaît comme la résultante, réelle ou théorique, d'effets multiples et interdépendants caractéristiques du milieu géographique (climat et sol), ainsi que de l'action de l'homme (techniques culturales).

En fonction de ces deux groupes de facteurs, certains ont distingué la fertilité naturelle, liée au premier, et la fertilité acquise, due au second. En raison de la maîtrise grandissante de l'homme sur les éléments naturels, une telle distinction perd peu à peu de son intérêt. D'autant plus qu'en toute rigueur la première ne peut guère s'appliquer qu'aux régions où le climat, la faune et la flore ne sont pas soumis directement ou indirectement à l'action de l'homme. Et il faut bien admettre que de telles terres, qualifiées de vierges, sont de moins en moins étendues sur notre planète.

Il est à la fois plus commode et plus réaliste de distinguer parmi les facteurs de production ceux qui relèvent des conditions naturelles et qui sont très difficilement (ou d'une manière coûteuse) modifiables par l'agriculteur et ceux sur lesquels l'homme est capable au contraire d'agir facilement. On peut qualifier les premiers de facteurs fonciers et les seconds de facteurs techniques. Il y a lieu également de souligner qu'en mettant à la disposition de l'homme des moyens toujours accrus le progrès scientifique et technique déplace constamment la limite entre facteurs fonciers et facteurs techniques au bénéfice de ces derniers.

L'exemple le plus remarquable est fourni par les techniques modernes d'irrigation qui ont pour objet de pallier les insuffisances de la pluviosité et qui, appliquées sur de grandes surfaces, sont susceptibles de modifier les caractères du climat local, en particulier en élevant le degré hygrométrique moyen de l'atmosphère, c'est-à-dire en réduisant son pouvoir évaporant et finalement les besoins en eau des cultures.

[...]

pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Écrit par :

  • : ingénieur agronome, docteur ès sciences, directeur de recherche, chef du département d'agronomie de l'Institut national de la recherche agronomique

Classification


Autres références

«  FERTILITÉ DES SOLS  » est également traité dans :

AGRICULTURE - Histoire des agricultures jusqu'au XIXe siècle

  • Écrit par 
  • Marcel MAZOYER, 
  • Laurence ROUDART
  •  • 6 078 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Les cultures avec jachère et élevage associé de l'Antiquité »  : […] avec une friche herbeuse de quinze mois, la jachère, formant ainsi une rotation biennale. Pour renouveler la fertilité de ces terres, les animaux, pâturant le jour dans les zones herbeuses environnantes, étaient parqués toutes les nuits durant quinze mois sur les jachères afin qu'ils y déposent leurs déjections. Mais ce mode de fumure impliquait […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agriculture-histoire-des-agricultures-jusqu-au-xixe-siecle/#i_111

AGRONOMIE

  • Écrit par 
  • Stéphane HÉNIN, 
  • Michel SEBILLOTTE
  •  • 9 159 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'agronomie en tant que science, du XVIIIe siècle à nos jours »  : […] d'établir un système de l'agriculture, s'efforçant en outre de définir la notion de « fertilité », c'est-à-dire l'aptitude à produire. Cette dernière était considérée comme une propriété inhérente au sol, et non, comme on l'a montré depuis, à l'ensemble « plante-sol-climat-techniques ». Cependant, Thaër considérait que cette propriété pouvait être […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/agronomie/#i_111

AMMONIFICATION ou AMMONISATION

  • Écrit par 
  • Didier LAVERGNE
  •  • 1 916 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Ammonification et fertilité »  : […] Leur méconnaissance a cependant causé des déboires, dans diverses tentatives de fertilisation : épandage des eaux résiduelles, utilisation de certains engrais azotés, reconversion d'herbages, amélioration des sols forestiers. Le problème de la fertilisation par engrais azotés se pose ; les nitrates et l'urée sont facilement […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ammonification-ammonisation/#i_111

ENGRAIS

  • Écrit par 
  • Albert DAUJAT, 
  • Philippe ÉVEILLARD, 
  • Jean HEBERT, 
  • Jean-Claude IGNAZI
  •  • 9 962 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Lois d'action des éléments fertilisants »  : […] rendement et à enrichir le sol ; en sol riche, comme un apport destiné à maintenir la fertilité en compensant les exportations et les pertes. Dans certaines situations de sols exceptionnellement enrichis (par exemple en phosphore), la fertilisation raisonnée peut prévoir de suspendre pendant un certain nombre d'années l'apport des éléments […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/engrais/#i_111

FORÊTS - La forêt, un milieu naturel riche et diversifié

  • Écrit par 
  • Yves BASTIEN, 
  • Marcel BOURNÉRIAS
  •  • 8 221 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Influences édaphiques »  : […] sans excès, la composition ionique est le facteur essentiel de la fertilité du sol. Parmi les indices de cette fertilité, ceux qui sont en rapport avec la nitrification sont les plus importants. Quand celle-ci est faible, le sol présente une forte teneur relative en carbone, s'exprimant par un rapport C/N élevé ; cette accumulation de matière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/forets-la-foret-un-milieu-naturel-riche-et-diversifie/#i_111

OLIGOÉLÉMENTS

  • Écrit par 
  • Jean LAVOLLAY
  •  • 3 577 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Maladies de carence »  : […] cas, sont incapables d'en obtenir suffisamment pour satisfaire leurs besoins. Les carences absolues sont rares mais peuvent survenir sur des sols sableux très pauvres. Très souvent une carence apparaîtra alors que le sol est relativement riche en l'élément considéré, mais à l'état de combinaisons difficilement utilisables. Le pH du sol est un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/oligoelements/#i_111

Voir aussi

Pour citer l’article

Louis GACHON, « FERTILITÉ DES SOLS », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 21 octobre 2017. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fertilite-des-sols/