FERRO-ÉLECTRICITÉ

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Propriétés structurales

Les cristaux ferro-électriques n'ont pas de centre de symétrie ; lorsqu'on élève leur température, le passage par la température de transition s'accompagne toujours d'une augmentation de symétrie ; si le matériau acquiert une structure centrosymétrique, il devient para-électrique.

Dans le cas du titanate de baryum (BaTiO3), seule la phase cubique au-dessus de 120 0C n'est pas ferro-électrique.

Un monocristal, dans lequel toutes les mailles cristallines sont polarisées dans le même sens, est appelé monodomaine. En fait, un tel cristal ne peut exister que dans des cas exceptionnels de croissance cristalline parfaite, sans défauts ponctuels ni dislocations. Le plus souvent, il se forme un cristal polydomaine et on appelle mur de domaine la région très étroite du cristal qui sépare deux domaines nettement différenciés : ces murs sont dits à 1800 entre deux régions polarisées « tête-bêche » et à 900 entre deux régions polarisées à angle droit. Il est possible de visualiser ces domaines par des méthodes optiques et d'en faire ainsi l'étude.


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 5 pages



Médias de l’article

Titanate de baryum

Titanate de baryum
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Phosphate diacide de potassium

Phosphate diacide de potassium
Crédits : Encyclopædia Universalis France

graphique

Variation de1/e avec T

Variation de1/e avec T
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama





Écrit par :

Classification


Autres références

«  FERRO-ÉLECTRICITÉ  » est également traité dans :

PÉROVSKITES

  • Écrit par 
  • Yves GAUTIER, 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 774 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Propriétés physiques et applications actuelles des pérovskites »  : […] La structure très particulière des pérovskites est à l’origine de nombreuses recherches dans des domaines variés de la physique et leurs applications. On a découvert par exemple dès les années 1940 que des céramiques de synthèse de structure pérovskite comme le titanate de baryum (BaTiO 3 ) avaient de remarquables propriétés piézo-électriques, c’est-à-dire qu’elles se polarisaient électriquement a […] Lire la suite

RÉMANENCE, physique

  • Écrit par 
  • Viorel SERGIESCO
  •  • 480 mots

Phénomène lié à l'hystérésis de la réponse A d'un système par rapport au champ appliqué extérieur B. Si A dépend non seulement de la valeur actuelle de B, mais aussi de son « histoire » (systèmes à mémoire, phénomènes héréditaires), il y a hystérésis au sens suivant : en augmentant lentement B de zéro à B m et en le réduisant ensuite de nouveau à zéro, la fonction A(B) n'a pas les mêmes valeurs à […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Lucien GODEFROY, « FERRO-ÉLECTRICITÉ », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 05 juillet 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ferro-electricite/