BUJONES FERNANDO (1955-2005)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Danseur étoile américain.

Considéré comme l'un des plus grands danseurs du xxe siècle, Fernando Bujones a été le premier danseur américain à se hisser au rang d'étoile internationale. « Barychnikov a la publicité, mais moi j'ai le talent », avait-il crânement affirmé, alors que l'étoile soviétique venait de faire défection pour l'Ouest et que lui-même venait de se voir attribuer la médaille d'or au fameux concours de Varna (Bulgarie) le 24 juillet 1974. Bujones était non seulement le premier Américain médaillé dans cette compétition reconnue pour décider des meilleurs danseurs du monde, mais il avait aussi réussi l'exploit de se faire couronner dans la catégorie senior alors qu'il n'était que junior, puisqu'il n'avait que dix-neuf ans. Ces deux stars mondiales de la danse rivalisèrent à l'American Ballet Theatre (A.B.T.) où Fernando Bujones avait été engagé en 1972 deux ans avant Mikhaïl Barychnikov. Quand ce dernier devint directeur artistique de l'A.B.T. en 1980, la concurrence entre les deux hommes s'accrut au point de se terminer, en 1985, par le renvoi de Bujones. Celui-ci devait pourtant y revenir après le départ de Barychnikov, en 1989, jusqu'à ses adieux le 2 juin 1995 devant un public ébloui qui lui offrit une standing ovation de vingt minutes. Entre-temps, il avait sillonné le monde, dansant en tant qu'étoile invité (guest star) pour une soixantaine de compagnies (dont l'Opéra de Paris, le Royal Ballet de Londres, l'Australian Ballet, le Ballet de Stuttgart, le Tōkyō Ballet, le Boston Ballet, le Ballet national du Canada...) dans trente-quatre pays. Il avait même, ironie du sort, été le premier danseur étranger invité au Bolchoï en 1987. Il avait eu les plus grandes partenaires : Margot Fonteyn, Natalia Makarova, Marcia Haydée, Gelsey Kirkland, Carla Fracci...

De talent, Bujones n'en manquait certes pas. Il naît le 9 mars 1955 à Miami (Floride, États-Unis), de parents Cubains. Après son divorce, sa mère, Mary Calleiro, retourne avec lui, alors âgé de cinq ans, à La Havane. Il commence la danse à l'écol [...]

1 2 3 4 5

pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages




Écrit par :

Classification

Pour citer l’article

Agnès IZRINE, « BUJONES FERNANDO - (1955-2005) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 16 novembre 2018. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fernando-bujones/