SOLÍS FELIPE (1944-2009)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Archéologue et directeur du Musée national d'anthropologie de Mexico. Né en 1944 à Mexico, Felipe Solís est chercheur à l'Institut national d'anthropologie et d'histoire (I.N.A.H.) à partir de 1972. Ce spécialiste de l'art et de la culture aztèque et du Mexique ancien est également un archéologue de terrain. Il contribue notamment en 1975 à la découverte de l'aqueduc de Chapultepec (Mexico) et en 1978 à la mise au jour, avec Eduardo Matos Moctezuma, du monolithe de Coyolxauhqui, la déesse de la Lune, dans le Templo Mayor (Mexico). Conservateur des collections aztèques du musée d'anthropologie de Mexico depuis 1990, il en devient le directeur en 2000. Il est également le commissaire de nombreuses expositions consacrées au monde mésoaméricain, dont Les Aztèques (Royal Academy à Londres, Martin-Gropius-Bar à Berlin, Art and Exhibition Hall of the Federal Republic of Germany, Bonn, 2002-2004), Le Monde aztèque (Field Museum à Chicago, Royal Academy à Londres, 2003), L'Empire aztèque (musées Guggenheim de New York et Bilbao, 2004-2005). Il préparait l'exposition Teotihuacán, Cité des Dieux, présentée au Musée national d'anthropologie et d'histoire de Monterrey au Nouveau-Mexique et au musée du quai Branly à Paris en 2009, au moment de son décès. Auteur de nombreux articles de recherche, il a publié également plus de trente ouvrages anthropologiques, archéologiques et historiques.

—  Universalis

Classification

Pour citer l’article

« SOLÍS FELIPE - (1944-2009) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 07 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/felipe-solis/