FÉDÉRATION SOCIALE DÉMOCRATIQUE

BURNS JOHN ELLIOT (1858-1943)

  • Écrit par 
  • Paul CLAUDEL
  •  • 530 mots
  •  • 1 média

Alors qu'il n'est qu'un jeune ouvrier mécanicien, Burns adhère au socialisme. Il participe, avec Hyndmann notamment, à la fondation de la Democratic Federation, première organisation ouvrière anglaise se réclamant du marxisme. Dénonçant le « défensisme » des leaders syndicalistes, Burns et ses camarades exigent une action ouvrière offensive débouchant sur la politique ; ils avancent les mots d'ord […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/john-elliot-burns/#i_47075

MACDONALD JAMES RAMSAY (1866-1937)

  • Écrit par 
  • Roland MARX
  •  • 926 mots
  •  • 1 média

Né dans une famille écossaise pauvre du Morayshire, d'esprit très religieux mais influencé très jeune par Henry George et Henry Mayers Hyndman, James Ramsay MacDonald eut une adolescence difficile. Membre de la Société fabienne dès 1886, il devient l'un des orateurs de la Fédération social-démocrate. Passé au journalisme, poursuivant une formation d'autodidacte, il entre, en 1894, dans l'Independe […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/james-ramsay-macdonald/#i_47075

SOCIALISME - Histoire des mouvements socialistes (1870-1914)

  • Écrit par 
  • Daniel LIGOU
  •  • 8 056 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Formation du Labour Party »  : […] Le travaillisme anglais est étroitement lié au syndicalisme. Jusqu'en 1900, les leaders syndicalistes se contentaient de négocier avec le Parti libéral l'entrée au Parlement d'un certain nombre de militants, qui prenaient l'étiquette « lib.-lab. » (libéral-labour) au moment des élections, puis qui siégeaient au groupe libéral de Westminster. Cette formule convenait à l'élite de la classe ouvrière […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/histoire-des-mouvements-socialistes-socialisme/#i_47075

VICTORIENNE ÉPOQUE

  • Écrit par 
  • Louis BONNEROT, 
  • Roland MARX
  •  • 10 869 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Les luttes sociales »  : […] La crise économique a relancé d'inévitables conflits de classes. Peu préparés à des luttes sévères et victimes de la conjoncture, les syndicats sont impuissants à prévenir des réductions de salaires et des licenciements, leur idéologie comme leur appareil paraissent du coup inadaptés. Les idées socialistes, fort peu influentes malgré la présence à Londres de Karl Marx, qui y meurt en 1883, connai […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/epoque-victorienne/#i_47075


Affichage 

John Burns

photographie

Le socialiste John Burns (1858-1943) est le premier ouvrier britannique à entrer dans un gouvernement en qualité de ministre Il participe, en 1900, à la fondation du Labour Representation Committee, précurseur du Labour Party 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

John Burns
Crédits : Hulton Getty

photographie