F.A.I. (Fédération anarchiste ibérique)

ANARCHISME

  • Écrit par 
  • Henri ARVON, 
  • Jean MAITRON, 
  • Robert PARIS
  • , Universalis
  •  • 13 332 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La dictature de Primo de Rivera »  : […] Le 13 septembre 1923, un coup d'État militaire donna le pouvoir à Primo de Rivera. Les anarchistes furent encore une fois réduits au silence et, en mai 1924, la C.N.T. entrait dans la clandestinité jusqu'à la chute du dictateur (janv. 1930). Pendant ces années, le mouvement anarchiste clandestin se durcit : la F.A.I. (Fédération anarchiste ibériqu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anarchisme/#i_94796

DURRUTI BUENAVENTURA (1896-1936)

  • Écrit par 
  • Raoul VANEIGEM
  •  • 932 mots

Peu d'hommes ont autant que Buenaventura Durruti résumé par leur destinée la part insurrectionnelle d'une époque. Il eut la sincérité de la vivre et l'habileté de la mener sans prétendre la gouverner. Son nom reste attaché aux tentatives les plus radicales de la révolution espagnole et au mouvement anarchiste, qui prêta ses revendications les plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/buenaventura-durruti/#i_94796

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - De l'unité politique à la guerre civile

  • Écrit par 
  • Henri LAPEYRE
  •  • 14 270 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « Causes de la guerre civile »  : […] On a recherché les causes lointaines de cette crise d'une ampleur inaccoutumée dans le déséquilibre profond dont souffrait la société espagnole, dans la répartition très inégale de la propriété, surtout dans le Sud, dans la faiblesse de la bourgeoisie et des classes moyennes. Il semble bien que l'Espagne ait manqué d'une base solide pour le fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/espagne-le-territoire-et-les-hommes-de-l-unite-politique-a-la-guerre-civile/#i_94796