COPPI FAUSTO (1919-1960)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Le Campionissimo

Fausto Coppi naît le 15 septembre 1919 à Castellania, une bourgade piémontaise située à quelque 20 kilomètres à l'est de Novi Ligure. Il est le quatrième des cinq enfants d'une famille pauvre de cultivateurs. À quatorze ans, il gagne la ville où il travaille comme commis-charcutier. Il a déjà l'ambition de devenir coureur cycliste professionnel, et cet emploi lui permet de parcourir quelque 40 kilomètres à vélo chaque jour. Il fait la connaissance d'un client de la boutique, Biaggo Cavanna, un ancien coureur cycliste et boxeur devenu aveugle, masseur aux doigts d'or qui s'occupe d'un groupe de jeunes cyclistes à Novi Ligure. Celui-ci incite l'adolescent à se consacrer pleinement au sport cycliste et le prend dans son groupe. Coppi fait ses débuts chez les professionnels en 1939, recruté par la formation Legnano, sur les conseils de Gino Bartali, qui a remarqué son talent et cherche à s'entourer de nouveaux gregarii. En 1940, pourtant simple équipier de Bartali, Fausto Coppi remporte le Giro. Il n'est alors pas encore question de rivalité exacerbée entre les deux hommes, mais Fausto Coppi quitte la formation Legnano en 1941 et signe avec les cycles Bianchi, qui vont devenir mondialement célèbres grâce à lui. Le 7 novembre 1942, au Vigorelli de Milan, Fausto Coppi bat le record de l'heure en couvrant 45,848 km. Prisonnier des Britanniques en Tunisie durant la Seconde Guerre mondiale, il est libéré en février 1944 et peut reprendre l'entraînement.

Fausto Coppi, le campionissimo, 1952

Fausto Coppi, le campionissimo, 1952

Vidéo

L'Italien Fausto Coppi fut-il le plus grand champion cycliste de l'histoire ? Le palmarès plaide pour Eddy Merckx, mais la destinée de Fausto Coppi confine au mythe.Lorsqu'il sortait seul du peloton, ce qu'il fit à 53 reprises de 1940 à 1953, personne n'a jamais rattrapé Fausto Coppi.Ainsi,... 

Crédits : Pathé

Afficher

Pendant près de dix ans, Fausto Coppi – sorte d'échassier aux longues jambes, au buste court, aux bras secs (1,77 m, 74 kg), mais doté d'une exceptionnelle capacité pulmonaire (7 litres) et dont le cœur au repos bat à quarante pulsations par minute – va écrire quelques chapitres inoubliables de la « légende des cycles » et devenir le Campionissimo, mettant son panache au service de l'excellence sportive. Ses exploits sont innombrables, ses échappées, des croisades. Il effectue ainsi 140 kilomètres seul en tête pour remporter Milan-San Remo en 1946, un raid solitaire de 100 [...]



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages




Écrit par :

  • : historien du sport, membre de l'Association des écrivains sportifs

Classification


Autres références

«  COPPI FAUSTO (1919-1960)  » est également traité dans :

BARTALI GINO (1914-2000)

  • Écrit par 
  • Philippe GABORIAU
  •  • 769 mots

Né le 18 juillet 1914, ancien apprenti mécanicien devenu cycliste professionnel, Gino Bartali a remporté deux Tours de France (1938, 1948), trois Tours d'Italie (1936, 1937, 1946), quatre Milan-San Remo (1939, 1940, 1947, 1950) et trois Tours de Lombardie (1936, 1939, 1940). Catholique profondément croyant, surnommé « Gino le Pieux », Bartali appartient aux temps épiques du cyclisme. Jeune prodig […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gino-bartali/#i_98478

GUERRE FROIDE (notions de base)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 3 551 mots

Dans le chapitre « Le sport, un enjeu de la guerre froide »  : […] Moyen d’expression de la fierté nationale, le sport est un enjeu important dans la course au prestige engagée par les deux Grands. Cette rivalité se traduit essentiellement par l’affrontement entre des figures sportives emblématiques de chaque camp. Elle existe dans un sport aussi populaire que le football, comme lors de la Coupe du monde de 1954, avec la finale entre la République fédérale d’Alle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-froide-notions-de-base/#i_98478

SPORT (Disciplines) - Le cyclisme

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 10 181 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre «  Le record de l'heure »  : […] Battre le record de l'heure cycliste constitue toujours un enjeu prestigieux. C'est l'occasion d'exploits humains, mais aussi une excellente mise au banc d'essai des innovations technologiques. Le premier record de l'heure officiel est établi le 11 mai 1893 par Henri Desgrange (35,325 km). Au début du xx e  siècle, le Français Marcel Berthet et le Suisse Oscar Egg vont successivement s'approprier […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-disciplines-le-cyclisme/#i_98478

TOUR DE FRANCE CYCLISTE - (repères chronologiques)

  • Écrit par 
  • Pierre LAGRUE
  •  • 698 mots

1 er -19 juillet 1903 Premier Tour de France ; victoire du Français Maurice Garin. 25 juillet 1920 Le Belge Philippe Thys remporte le Tour de France pour la troisième fois. 24 juin 1924 Abandon des frères Pélissier (France). Albert Londres rédige pour Le Petit Parisien un article qui fera date : « Les Forçats de la route ». 1930 Création des équipes nationales sur le Tour de France ; victoire […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tour-de-france-cycliste-reperes-chronologiques/#i_98478

Pour citer l’article

Pierre LAGRUE, « COPPI FAUSTO - (1919-1960) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 12 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/fausto-coppi/