FALASIFA & FALSAFA

GHAZĀLĪ AL- (1058-1111)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 442 mots

Dans le chapitre « Contre les « philosophes » et les batinites »  : […] Deux ouvrages sont consacrés aux philosophes néoplatoniciens, dont Fārābī et Ibn Sīnā (Avicenne) sont les représentants : Maqāṣid al- falāsifa ( Les Intentions des philosophes ) et Tahāfut al-falāsifa ( Destructio philosophorum , ou encore Incohérence ou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-ghazali/#i_94892

ISLAM (La civilisation islamique) - La philosophie

  • Écrit par 
  • Christian JAMBET, 
  • Jean JOLIVET
  •  • 9 001 mots

Dans le chapitre « D'Ibn Sīnā à Ibn Rušd »  : […] Le premier d'entre eux est Abū ‘Alī al-Ḥusayn Ibn Sīnā, l' Avicenne des Latins chez lesquels il exerça à partir du xii e  siècle une influence considérable. Né en 370/980, mort en 429/1037, Ibn Sīnā mena une vie agitée entre plusieurs cours princières du nord-est et du nord de l'Iran, fort d'un savoir encyclopédique très tôt acquis et connu surto […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-civilisation-islamique-la-philosophie/#i_94892

KINDĪ AL- (IXe s.)

  • Écrit par 
  • Jean JOLIVET
  •  • 1 449 mots

La série des falāsifa arabes commence par un penseur encyclopédique, imprégné de pensée grecque, mais aussi mêlé aux controverses religieuses. Il suffirait, pour faire révoquer en doute le jugement passager de Renan sur l'absence d'originalité de la philosophie arabe, de l'exemple de Kindī (et l'étude de ses successeurs irait d'ailleurs dans le même sens). En fait, quand les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kindi-al/#i_94892

MU‘TAZILISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 5 844 mots

Dans le chapitre « Le problème de la liberté »  : […] La doctrine de la liberté est d'abord exigée par la conception rationnelle que les mu‘tazilites ont de Dieu : Dieu est juste (principe de la justice : ‘ adl ) et ne fait que le bien. Il ne peut donc créer des infidèles et des impies, ni créer dans l'homme des actes d'impiété ou d'infidélité (ou, s'il le peut absolument parlant, puisqu'il est tout-puissant, il ne le fait pas). […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mu-tazilisme/#i_94892