FAIT SOCIAL TOTAL

ACCULTURATION

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 8 291 mots

Dans le chapitre « Situation actuelle du problème : la perspective sociologique »  : […] Malgré tous ces progrès, le « culturalisme » nord-américain ne pouvait satisfaire les esprits européens, et l'apport de l'Europe (l'Europe de la sociologie ou de l'anthropologie sociale tournée vers l'anthropologie culturelle) à la clarification des problèmes de l'acculturation nous paraît considérable : il ne tend à rien de moins qu'à une révision de tout le système théorique élaboré en grande p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/acculturation/#i_48949

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Problèmes contemporains »  : […] Résultat des efforts critiques et des rencontres théoriques, l'anthropologie moderne représente une force de réflexion vers laquelle se tournent de nombreuses disciplines, car c'est bien là son nouveau paradoxe que d'avoir recentré son objet et affirmé sa perspective holiste en décloisonnant les domaines habituels et en optant pour l' interdisciplinarité. Les travaux actuels s'orientent tous vers […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/anthropologie/#i_48949

BECK ULRICH (1944-2015)

  • Écrit par 
  • Mohamed NACHI
  •  • 1 602 mots

Dans le chapitre « Repenser le cosmopolitisme »  : […] Esquissé dans son premier ouvrage, désormais classique, ce projet ambitieux de refondation des sciences sociales a été reformulé plus systématiquement dans des ouvrages ultérieurs, notamment dans Pouvoir et contre-pouvoir à l’heu re de la mondialisation (2003) et dans Qu’est-ce que le cosmopolitisme ? (2006). Aux thématiques qui le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ulrich-beck/#i_48949

DON

  • Écrit par 
  • François POUILLON
  •  • 3 517 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'apport de l'ethnographie »  : […] Mauss s'appuie donc sur quelques-uns des grands dossiers de l'ethnographie, qu'il reprend dans sa perspective. Le premier, celui du hau maori, lui permet de répondre à sa question de départ : « Quelle est la règle de droit qui [...] fait que le présent reçu est obligatoirement rendu ? Quelle force y a-t-il dans la chose qu'on donne qui fait que le donataire la rend ? » On p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/don/#i_48949

ETHNOLOGIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick MENGET
  •  • 5 636 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « L'école française : Durkheim et Mauss »  : […] La place d' Émile Durkheim – et celle de l'école française, c'est-à-dire l'ensemble de ses élèves et de ceux qu'il influence – est à la fois éminente et paradoxale. En insistant sur la spécificité du fait social, sur son irréductibilité à des phénomènes d'un autre ordre comme la psychologie individuelle, sur l'interdépendance des faits sociaux dans un système, sur la distinction entre explication […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-histoire/#i_48949

ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 092 mots

Dans le chapitre « Religions et ethnies »  : […] L'étude même d'un système religieux, quelle que soit l'ethnie considérée, pose un problème préalable au chercheur, surtout quand il envisage les sociétés non occidentales, à savoir celui de la délimitation même du domaine qu'il doit explorer. Existe-t-il un domaine du sacré distinct, voire opposé à celui du profane ? On sait que, pour Durkheim et son école, cette distinction, qui recouvre à peu p […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-religieuse/#i_48949

GURVITCH GEORGES (1894-1965)

  • Écrit par 
  • Jean-Christophe MARCEL
  •  • 1 409 mots

Dans le chapitre « La conception gurvitchienne de la sociologie »  : […] Après 1945, la sociologie française est désorganisée et discréditée par les discours concurrents du marxisme et ses dérivés (existentialisme, structuralisme...). Gurvitch s'efforce de la restaurer tout à la fois contre ce qu'il estime être l'empirisme non contrôlé de sociologues américains, l'inutilité de leurs productions théoriques – celles de Robert K. Merton et Talcott Parsons principalement – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/georges-gurvitch/#i_48949

KULA

  • Écrit par 
  • Yvan BARBÉ
  •  • 594 mots

Vaste opération de rapports intertribaux, incluant un système d'échange très développé, qui a fait l'objet de l'étude de Malinowski consignée dans son ouvrage célèbre, Les Argonautes du Pacifique occidental ( Argonauts of the Western Pacific , 1922). Le commerce kula implique un type de relations sociales réciproques qui sont régl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/kula/#i_48949

MAUSS MARCEL (1872-1950)

  • Écrit par 
  • Jean CAZENEUVE
  •  • 1 624 mots

Dans le chapitre « Le « phénomène social total » »  : […] L'étude des sociétés humaines, selon Mauss, comprend la morphologie qui porte sur les groupes structurés, la physiologie sociale qui s'applique aux représentations et aux mouvements sociaux, et la sociologie générale qui traite des phénomènes généraux se retrouvant dans les divers aspects de la vie nationale et internationale. La nation correspond à un certain degré d'intégration et de cohésion ; […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/marcel-mauss/#i_48949

POSSESSION

  • Écrit par 
  • Michel de CERTEAU, 
  • André PAUL, 
  • Nicole SINDZINGRE
  •  • 4 514 mots
  •  • 1 média

Observée dans des contextes culturels très divers, la possession par des entités divines – « esprits », « génies », etc. – est un phénomène social d'une grande fréquence, qui a suscité des interrogations et reçu des interprétations multiples. Une très vaste littérature a tenté de rendre compte de ce « fait social total », qui qualifie aussi bien les cultes dionysiaques grecs (le ménadisme notam […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/possession/#i_48949

POTLATCH

  • Écrit par 
  • Claude MEILLASSOUX
  •  • 2 927 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Théorie du don »  : […] Marcel Mauss a utilisé, dans ses recherches sur les « formes archaïques du contrat » (Mauss, 1924), les matériaux et les interprétations de Boas, comme une des principales sources de son Essai sur le don. Mauss ne retient parmi les potlatch que les cérémonies où s'expriment les rivalités des parties et propose de les appeler «   prestations totales de type agonistique ». Maus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/potlatch/#i_48949

RELIGION - L'anthropologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 598 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Problèmes des changements »  : […] La dernière série de problèmes est celle qui porte sur les changements. On a souvent insisté sur la résistance des religions aux changements : Mircea Eliade a mis en lumière la persistance des archétypes à travers tous les bouleversements religieux, celui du Paradis perdu, celui du Centre du monde et les analogies des épiphanies ; Halbwachs a mis en relief l'importance de la « mémoire collective » […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/religion-l-anthropologie-religieuse/#i_48949

SPORT (Histoire et société) - Sociologie

  • Écrit par 
  • Christian POCIELLO
  • , Universalis
  •  • 9 876 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre «  Une définition introuvable pour un objet paradoxal »  : […] À le considérer sous le seul aspect des sports d'affrontements, les historiens ont pu souligner que les hommes ont toujours joué à se battre. Ce qui s'est pérennisé à travers les civilisations, ce sont des jeux de luttes et de batailles dans lesquels la violence physique, plus ou moins atténuée, peut se donner libre cours. Mais ce qui s'est indéniablement opéré à travers le temps, c'est une euphé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sport-histoire-et-societe-sociologie/#i_48949