FAISCEAUX, optique

ASHKIN ARTHUR (1922-2020)

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 1 271 mots
  •  • 1 média

Le physicien américain Arthur Ashkin a reçu le prix Nobel de physique en 2018 pour ses « inventions révolutionnaires dans le domaine de la physique des lasers ». Né le 2 septembre 1922 à New York, au sein d’une famille d’origine juive ukrainienne, Ashkin a passé sa jeunesse dans le quartier de Brooklyn, à New York. Son père, Isadore Aschkinase, émigré aux États-Unis en 1909, naturalisé et ayant a […] […] Lire la suite

HOLOGRAPHIE

  • Écrit par 
  • Pierre FLEURY, 
  • Michel HENRY
  •  • 5 748 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Réalisations »  : […] Pour que l'hologramme restitue, lors de sa lecture, une onde identique à celle qu'émettait l'objet lors de l'enregistrement, un certain nombre de conditions doivent être réalisées. La lumination, produit de l'intensité lumineuse par la durée d'exposition, doit être choisie, et le traitement conduit de façon que la transparence en amplitude (rapport de l'amplitude transmise sur l'amplitude incident […] […] Lire la suite

INTERFÉRENCES LUMINEUSES

  • Écrit par 
  • Maurice FRANÇON, 
  • Michel HENRY
  •  • 7 944 mots
  •  • 19 médias

Dans le chapitre « Production des interférences »  : […] Lorsque deux ou plusieurs ondes lumineuses se superposent, on ne peut pas, en général, décrire d'une manière simple les phénomènes observés. Pour préciser les conditions auxquelles deux faisceaux lumineux doivent satisfaire pour pouvoir interférer, il faudrait connaître le mécanisme de l' émission par une source lumineuse. Ce mécanisme n'est pas encore complètement élucidé, mais il semble pouvoir […] […] Lire la suite

LASERS

  • Écrit par 
  • Yves LECARPENTIER, 
  • Alain ORSZAG
  •  • 10 742 mots
  •  • 4 médias

Inventé en 1958 par les Américains Arthur L. Schawlow et Charles H. Townes et le Russe Nikolaï G. Bassov, le laser est un dispositif qui engendre des rayonnements particuliers grâce à une technique spéciale d'émission dite « stimulée », par opposition à celle des sources usuelles de lumière qui est « spontanée ». Ce terme est formé des initiales des mots anglais light amplification by stimul […] […] Lire la suite

OPTIQUE Optique cohérente

  • Écrit par 
  • Michel HENRY
  •  • 3 978 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Émission de la lumière »  : […] Nous pouvons donner la définition suivante de la cohérence : «  Deux ondes lumineuses sont dites mutuellement cohérentes si elles donnent naissance à une figure d' interférences assez stable pour être détectée. » Par extension, nous parlons d'un faisceau de lumière cohérente, s'il est séparable en deux ondes mutuellement cohérentes. À l'opposé, deux ondes qui ne peuvent pas donner naissance à des […] […] Lire la suite

PRIX NOBEL DE PHYSIQUE 2018

  • Écrit par 
  • Philippe BALCOU, 
  • Vincent CROQUETTE
  •  • 2 092 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La technique d’amplification à dérive de fréquence des lasers intenses »  : […] Si, en 1960, les premiers lasers fonctionnaient de manière continue, les physiciens ont rapidement trouvé le moyen de créer des impulsions de lumière d’une durée d’abord de l’ordre de la nanoseconde (10 -9  seconde), puis de la picoseconde (10 -12  seconde) et de la femtoseconde. À la simple cavité laser succède alors la notion de chaîne laser qui comprend un laser initial fournissant un train d’i […] […] Lire la suite

THERMONUCLÉAIRE ÉNERGIE

  • Écrit par 
  • Robert DAUTRAY, 
  • Pascal GARIN, 
  • Michel GRÉGOIRE, 
  • Guy LAVAL, 
  • Jean-Paul WATTEAU, 
  • Joseph WEISSE
  •  • 19 213 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « Lasers mégajoules »  : […] L'ensemble de ces travaux poursuivis avec des énergies laser couvrant la gamme 100 J-100 kJ à 1,06 μm et leurs résultats encourageants donnèrent une bonne assise à la fusion par confinement inertiel. Ils permirent la modélisation des attaques directe et indirecte en précisant leurs limites en matière d'interaction laser-matière, de symétrie et de stabilité de l'implosion et ce d'autant plus que le […] […] Lire la suite