FAISCEAUX, mathématiques

GÉOMÉTRIE ALGÉBRIQUE

  • Écrit par 
  • Christian HOUZEL
  •  • 13 071 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Théorème de Riemann-Roch »  : […] Soit F un faisceau cohérent sur une variété algébrique projective X sans singularité. La caractéristique d' Euler-Poincaré de F est définie par : Le théorème de Riemann-Roch exprime χ(X, F ) au moyen de classes de cycles liées à F et à X jouant le rôle de classes de Chern (cf.  topologie  - Topologie algébrique). Par exemple, si L est un faisce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/geometrie-algebrique/#i_43830

LERAY JEAN (1906-1998)

  • Écrit par 
  • Jean-Luc VERLEY
  •  • 417 mots

Mathématicien français dont les travaux sont centrés sur les équations aux dérivées partielles ; c'est à propos de problèmes posés par cette théorie qu'il a forgé de nouveaux outils mathématiques qui sont devenus fondamentaux, en analyse et en topologie algébrique notamment. Né à Chantenay, près de Nantes, Jean Leray a été élève de l'École normale […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jean-leray/#i_43830

TOPOLOGIE - Topologie algébrique

  • Écrit par 
  • Claude MORLET
  •  • 8 676 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Faisceaux »  : […] La notion de faisceau fut introduite vers 1950 par J. Leray et H. Cartan pour formaliser un certain nombre de théorèmes de topologie algébrique. Vingt ans plus tard, elle jouait un rôle à peu près nul en topologie ; mais elle fait partie du langage naturel de la géométrie algébrique et de la géométrie analytique (cf.  fonctions analytiques  Fonctio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/topologie-topologie-algebrique/#i_43830