FAIM, psychophysiologie

ALIMENTATION (Aliments) - Prise alimentaire

  • Écrit par 
  • Jacques LE MAGNEN, 
  • Jean-Louis SCHLIENGER
  •  • 4 269 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Hormone agissant sur la faim »  : […] À ce jour, la ghréline, dont l'action se fait par l'intermédiaire de récepteurs hypothalamiques est la seule hormone périphérique à stimuler la faim et à augmenter la prise alimentaire. Elle est sécrétée par l'estomac à la fin de la phase post-ingestive puis retourne à l'état basal de 60 à 120 minutes après le début du repas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/alimentation-aliments-prise-alimentaire/#i_28205

GHRÉLINE

  • Écrit par 
  • Jean-Pierre CHARVET
  •  • 502 mots

Sécrétée par des cellules spécifiques de l'estomac peu avant le repas et à son tout début, elle déclenche la faim, provoquant la prise de nourriture. Cette action est relayée par le noyau arqué de la base du cerveau qui est également capable de produire de la ghréline […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ghreline/#i_28205

GLYCÉMIE

  • Écrit par 
  • Jack BAILLET, 
  • Universalis
  •  • 3 643 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « La dynamique de la régulation »  : […] de la baisse de la glycémie apparaît, entre autres données complexes, la sensation de faim, qui est suivie par un comportement alimentaire (quête de la nourriture, activité orale). Dans cette perspective, l'activité homéostatique, en dehors des possibilités d'alimentation, ne fait qu'illustrer la liberté écologique relative dont jouit l'homme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/glycemie/#i_28205

HYPOTHALAMUS

  • Écrit par 
  • Paul LAGET
  •  • 5 698 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Contrôle hypothalamique de la faim »  : […] Le rôle fondamental de l'hypothalamus dans le contrôle du comportement de faim s'est imposé aux psychophysiologistes à la suite de travaux d'Hetherington et Ranson dès 1940. Ceux-ci démontraient en effet que la destruction du noyau ventro-médian chez le rat produisait une hyperphagie et une obésité, tandis que, vingt ans plus tard, Anand et Brobeck […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothalamus/#i_28205

NEUROVÉGÉTATIF SYSTÈME

  • Écrit par 
  • Paul DELL
  •  • 15 360 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre « Besoins énergétiques et prise d'aliments »  : […] d'enregistrement de l'activité unitaire au niveau des structures hypothalamiques ont conduit à postuler un « centre de la faim », situé dans l'hypothalamus latéral et un « centre de la satiété » au niveau du noyau ventromédian. Une destruction bilatérale des parties latérales de l'hypothalamus chez le rat, le chat ou le singe conduit à une […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/systeme-neurovegetatif/#i_28205

NUTRITION

  • Écrit par 
  • René HELLER, 
  • Raymond JACQUOT, 
  • Alexis MOYSE, 
  • Marc PASCAUD
  •  • 13 671 mots
  •  • 17 médias

Dans le chapitre « Bases physiologiques »  : […] hypothalamus qui détecte les signaux métaboliques (glycémie, insuline) de faim et de satiété, sont des centres nerveux à localisation cérébrale : le centre de la faim (hypothalamus ventro-latéral) déclenche la prise alimentaire (appétit) et le centre de la satiété (hypothalamus ventro-médian) arrête la prise alimentaire. Ces deux centres […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/nutrition/#i_28205

OBÉSITÉ

  • Écrit par 
  • Arnaud BASDEVANT, 
  • Cécile CIANGURA
  •  • 5 939 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le déséquilibre énergétique »  : […] La ghréline, sécrétée par l'estomac, est un signal biologique de faim extrêmement puissant qui déclenche la prise alimentaire. D'autres substances stimulent cette dernière : la melanin concentrating hormone (MCH), les orexines, la galanine, la bêta-endorphine, l'agouti-related-protein […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/obesite/#i_28205