FACTIONS ROMAINES

ARISTOCRATIQUE PARTI, histoire romaine

  • Écrit par 
  • Joël SCHMIDT
  •  • 463 mots

La notion de parti, au sens exclusivement politique et moderne du terme, est inconnue dans la Rome antique. Le mot même n'existe pas et l'expression de parti aristocratique apparaît comme une simplification d'usage courant, utilisée par les historiens pour définir une réalité qui est plus complexe. En effet, à Rome on parle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parti-aristocratique-histoire-romaine/#i_36846

CITÉ ANTIQUE CONCEPTIONS POLITIQUES DE LA

  • Écrit par 
  • François BURDEAU
  •  • 1 063 mots

Philosophes, historiens, orateurs de la Grèce classique ont défini, analysé, discuté ce type d'organisation originale qu'est la cité, favorable à l'éclosion d'une réflexion politique qui fut plus idéaliste que positive et toujours dominée par des préoccupations morales. C'est à leurs yeux un don des dieux, la société politique par excellence. La […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/conceptions-politiques-de-la-cite-antique/#i_36846

COULEURS, histoire de l'art

  • Écrit par 
  • Manlio BRUSATIN
  •  • 10 355 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Perception, représentation et production de la couleur dans les civilisations antiques »  : […] À la fin de l'époque romaine, les factions, les partis expriment leur différence par les couleurs de leurs emblèmes : ce sont les colores circenses. Des enseignes, des drapeaux blancs et rouges apparaissent dans les jeux du cirque ; dans les courses de chevaux à l'hippodrome de Byzance s'y ajoutent deux couleurs, le vert et le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/couleurs-histoire-de-l-art/#i_36846

GRACQUES (LES)

  • Écrit par 
  • Claude NICOLET
  •  • 2 823 mots

Dans le chapitre « Milieu social et formation politique »  : […] au cœur de ces groupements de familles et d'intérêts que l'on désignait sous le nom de factions, et qui, grâce aux alliances électorales, au jeu des clientèles, aux protections réciproques et aux marchandages au sein du Sénat, se transmettaient jalousement l'essentiel du pouvoir. Toutefois, la conquête de celui-ci n'était pas […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gracques-les/#i_36846

ISTANBUL

  • Écrit par 
  • José GROSDIDIER DE MATONS, 
  • Jean-François PÉROUSE
  •  • 5 768 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La lutte des factions »  : […] à la défense de la ville comme à la construction et à l'entretien des remparts, enfin de véritables partis politiques implantés dans des quartiers différents, et qui représentent des milieux et des intérêts divers : les Bleus sont plutôt dirigés, semble-t-il, par les propriétaires fonciers, les Verts par la bourgeoisie commerçante et industrielle […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/istanbul/#i_36846