EXPRESSIONNISME, littérature

ALLEMANDES (LANGUE ET LITTÉRATURES) - Littératures

  • Écrit par 
  • Nicole BARY, 
  • Claude DAVID, 
  • Claude LECOUTEUX, 
  • Étienne MAZINGUE, 
  • Claude PORCELL
  •  • 22 521 mots
  •  • 18 médias

Dans le chapitre « L'expressionnisme »  : […] Peu avant la guerre de 1914, cependant, un nouveau style apparaît : au lieu du raffinement et de la nuance du postsymbolisme, des images crues et pathétiques, des couleurs violentes et heurtées. On allait bientôt dénommer expressionnisme ce mouvement dans lequel à nouveau l'Allemagne allait tenir la tête et ouvrir des voies. Else Lasker-Schüler (1876-1946), Georg Heym (1887-1912), Gottfried Benn ( […] Lire la suite

BECHER JOHANNES ROBERT (1891-1958)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul MATHIEU
  •  • 702 mots

« Ce jeune fils de bourgeois criant sa révolte dans un expressionnisme débridé », comme le décrit A. Abusch, ce militant acharné de la paix, engagé dans l'action communiste, après la Première Guerre mondiale, devient, après 1945, l'un des fondateurs de la politique culturelle de la République démocratique allemande. Né à Munich de père juriste, il fait des études de lettres et de médecine à Berlin […] Lire la suite

BEER-HOFMANN RICHARD (1866-1945)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 472 mots

Né à Vienne, fils d'avocat, Richard Beer-Hofmann fait des études de droit sans pourtant ressentir pour elles une attirance particulière. En 1938, il quittera l'Autriche parce que juif et mourra à New York, en exil. Son œuvre, si elle est peu abondante, n'a pourtant pas vieilli. En 1893, un recueil de nouvelles, L'Enfant ( Das Kind ), passe inaperçu, ou presque. Pourtant, Hofmannsthal, Schnitzler […] Lire la suite

BENN GOTTFRIED (1886-1956)

  • Écrit par 
  • Rémy COLOMBAT
  •  • 1 088 mots

Aujourd'hui reconnu comme l'un des tout premiers poètes allemands de ce siècle, Gottfried Benn est également l'auteur d'une œuvre d'essayiste et de prosateur considérable. La réflexion théorique nourrit toute la production de Benn. Elle s'organise selon trois axes principaux : contestation de la pensée scientifique moderne issue du rationalisme, pessimisme historique, élaboration d'une théorie est […] Lire la suite

EXPRESSIONNISME

  • Écrit par 
  • Jérôme BINDÉ, 
  • Lotte H. EISNER, 
  • Lionel RICHARD
  •  • 12 593 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre «  Littérature »  : […] En littérature, l'emploi du mot expressionnisme suit presque immédiatement ses premières apparitions dans le vocabulaire des arts plastiques. En 1911, un jeune écrivain de formation philosophique, Kurt Hiller, s'en prend aux « esthètes » : ils ne sont rien d'autre, estime-t-il, que « des plaques de cire enregistrant des impressions ». Il leur oppose la génération montante, à laquelle il est fier […] Lire la suite

FRANK LEONHARD (1882-1961)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 393 mots

Romancier et dramaturge allemand appartenant au courant expressionniste, né le 4 septembre 1882 à Würzburg (Danemark), mort le 18 août 1961 à Munich (R.F.A.). Après avoir étudié la peinture à Munich en 1904 et avoir gagné sa vie grâce à son art, Leonhard Frank se tourne vers la littérature. En 1914, farouchement opposé à la Première Guerre mondiale, il est contraint de s'exiler en Suisse. Cette […] Lire la suite

GOLL IVAN (1891-1950)

  • Écrit par 
  • Marie-Claude DESHAYES
  •  • 470 mots

Poète lorrain, Ivan Goll a écrit en langue française et en langue allemande. Ses premiers écrits le font classer dans le mouvement expressionniste allemand. Le Canal de Panama , tract lyrique, parut en 1914 sous le pseudonyme d'Iwan Lassang. Le poète y décrit la lutte des éléments contre l'homme, et le percement héroïque du canal. Pendant la guerre, il vit en Suisse. Dans un vaste poème, véritable […] Lire la suite

HEYM GEORG (1887-1912)

  • Écrit par 
  • Françoise AURIVAUD
  •  • 589 mots

Le nom de Georg Heym reste associé à l'expressionnisme. Les adeptes de ce mouvement renvoient dos à dos les deux doctrines littéraires dominantes à l'époque : naturalisme et néo-romantisme ; c'est un nouveau rapport réalité-individu qu'ils cherchent à définir. L'homme est devenu l'outil d'une économie capitaliste en plein essor, un simple numéro dans un État impérialiste où l'armée et la bureaucra […] Lire la suite

KUBIN ALFRED (1877-1959)

  • Écrit par 
  • Gérard LEGRAND
  •  • 259 mots

Il a été la preuve vivante de l'impossibilité de réduire l'expressionnisme à un courant pictural. Après une tentative de suicide sur la tombe de sa mère, Alfred Kubin s'engage dans l'armée austro-hongroise. Une nouvelle crise d'aliénation le frappe lors des obsèques de son général, substitut évident de son père. C'est donc un homme absolument et terriblement seul qui, ayant recouvré la santé menta […] Lire la suite

LASKER-SCHÜLER ELSE (1869-1945)

  • Écrit par 
  • Marie-Claude DESHAYES
  •  • 365 mots

Poète lyrique et écrivain de langue allemande Else Lasker-Schüler est nièce de rabbin et fille d'architecte ; elle quitte son milieu pour vivre à Berlin une vie bohème parmi les écrivains de la capitale. Liée d'amitié avec Karl Kraus et le peintre Franz Marc (qui appartient au Blaue Reiter), elle distribue à tous ses amis des surnoms : Karl Kraus, le Pape ; Gottfried Benn, le Barbare ; Werfel, le […] Lire la suite

SÉBASTIEN EN RÊVE, Georg Trakl - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Jacques LE RIDER
  •  • 859 mots

À la mi-mars 1914, Georg Trakl (1887-1914) s'est rendu d'Innsbruck à Berlin auprès de sa sœur, avec laquelle il avait noué une relation incestueuse et qu'il avait entraînée sur la pente de la drogue (née en 1891, elle se donnera la mort en 1917). Il écrit alors à Ludwig von Ficker : « Ma vie s'est brisée. [...] Dites-moi que je ne suis pas fou. Je suis plongé dans une obscurité de pierre. Ô mon am […] Lire la suite

STADLER ERNST (1883-1914)

  • Écrit par 
  • Françoise AURIVAUD
  •  • 529 mots

On entre, avec Ernst Stadler, de plain-pied dans l'expressionnisme. Pourtant, cet étudiant d'Oxford, ce professeur aux universités de Bruxelles et de Strasbourg fait figure de marginal aux yeux des autres expressionnistes. Né à Colmar, il se sentait vivement lié au mouvement intellectuel alsacien et fut toujours porté vers les idées nouvelles. Stadler était, en effet, un intellectuel qui appliquai […] Lire la suite

TRAKL GEORG (1887-1914)

  • Écrit par 
  • Gérald STIEG
  •  • 851 mots

Né le 3 février 1887 à Salzbourg dans une famille aisée, Georg Trakl mènera une vie qui sera tout le contraire d'une carrière bourgeoise : échec au lycée, drogue, alcool, inceste avec sa sœur Margarete, instabilité professionnelle, peur de la folie, enfin l'horreur de la guerre qui le poussera, après une première tentative, à se suicider à l'hôpital militaire psychiatrique de Cracovie, le 3 novemb […] Lire la suite

UNRUH FRITZ VON (1885-1970)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 986 mots

C'est en 1957, et préfacé par Einstein, que paraît l'un des derniers ouvrages de Fritz von Unruh, un recueil de discours pacifiques intitulé Armés, vous n'êtes guère puissants ( Mächtig seid ihr nicht in Waffen ). On a reproché à l'auteur l'emploi d'un pathos abusif : l'efficacité du livre en aurait souffert. Pourtant, ce témoignage couronne de manière tout à fait honorable l'œuvre d'Unruh, artis […] Lire la suite

WEINER RICHARD (1884-1937)

  • Écrit par 
  • Milan BURDA
  •  • 797 mots

Poète et prosateur qui explore dans son œuvre les rapports entre la réalité, le subconscient et le rêve, Richard Weiner occupe une place à part dans le contexte de la littérature tchèque du premier tiers du xx e  siècle. Né à Písek en Bohême du Sud, Richard Weiner part en 1912 pour Paris comme correspondant d'un journal tchèque. Désormais, il va vivre uniquement de sa plume. Il débute dès avant la […] Lire la suite

WERFEL FRANZ (1890-1945)

  • Écrit par 
  • Lore de CHAMBURE
  •  • 903 mots

Dans un de ses poèmes, Franz Werfel explique ce qu'il entend par mot rare et langage concerté. Les mots, dit-il, bloquent l'accès aux choses : « Nous tuons Dieu et nous-mêmes avec des noms, des noms ». Plusieurs expressionnistes — R. J. Sorge entre autres — cherchaient, en effet, un nouveau mode d'expression. Mais, tandis que le discours de ses contemporains est dense au point d'en devenir parfois […] Lire la suite