EXÉGÈSE CORANIQUE

AVERROÈS, arabe IBN RUSHD (1126-1198)

  • Écrit par 
  • Jean JOLIVET
  •  • 3 289 mots

Dans le chapitre « Philosophie et religion »  : […] Ici apparaît aussitôt un problème : comment Averroès peut-il être à la fois musulman et aristotélicien, juriste traitant d'obligations fondées sur un texte révélé et philosophe pour qui le monde est éternel ? Averroès s'explique sur ce point, notamment dans son Faṣl al-maqāl ( Traité décisif  ). Il n'y a pas de contradiction entre la philosophie et la l […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/averroes/#i_94803

BĀṬIN & BĀṬINIYYA

  • Écrit par 
  • Joseph CUOQ
  •  • 359 mots

Le mot arabe bāṭin signifie « caché », « ésotérique », par opposition à ẓāhir qui est traduit par « explicite », « obvie », « littéral ». La distinction entre bāṭin et ẓāhir intervient dans l'interprétation du Coran, lequel, au-dessus du sens explicite et littéral, possède un sens caché ( […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/batin-et-batiniyya/#i_94803

CORAN (AL-QURĀN)

  • Écrit par 
  • Régis BLACHÈRE, 
  • Claude GILLIOT
  •  • 13 323 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'exégèse du Coran »  : […] Les grands moments de la mise en place des règles d'interprétation dans une école philosophique ou religieuse sont aussi des étapes essentielles dans l'élaboration de sa pensée et de son savoir. Il est donc essentiel de tenter de reconstituer la genèse du mouvement exégétique en islam, même si, en l'état actuel de la recherche, quelques chaînons de l'évolution de ce mouvement nous échappent encor […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/coran/#i_94803

GHAZĀLĪ AL- (1058-1111)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 442 mots

Dans le chapitre « La synthèse de l'Iḥyā' et la doctrine mystique »  : […] L' Iḥyā' ‘ulūm al-dīn , vaste synthèse de la pensée de Ghazālī, présente l'ensemble des activités humaines, profanes (par exemple la médecine) ou religieuses (le culte, la lutte pour le bien contre le mal, la recherche de la connaissance –  ma‘rifa – de Dieu), dans leur convergence vers une mystique où se découvre enfin la certitude. Le chemin suivi pou […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/al-ghazali/#i_94803

GRAMMAIRES (HISTOIRE DES) - La tradition arabe

  • Écrit par 
  • Georgine AYOUB, 
  • Georges BOHAS, 
  • Jean-Patrick GUILLAUME, 
  • Djamal Eddine KOULOUGHLI
  •  • 3 470 mots

Dans le chapitre « Recherches sémantiques »  : […] Chronologiquement, les premiers travaux en rapport avec des préoccupations sémantiques sont des enquêtes lexicographiques. Dès le début du viii e  siècle, de telles enquêtes sont entreprises pour recueillir, auprès d'informateurs issus de tribus considérées comme parlant un arabe pur, l'énorme masse de données linguistiques (poèmes, proverbes, réc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/grammaires-histoire-des-la-tradition-arabe/#i_94803

ḤĀFIẒ DE CHĪRĀZ (1320 env.-env. 1389)

  • Écrit par 
  • Mohammad Hassan REZVANIAN
  •  • 1 272 mots

Dans le chapitre « Exégète du Coran »  : […] Né à Chīrāz dans la première moitié du xiv e  siècle, Khādje Shams al-Dīn Muḥammad, plus communément connu sous le pseudonyme de Ḥāfiẓ (« celui qui connaît le Coran par cœur »), est l'une des plus brillantes figures de la poésie lyrique persane. Avec Sa‘dī et Firdowsī, c'est l'un des trois poètes unanimement reconnus comme les plus illustres de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hafiz-de-chiraz/#i_94803

IBN ḤAZM (994-1064)

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 2 210 mots

Dans le chapitre « Le savant ẓāhirite »  : […] Suivant Ibn Ḥazm, le langage est fait pour la communication et son but est l'intercompréhension ( tafāhum ). Il doit être clair, ne pas se construire sur des sous-entendus ( taqdīr ) et ne pas être énigmatique. Cela est encore plus vrai pour la Parole de Dieu qui, d'après le Coran lui-même, a été révélée en un « arabe clair ». Il faut donc comprendre le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ibn-hazm/#i_94803

ISLAM (La religion musulmane) - Les fondements

  • Écrit par 
  • Jacques JOMIER
  •  • 12 611 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'attitude devant les « gens de l'Écriture » »  : […] L'époque de Médine fut marquée par un autre changement, qui affecta l'attitude des musulmans vis-à-vis de ceux que désormais le Coran devait appeler les « gens de l'Écriture », c'est-à-dire les juifs et les chrétiens. À l'accord complet avec eux, suggéré par les textes de La Mekke, succéda une attitude plus que réservée, dont on ne peut encore affirmer, à l'examen des textes, si elle visait la to […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-fondements/#i_94803

ISLAM (La religion musulmane) - Les sciences religieuses traditionnelles

  • Écrit par 
  • Chafik CHEHATA, 
  • Roger DELADRIÈRE, 
  • Daniel GIMARET, 
  • Guy MONNOT, 
  • Gérard TROUPEAU
  •  • 12 202 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le commentaire coranique »  : […] Le commentaire direct et détaillé du Livre, dans l'ordre de ses sourates, est la forme principale de l'étude musulmane du Coran. L' exégèse musulmane classique présente deux caractères dominants : elle est traditionnelle et linguistique. Le sens du Livre est cherché avant tout dans les textes autoritatifs qui l'éclairent ou même l'expliquent : le Coran lui-même, souvent les […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/islam-la-religion-musulmane-les-sciences-religieuses-traditionnelles/#i_94803

MU‘TAZILISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 5 844 mots

Dans le chapitre « Origines intellectuelles et spirituelles »  : […] Il est vraisemblable que le mu‘tazilisme comme théologie s'est développé parmi des croyants qui avaient une confiance absolue dans les promesses et les menaces que Dieu a annoncées dans le Coran. À l'unité de Dieu, à l'unité de la Loi révélée, doit correspondre l'unité d'une communauté ( umma ) entièrement soumise à Dieu ( ii , […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mu-tazilisme/#i_94803

RÉVÉLATION

  • Écrit par 
  • Bernard DUPUY
  •  • 3 751 mots

Dans le chapitre « La tradition islamique »  : […] Dans le judaïsme, la révélation est centrée sur un peuple ; dans le christianisme sur la personne du Christ ; dans l'islam sur un livre, le Coran. L'islam ne distingue pas, comme font le judaïsme et le christianisme, entre révélation et inspiration. Le texte inspiré s'identifie avec la révélation ( waḥī ). Il est tenu pour avoir été dicté mot à mot à Mahomet. Le Coran est con […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/revelation/#i_94803

SUNNISME

  • Écrit par 
  • Roger ARNALDEZ
  •  • 3 618 mots

Dans le chapitre « L'acceptation du Coran »  : […] Le Coran est la Parole éternelle et incréée de Dieu. Il est présenté par Dieu lui-même, comme une révélation « en arabe clair ». En réalité, le texte coranique pose bien des problèmes de compréhension. Les docteurs distinguent les versets clairs ( muḥkama ) et les versets ambigus ( mutashābiha ). De ces derniers, disent les sunnites, Dieu seul connaît la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sunnisme/#i_94803

TAFSĪR

  • Écrit par 
  • Khalifa SOUA
  •  • 1 566 mots

Mot arabe qui signifie explication, commentaire (du verbe fassara , « expliquer ») et qui a pour synonyme sharḥ , tafsīr désigne une forme de commentaires d'ouvrages très divers en matière de science et de philosophie. Mais la terminologie arabo-musulmane semble avoir distingué le sens de sharḥ, qui est utilisé plus particulièremen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tafsir/#i_94803

TRAITÉ DÉCISIF, Averroès - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • François TRÉMOLIÈRES
  •  • 690 mots

Dans le chapitre « La démonstration des dogmes »  : […] Le Traité décisif suppose la possibilité d'une exposition rationnelle de la Loi révélée. S'opposant notamment à al-Ghazālī (dont l' Incohérence des philosophes est directement visée dans le premier des « grands commentaires » d'Averroès : Incohérence de l'incohérence ), Averroès fait de la démonstration la plus sûre des trois voie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/traite-decisif/#i_94803

ẒĀHIR

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 239 mots

Le mot arabe ẓāhir , qui signifie « explicite », « obvie », « littéral », s'oppose à bāṭin . D'une façon plus précise, il désigne un concept opératoire employé en fiqh (droit) et en tafsīr (exégèse) et permettant de dégager le sens obvie du Coran et de la Sunna (coutume prophétique). Il s'écarte ainsi de l' […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/zahir/#i_94803