ÉVAPOTRANSPIRATION

AGROMÉTÉOROLOGIE

  • Écrit par 
  • Emmanuel CHOISNEL, 
  • Emmanuel CLOPPET
  •  • 6 609 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les banques de données agrométéorologiques »  : […] Elles sont issues des données météorologiques de base, après deux types de transformation : d'une part, des opérations de moyenne temporelle, d'autre part, des calculs de variables agroclimatiques élaborées, combinant en une formule des données météorologiques de base. Par exemple, l' évapotranspiration potentielle calculée par la formule de Penman combine les effets de la durée d'insolation, de […] Lire la suite

AGRONOMIE

  • Écrit par 
  • Stéphane HÉNIN, 
  • Michel SEBILLOTTE
  •  • 9 159 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Aspect pédologique et climatique »  : […] À côté de travaux mettant en cause l'aspect chimique des problèmes de l'agriculture, il faut situer les activités qui conduisent à définir le milieu. Les premiers agronomes avaient déjà remarqué certaines propriétés essentielles de ce qu'ils appelaient le « sol », c'est-à-dire la couche de terre labourée. L'aptitude de ces « sols » à produire spontanément, c'est-à-dire leur fertilité, est égaleme […] Lire la suite

EAU CYCLE URBAIN DE L'

  • Écrit par 
  • Nassima MOUHOUS-VOYNEAU
  •  • 1 758 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Effet sur les quantités »  : […] L’imperméabilisation du sol conduit à une augmentation du volume des ruissellements superficiels au détriment de la recharge des nappes phréatiques. Elle se traduit également par une diminution du temps de réponse des bassins versants et une augmentation des débits de ruissellement superficiel. Les pluies qui, avant urbanisation, ne provoquaient pas de dommages particuliers deviennent problémati […] Lire la suite

DÉSERTS

  • Écrit par 
  • Roger COQUE, 
  • François DURAND-DASTÈS, 
  • Huguette GENEST, 
  • Francis PETTER
  •  • 20 848 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre «  Les climats »  : […] Les climats arides ont pour caractéristique essentielle le manque d'eau . Celui-ci apparaît quand, pour une station donnée et dans une période donnée, les pertes sont supérieures aux gains. Les apports sont dus essentiellement aux précipitations. Les pertes immédiates résultent de l'évaporation et de la transpiration des plantes (évapotranspiration). L'état de l'atmosphère (sa pression, sa teneu […] Lire la suite

EAU (notions de base)

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DELÉAGE
  •  • 6 212 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Une ressource primordiale pour la vie »  : […] L'eau de pluie est essentielle pour toute la chaîne du vivant, dont les végétaux constituent le premier maillon. Ces derniers sont responsables des processus d'évapotranspiration en rejetant des masses considérables d'eau par leur système foliaire. Leurs racines, qui peuvent aller chercher l'eau à plusieurs mètres de profondeur dans le sol, accélèrent les mouvements ascendants sol-atmosphère. Le […] Lire la suite

EMBRYOPHYTES ou CORMOPHYTES ou ARCHÉGONIATES

  • Écrit par 
  • Jean-Yves DUBUISSON, 
  • Sabine HENNEQUIN
  •  • 3 239 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Diversité écologique des Embryophytes »  : […] En tant qu’organismes terrestres, les Embryophytes sont normalement adaptées à la vie hors de l’eau. Ce sont des organismes fixés au sol par des rhizoïdes (chez les Hépatiques, Anthocérotes et Bryophytes) ou des racines (chez les Trachéophytes). Les rhizoïdes sont des émergences épidermiques sans tissus conducteurs tandis que les racines sont des organes vascularisés. Racines et rhizoïdes ont la […] Lire la suite

HYDROLOGIE

  • Écrit par 
  • Pierre HUBERT, 
  • Gaston RÉMÉNIÉRAS
  •  • 9 869 mots
  •  • 12 médias

Dans le chapitre « Les modèles mathématiques »  : […] L'évolution de l'hydrologie au cours des dernières décennies a été marquée par l'introduction de l'informatique. Cette dernière a d'abord permis, et permet toujours, la réalisation rapide, économique et sûre de tâches traditionnelles de collecte, de stockage, d'édition et de traitement des volumineuses données hydrologiques. Mais l'informatique a également permis de mettre en scène et d'animer l'i […] Lire la suite

PÉDOLOGIE

  • Écrit par 
  • Georges AUBERT, 
  • Denis BAIZE, 
  • Mireille DOSSO, 
  • Marcel JAMAGNE
  •  • 9 867 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Régimes hydriques »  : […] L'économie en eau de chaque sol est définie d'une part par la réserve qu'il est susceptible d'accumuler, d'autre part par les possibilités d'évacuation de l'eau, soit par évapotranspiration, soit par infiltration en profondeur, soit par écoulement latéral sous forme de transfert hypodermique ou de ruissellement en surface. Cette économie en eau est donc sous la dépendance de nombreux facteurs, do […] Lire la suite

SÈVES

  • Écrit par 
  • René HELLER
  •  • 7 354 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « L'évapotranspiration »  : […] Pour une couverture végétale, une culture par exemple, il est difficile de distinguer la part de l'émission de l'eau vers l'atmosphère qui revient à la transpiration proprement dite de celle qui est due à l'évaporation du sol. Aussi les agronomes considèrent-ils le phénomène global, désigné sous le nom d'évapotranspiration. Sur un sol ordinaire, l'évaporation physique n'excède pas le dixième de l […] Lire la suite

TERRE - Le système Terre et sa transformation

  • Écrit par 
  • Robert KANDEL
  •  • 2 176 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La transformation de la couverture végétale : déforestation, irrigation, salification ... »  : […] On situe les débuts de l'agriculture il y a environ une dizaine de millénaires avant le présent, c'est-à-dire au cours de la déglaciation et de la transition du Pléistocène vers l'Holocène. Le défrichement et la déforestation ont sans doute commencé à une échelle modeste, affectant aussi les conditions atmosphériques locales, comme par exemple la quantité de poussières piégées dans certaines tour […] Lire la suite