HESSE EVA (1936-1970)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Dessiner dans l'espace

Eva Hesse est née en 1936 à Hambourg, dans une famille d'origine juive ; son père était avocat. Dès 1938, ils doivent fuir pour échapper aux nazis, d'abord à Amsterdam, puis à New York, où la famille émigre en 1939. Ce traumatisme s'augmentera pour la jeune Eva de la séparation de ses parents, puis du suicide de sa mère. Si ces éléments biographiques ne sauraient fonder principalement le commentaire de l'œuvre, il n'est pas douteux qu'ils aient profondément marqué l'univers sensible et mental d'une jeune fille qui, dès le lycée, souhaite devenir artiste et qui, après quelques mois d'études en design publicitaire, suit les cours de la Cooper Union et y obtient un diplôme, avant d'entrer à la Yale School of Art and Architecture. Elle y rencontre le peintre Josef Albers, qui enseigne la couleur, et dont la méfiance envers l'expressionnisme abstrait provoque entre eux quelques tensions et désaccords.

Diplômée des Beaux-Arts de Yale, Eva Hesse revient à New York en 1959. Elle y fréquente Claes Oldenburg, dont les sculptures molles l'intéresseront plus tard. L'année suivante, elle fait la connaissance de Sol LeWitt, qui restera son ami fidèle, ainsi que de Robert Ryman et de Robert Mangold, qui, tous trois, allaient figurer parmi les représentants les plus en vue de l'art minimal. Elle rencontre enfin Lucy Lippard, critique d'art qui contribuera largement à la faire connaître. Eva Hesse, à cette époque, peint et dessine sans véritablement produire quelque chose qui la satisfasse. Entre abstraction et figuration, elle use de la répétition d'un même motif, aboutissant au thème de la prolifération, qui parcourt toute son œuvre. Sa peinture dénote l'influence de Willem De Kooning, et un intérêt évident pour Jasper Johns, qui sera plus durable. En 1961, elle épouse le sculpteur Tom Doyle, [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages




Écrit par :

Classification

Voir aussi

Pour citer l’article

Jean-Marc HUITOREL, « HESSE EVA - (1936-1970) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 10 janvier 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eva-hesse/