EUMÉTAZOAIRES

PHYLOGÉNIE ANIMALE

  • Écrit par 
  • Michaël MANUEL
  •  • 11 693 mots

Dans le chapitre « La base de l'arbre : un problème non résolu  »  : […] Les branches basales de l'arbre des métazoaires restent aujourd'hui très incertaines car les phylogénies moléculaires ont donné jusqu'à présent des résultats peu soutenus et contradictoires. L'arbre le plus couramment admis, faute de mieux, est celui de la figure 3 . La majorité des phylogénies réalisées avec les ARNr 18S et 28S suggèrent que les éponges forment un groupe paraphylétique à la base […] […] Lire la suite


Affichage 

Conception traditionnelle de l'évolution animale

dessin :  Conception traditionnelle de l'évolution animale

L'arbre, qui ne comporte ici que les embranchements habituellement considérés comme majeurs, est fondé sur l'idée d'une complexité croissante des animaux, allant du plus «  primitif » au plus «  évolué » au fur et à mesure qu'on s'éloigne de la base de l'arbre.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Phylogénie animale : classification des métazoaires

dessin :  Phylogénie animale : classification des métazoaires

Arbre des métazoaires (animaux pluricellulaires) d'après les phylogénies moléculaires fondées sur les ARN ribosomiques.  

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

 Conception traditionnelle de l'évolution animale

Conception traditionnelle de l'évolution animale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

 Phylogénie animale : classification des métazoaires

Phylogénie animale : classification des métazoaires
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin