PIE XII, EUGENIO PACELLI (1876-1958) pape (1939-1958)

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Médias de l’article

Eugenio Pacelli

Eugenio Pacelli
Crédits : Hulton Getty

photographie

Pie XII bénissant la foule

Pie XII bénissant la foule
Crédits : Keystone/ Getty Images

photographie


Eugenio Pacelli et le souci romain d'une présence politique

C'est, en ce qui concerne Pie XII, à la même échelle qu'il convient de mesurer son pontificat. Né en 1876, Eugenio Pacelli a été élu pape, en 1939, à l'âge de soixante-trois ans ; il a régné pendant la Seconde Guerre mondiale et la problématique de son action dans cette période a recouvert l'ensemble de son existence. Ses « silences » devant l'extermination des juifs, qui lui furent reprochés dès cette époque, ont alimenté en 1963 une très vive campagne provoquée par la pièce Le Vicaire, du dramaturge allemand Rolf Hochhuth. L'hostilité passionnée dirigée contre Pie XII à cette occasion semblait impliquer la profonde déception de l'avoir vu manquer au magistère moral que lui reconnaissaient même nombre de non-croyants et de non-catholiques. C'est peu dire que la réflexion historique n'y trouvait pas son compte, même si elle inspirait une triple explication de son comportement : la prudence excessive de son tempérament, la force de son anticommunisme et un progermanisme viscéral – le tout encouragé par l'indéniable tradition d'antisémitisme présente dans le catholicisme.

Eugenio Pacelli

Eugenio Pacelli

Photographie

Eugenio Pacelli (1876-1958) en habit de cardinal, vers 1910. Il fut élu pape en 1939 sous le nom de Pie XII. 

Crédits : Hulton Getty

Afficher

Pie XII bénissant la foule

Pie XII bénissant la foule

Photographie

Pie XII bénissant la foule du haut de la sedia gestatoria, en 1939. Attachée à toutes les solennités pontificales, la chaise à porteurs était déjà le signe de l'autorité suprême dans l'Antiquité romaine. Elle fut abandonnée par Jean XXIII. 

Crédits : Keystone/ Getty Images

Afficher

Il est devenu possible, par la suite, de mettre en lumière quelques éléments dont l'approfondissement devait nuancer ce jugement. La romanité d'abord, valeur essentielle et contestée, au moment où Eugenio Pacelli entra au service de la papauté. Depuis Clément X, mort en 1676, aucun pape n'avait été aussi « romain de Rome ». Sa famille n'a eu, depuis le début du xixe siècle, d'autre vocation que le dévouement au Saint-Siège dans la gestion de sa réalité temporelle. Elle a vécu fortement le drame de la fin du pouvoir après 1870 et les deux questions qu'il posait : le destin d'une Église dépourvue d'un territoire et renvoyée à sa fonction spirituelle ; la place des catholiques dans la société politique d'un État spoliateur.

Loin de se replier dans le deuil, son père fait donner à Eugenio Pacelli une formation laïque, au lycée V [...]


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 4 pages


Écrit par :

Classification


Autres références

«  PIE XII, EUGENIO PACELLI (1876-1958) pape (1939-1958)  » est également traité dans :

ANTISÉMITISME

  • Écrit par 
  • Esther BENBASSA
  •  • 12 221 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Église et les juifs après le génocide »  : […] Malgré l'engagement de nombreux catholiques dans la lutte contre le nazisme et le soutien déployé individuellement par certains pour sauver des juifs, les silences de la hiérarchie catholique face au déchaînement de la haine nazie dès 1933, l'existence avérée d'un antisémitisme clérical appuyant activement les nazis (en Allemagne, en Autriche, en Croatie notamment), enfin l'absence de condamnatio […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/antisemitisme/#i_13031

ASSOMPTION

  • Écrit par 
  • Henry DUMÉRY
  •  • 623 mots

Le 1 er  novembre 1950, l'« Assomption au ciel » de la Vierge Marie fait l'objet d'un dogme catholique proclamé par le pape Pie XII dans la constitution apostolique Munificentissimus Deus . Ce document déclare que l'Assomption est un « dogme divinement révélé ». Il en précise la signification et le contenu dans ces termes : « L'Immaculée Mère de Dieu, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/assomption/#i_13031

BIBLE - L'étude de la Bible

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 6 431 mots

Dans le chapitre « Causes et effets du renouveau biblique »  : […] Depuis l'Antiquité chrétienne, le fait biblique considéré du point de vue quantitatif ou littéraire avait été limité au problème disciplinaire puis dogmatique du canon des Écritures. La Bible ne fut en effet longtemps que la somme organique des livres dont la « liste », ou canon , s'était trouvée définie par l'Église. À partir du concile de Trente, ce canon fut déclaré « règl […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-l-etude-de-la-bible/#i_13031

BIBLE - L'inspiration biblique

  • Écrit par 
  • André PAUL
  •  • 4 573 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Le magistère ecclésiastique : élaboration dogmatique de la doctrine de l'inspiration »  : […] Collection de décisions énoncées par divers conciles, de Provence principalement, compilées durant la seconde moitié du v e siècle, les Statuta Ecclesiae antiqua prononcent la doctrine de l'origine et dès lors de la nature divine des écrits sacrés. On se référa textuellement à ce document normatif jusqu'à la fin du Moyen Âg […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bible-l-inspiration-biblique/#i_13031

CARDINAUX COLLÈGE DES

  • Écrit par 
  • Hervé LEGRAND
  •  • 1 370 mots

Électeurs exclusifs du pape depuis le III e  concile du Latran de 1179 (can. 1), les cardinaux (du latin cardo , gond) sont devenus et demeurent, selon le Code actuel de droit canonique, « le sénat du pontife romain : ils l'assistent comme ses principaux conseillers et aides dans le gouvernement de l'Église » (can. 230). Contrairement à l'épiscopat, a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/college-des-cardinaux/#i_13031

CATHOLICISME - Histoire de l'Église catholique des origines au pontificat de Jean-Paul II

  • Écrit par 
  • Jean DANIÉLOU, 
  • André DUVAL
  •  • 16 419 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « L'Église se découvre en état de mission »  : […] Sous le pontificat de Pie XII (1938-1958) , dont les débuts coïncident à peu près avec le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, la dialectique qui caractérise l'évolution du catholicisme depuis Léon XIII se fait plus vive encore. Avec les bouleversements de la guerre, d'autres façades s'écroulent que celles des structures politiques. Les interrogations nouvelles que le cardinal Suhard formu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/catholicisme-histoire-de-l-eglise-catholique-des-origines-au-pontificat-de-jean-paul-ii/#i_13031

DÉMOCRATIE CHRÉTIENNE

  • Écrit par 
  • Pierre LETAMENDIA
  • , Universalis
  •  • 6 251 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Un courant politique original »  : […] Au départ, il y a ce conflit triangulaire qui, au long du xix e  siècle, oppose catholicisme, libéralisme et socialisme. Il est à l'origine des trois courants essentiels de la vie politique européenne, lorsque la compétition électorale, une fois le suffrage censitaire abandonné, met en jeu des partis organisés faisant appel au suffrage populaire. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/democratie-chretienne/#i_13031

INTÉGRISME

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 5 671 mots

Dans le chapitre « L'intégrisme aujourd'hui »  : […] Ce virage amorcé, nombre d'esprits, dès Pie X, étaient convaincus de sa nécessité et y travaillaient sans attendre. Fort peu sans doute imaginaient l'ampleur des remises en cause auxquelles il allait conduire, ni même sa durée. Trois pontificats séparent Pie X et Jean XXIII : Benoît XV (1914-1922), Pie XI (1922-1939), Pie XII (1939-1958). Les trois papes ont chacun renouvelé la condamnation du mod […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/integrisme/#i_13031

JOURNAL D'UN THÉOLOGIEN. 1946-1956 (Y. Congar)

  • Écrit par 
  • Christian HERMANSEN
  •  • 1 044 mots

Depuis le décès du frère dominicain Yves Congar (1904-1995), le gros livre réalisé avec l'aide de quelques collaborateurs par Étienne Fouilloux, professeur d'histoire contemporaine à l'université Louis-Lumière-Lyon II, doit être considéré comme un témoignage précieux pour l'historiographie catholique du xx e  siècle, portant précisément sur une pé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/journal-d-un-theologien-1946-1956/#i_13031

LERCARO GIACOMO (1891-1976)

  • Écrit par 
  • Jacques NOBÉCOURT
  •  • 1 141 mots

Dans un épiscopat italien dont les principaux représentants hésitent à manifester une autonomie de pensée et d'action face au Saint-Siège, sans pour autant en contester l'autorité, Giacomo Lercaro, après le II e  concile du Vatican, a surgi comme l'exemple même de la difficulté de cette ligne de conduite, et de son échec. Peut-être en avance sur l'évolution de l'Église vis […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giacomo-lercaro/#i_13031

PAUL VI, GIOVANNI BATTISTA MONTINI (1897-1978) pape (1963-1978)

  • Écrit par 
  • Émile POULAT
  •  • 3 236 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'achèvement du concile »  : […] Le nouveau pape n'était pas un inconnu des journalistes ni même de l'opinion publique. Né le 23 septembre 1897 – donc âgé de 65 ans au moment de son élection –, il était entré en 1924 à la Secrétairerie d'État, où il devait faire toute sa carrière jusqu'à sa nomination, par Pie XII en 1954, à l'archevêché de Milan. Depuis dix ans, il était avec M gr  Tardini l'un des deux […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/giovanni-battista-paul-vi/#i_13031

SCIENCES - Science et christianisme

  • Écrit par 
  • Jacques ROGER
  •  • 4 110 mots

Dans le chapitre « La « guerre entre science et théologie » »  : […] À la fin du xvii e  siècle, la nouvelle science avait triomphé, et un accord nouveau s'établit entre les Églises chrétiennes et la nouvelle « philosophie naturelle ». La nature était devenue un immense mécanisme, comme une gigantesque horloge ; et la perfection de ce mécanisme démontrait l'existence d'un Créateur intelligent. Utilisant les nouvel […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/sciences-science-et-christianisme/#i_13031

SHOAH

  • Écrit par 
  • Philippe BURRIN
  •  • 5 884 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les conditions de réalisation du génocide »  : […] À l'évidence, l'extermination des juifs ne fut pas accomplie par le seul Hitler ni par la seule S.S. Il faut donc s'interroger sur ce qui a rendu possible une entreprise criminelle aussi massive, sur les conditions qui l'ont permise, sur les cercles concentriques des responsabilités. Parmi les conditions favorables, il faut mentionner, en premier lieu, le secret. L'extermination fut menée avec un […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/shoah/#i_13031

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques NOBÉCOURT, « PIE XII, EUGENIO PACELLI (1876-1958) - pape (1939-1958) », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 04 novembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/eugenio-pie-xii/