MANUEL EUGÈNE (1823-1901)

PARNASSE, mouvement littéraire

  • Écrit par 
  • Pierre FLOTTES
  •  • 2 526 mots

Dans le chapitre « Les intimistes »  : […] Les intimistes riment de la prose et se complaisent aux tableaux exigus et soignés. Eux aussi procèdent d'un certain romantisme, par Sainte-Beuve. François Coppée (1842-1908) est un petit bourgeois parisien, malicieux et charitable, dont on raillait, chez Leconte de Lisle même, la muse sans ailes et moralisante. Albert Mérat (1840-1909) ne vise pas plus haut : il rase les collines, la fleur des p […] […] Lire la suite