EUCARYOTES

EUCARYOTES (CHROMOSOME DES)

  • Écrit par 
  • Denise ZICKLER
  •  • 7 716 mots
  •  • 9 médias

Définie chez les eucaryotes, la dénomination de chromosome a été étendue au cours des dernières années à l'ensemble des structures porteuses d'information génétique : la molécule d'ADN ou d'ARN des procaryotes (bactéries) et des virus ; l'ADN mitochondrial et chloroplastique et les plasmide […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/eucaryotes-chromosome-des/#i_2161

ALGUES

  • Écrit par 
  • Bruno DE REVIERS
  •  • 4 856 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Place des algues aujourd'hui dans le monde vivant  »  : […] Depuis les travaux du biologiste américain Carl Woese dans la seconde moitié du xx e  siècle, on admet aujourd'hui que le vivant est subdivisé en trois domaines : d'une part, les bactéries (Bacteria) et les archées (Archaea), qui sont des organismes formés de cellules procaryotiques (dépourvues de noyau), et, d'autre part, les eucaryotes (Eukaryo […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/algues/#i_2161

ARCHÉOBACTÉRIES ou ARCHÉES

  • Écrit par 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 2 142 mots

Vers le milieu du xx e  siècle, l'apparition du microscope électronique aboutit à une classification dichotomique du monde vivant en deux grands groupes basés sur la structure de leurs cellules : d'un côté les organismes eucaryotes, formés de cellules à noyau, et de l'autre les organismes procaryotes, formés de cellules sans noyau (les bactérie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/archeobacteries-archees/#i_2161

BACTÉRIES

  • Écrit par 
  • Jean-Michel ALONSO, 
  • Jacques BEJOT, 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 11 039 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Définition »  : […] Les bactéries constituent la forme la plus ancienne, actuellement définissable, de cellule vivante. Des études portant sur des empreintes fossiles et l'analyse génétique des bactéries actuelles permettent d'estimer que les bactéries existaient déjà en tant que telles il y a plus de trois milliards d'années. Les bactéries font partie des cellules procaryotes avec les cyanobactéries ; elles se dist […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bacteries/#i_2161

BIOLOGIE - L'être vivant

  • Écrit par 
  • Andrée TÉTRY
  • , Universalis
  •  • 5 064 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Unité des êtres vivants »  : […] Le temps des inventaires mettait en évidence la diversité du vivant. La recherche s’est ensuite, d’une certaine manière, surtout attachée à dégager des principes, des mécanismes communs à tous les êtres vivants. En d’autres termes, on cherche à vérifier par anticipation ce que Jacques Monod (1910-1970) énoncera dans les années 1960 avec son apophtegme selon lequel « ce qui est vrai pour le colibac […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-l-etre-vivant/#i_2161

BIOLOGIE - La biologie moléculaire

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 7 385 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Gènes fragmentés des eucaryotes et ADN non codant »  : […] L'organisation du génome des animaux et végétaux (organismes eucaryotiques) est profondément différente de celle du monde microbien. Une des découvertes surprenantes à propos de la structure physique des gènes des eucaryotes, vers 1978, concerne la relation entre ADN du gène et séquence de la protéine. En effet, la séquence de l'ARNm mature cytoplasmique n'est en général pas identique à celle de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/biologie-la-biologie-moleculaire/#i_2161

CELLULE - La division

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD
  •  • 4 983 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Phases de la division »  : […] Les cellules eucaryotes effectuent la réplication de l'ADN nucléaire pendant une période bien définie de l' interphase (intervalle séparant deux mitoses successives). Ce fait a permis de subdiviser le cycle cellulaire en quatre phases (fig. 1b) . Après la division cellulaire et avant la synthèse d'ADN, les cellules sont dites en phase G 1 (G du mot anglais gap , « intervall […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-la-division/#i_2161

CELLULE - Les mouvements

  • Écrit par 
  • Michel BORNENS, 
  • Matthieu PIEL
  •  • 6 558 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Physiopathologie du mouvement cellulaire dans les organismes multicellulaires »  : […] Les mécanismes moléculaires du mouvement cellulaire ont été élaborés et sélectionnés pendant la longue évolution des eucaryotes à l'état unicellulaire, soit pendant près de 2,5 milliards d'années. Lorsque les eucaryotes multicellulaires sont apparus, il y a seulement 700 millions d'années, ces mécanismes ont été exploités pour constituer des organismes tels que le corps humain, qui contient plus […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/cellule-les-mouvements/#i_2161

CHAMPIGNONS

  • Écrit par 
  • Jacques GUINBERTEAU, 
  • Patrick JOLY, 
  • Jacqueline NICOT, 
  • Jean Marc OLIVIER
  •  • 10 942 mots
  •  • 17 médias

Les champignons sont des organismes eucaryotes, c'est-à-dire pourvus de véritables noyaux (avec membrane nucléaire, chromosomes et nucléole) dont les divisions impliquent des séquences mitotiques régulières . Les actinomycètes, qui sont un groupe de procaryotes parmi les bactéries, n'appartiennent donc pas aux champignons. Ces derniers possèdent un appareil mitochondrial comme tous les eucaryotes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/champignons/#i_2161

GÉNÉTIQUE

  • Écrit par 
  • Axel KAHN, 
  • Philippe L'HÉRITIER, 
  • Marguerite PICARD
  •  • 25 812 mots
  •  • 33 médias

Dans le chapitre « À partir des gènes d'eucaryotes »  : […] Les gènes d'eucaryotes comportent des segments, les exons , qui se retrouveront dans l'ARN messager (fig. 12), et d'autres, les introns , dont les copies seront clivées au cours de la maturation des transcrits primitifs en ARN messagers. Par définition, un gène « commence » au premier nucléotide transcrit et se termine avec le nucléotide auquel seront a […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genetique/#i_2161

GÉNOMIQUE - Le séquençage des génomes

  • Écrit par 
  • Bertrand JORDAN
  •  • 4 700 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre «  Utilité du séquençage des génomes »  : […] La lecture intégrale du génome d'une bactérie donne presque immédiatement l'inventaire de tous ses gènes : ceux-ci, dont la partie codante est d'un seul tenant, sont facilement reconnaissables, et les signaux de début et de fin de message sont aisément décelés. Cela est également vrai pour certains eucaryotes, comme la levure. La séquence révèle donc l'ensemble des gènes dont dispose l'organisme, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/genomique-le-sequencage-des-genomes/#i_2161

LEVURES

  • Écrit par 
  • Jacques BOIDIN, 
  • Jean-Bernard FIOL, 
  • Simone PONCET
  • , Universalis
  •  • 3 440 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Morphologie, cytologie et reproduction »  : […] Les Levures, bien qu'utilisées inconsciemment par l'homme depuis plus de 5 000 ans pour la préparation de boissons alcoolisées, ne sont en fait considérées comme les êtres vivants unicellulaires responsables de la fermentation que depuis le xix e  siècle. F. J. F. Meyen, en 1837, propose le nom de Saccharomyces pour la levure […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/levures/#i_2161

MARGULIS LYNN (1938-2011)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 521 mots

La microbiologiste américaine Lynn Margulis révolutionna la représentation moderne de l'apparition de la vie sur Terre. Lynn Margulis (née Lynn Petra Alexander le 5 mars 1938, à Chicago) obtient en 1957 une licence à l'université de sa ville natale, où elle rencontre son époux, le futur astronome Carl Sagan. Trois ans plus tard, elle passe une maîtrise de zoologie et de génétique à l'université du […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/lynn-margulis/#i_2161

MICROBIOLOGIE

  • Écrit par 
  • Corinne DOREL, 
  • Philippe LEJEUNE, 
  • Jean-Michel PANOFF
  •  • 3 880 mots
  •  • 9 médias

Dans le chapitre « Les protozoaires »  : […] Les protozoaires sont des organismes eucaryotes unicellulaires. À ce titre, et contrairement aux micromycètes et micro-algues, les protozoaires sont tous des protistes. Ils sont habituellement mobiles et caractérisés par une nutrition de type hétérotrophe, réalisée soit par phagocytose, soit par saprophytisme. Les protozoaires forment quatre ensembles majeurs : les zooflagellés (par exemple, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/microbiologie/#i_2161

MORCELLEMENT DES GÈNES

  • Écrit par 
  • Nicolas CHEVASSUS-au-LOUIS
  •  • 202 mots

En 1977, les laboratoires des Américains Richard Roberts (né en 1943), Phillip Sharp (né en 1944) et du Français Pierre Chambon (né en 1931) observent, indépendamment, que des gènes eucaryotes ont une structure en mosaïque, alternant une minorité codante que l'on retrouve dans l'ARNm (les exons ) et des régions non codantes « intruses », appelées à ce titre […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/morcellement-des-genes/#i_2161

ORGANISMES FOSSILES PLURICELLULAIRES PREMIERS

  • Écrit par 
  • Philippe JANVIER
  •  • 920 mots
  •  • 1 média

Au-delà de 1 milliard d'années, les traces fossiles de formes vivantes font partie de ce que le philosophe français Bernard Teyssèdre a appelé très justement La Vie invisible (L'Harmattan, 2002) : quelques vagues traces, quelques microfossiles visibles seulement au microscope. Pourtant, en 2008, au cours de travaux de terrain effectués dans le cadre d'un contrat, le sédimento […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premiers-organismes-fossiles-pluricellulaires/#i_2161

ORGANISME VIVANT

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 1 645 mots

Dans le chapitre « Cellules et organismes »  : […] Selon la théorie cellulaire, née au xix e  siècle et actuellement incontestée, tout être vivant est formé d'au moins une cellule, volume délimité par une mince et souple membrane plasmique, au travers de laquelle les milieux intracellulaire et extracellulaire échangent matière et énergie. Les molécules de la cellule appartiennent à deux catégorie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/organisme-vivant/#i_2161

PALÉOZOÏQUE ou ÈRE PRIMAIRE

  • Écrit par 
  • Alain BLIECK
  •  • 10 606 mots
  •  • 10 médias

Dans le chapitre « Foisonnement des organismes fossiles »  : […] À la suite des diverses études de phylogénie morphologique et moléculaire menées depuis les années 1970, il est devenu classique de diviser le monde vivant en trois groupes de rang supérieur (« domaines ») : les eubactéries (Eubacteria) ; les archées (Archaea) ; et les eucaryotes (Eucarya), parmi lesquels on distingue quatre « règnes » : les protistes ou protoctistes (Protista ou Protoctista), le […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/paleozoique-ere-primaire/#i_2161

PARASEXUALITÉ

  • Écrit par 
  • Patrice COURVALIN, 
  • Jacques THÈZE, 
  • Patrick TRIEU-CUOT, 
  • Philippe VIGIER
  •  • 5 378 mots
  •  • 5 médias

L'existence de phénomènes sexuels est la règle chez les Eucaryotes, c'est-à-dire chez l'ensemble des êtres vivants formés d'une cellule ou d'un grand nombre de cellules. Chacune d'elles renferme, au sein de son cytoplasme, un noyau différencié. Leur cycle reproductif biologique comporte l'alternance d'une phase haploïde, pendant laquelle les noyaux ne renferment qu'un exemplaire de chaque chromos […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/parasexualite/#i_2161

PLASMIDES

  • Écrit par 
  • Annie BUU HOÏ, 
  • Michel GUÉRINEAU
  •  • 6 596 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Cas des plasmides des eucaryotes »  : […] Chez la levure Saccharomyces cerevisiae nous avons mis en évidence un plasmide de 2 μm de longueur qui ne semble coder que pour des fonctions nécessaires à sa maintenance. Ce plasmide est très utilisé comme vecteur de clonage. Plus tard, grâce aux progrès technologiques, des plasmides linéaires ont pu être mis en évidence chez des levures et des champignons filamenteux. Cert […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plasmides/#i_2161

PREMIÈRES FORMES DE VIE COMPLEXES À PLUS DE 2 MILLIARDS D'ANNÉES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 221 mots

Dans le courant de l'année 2008, le géologue Abderrazak El Albani, de l'université de Poitiers, découvre dans une carrière de Franceville (Gabon) des fossiles de forme relativement régulière sur la surface de bancs de grès. Ces fossiles ressemblent à ceux, âgés de 600 millions d'années, qui correspondent au moule interne de méduses. Le problème est que ce grès de Franceville est vieux très exacte […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/premieres-formes-de-vie-complexes-a-plus-de-2-milliards-d-annees/#i_2161

PROTÉINES INFORMATIONNELLES

  • Écrit par 
  • Patrick FORTERRE
  •  • 625 mots

Depuis le premier séquençage complet du génome d'un organisme cellulaire (la bactérie Haemophilus influenzae ), en 1996, les patrimoines génétiques de plus de cinquante micro-organismes, de trois animaux et d'une plante ont été décryptés. La comparaison de tous ces génomes a confirmé la division du monde vivant en trois domaines (proposée par le biologiste américain Carl Woes […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proteines-informationnelles/#i_2161

PROTÉROZOÏQUE

  • Écrit par 
  • Janine BERTRAND-SARFATI, 
  • Renaud CABY
  •  • 3 792 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  La vie au Protérozoïque »  : […] L'existence d'une biosphère remontant à — 3,8 Ga est avérée par les preuves isotopiques. Les restes biologiques (microfossiles) datés de — 3,4 Ga sont douteux. À cette époque, les océans archéens étaient très pauvres en oxygène et très riches en fer, contrairement aux océans actuels. Dans une période de transition qui a duré de — 1,8 Ga à — 600 Ma, on peut penser que les parties superficielles de […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/proterozoique/#i_2161

RIBOSOMES

  • Écrit par 
  • Carlo COCITO
  •  • 4 715 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Les ribosomes du cytoplasme des eucaryotes »  : […] La cellule procaryote ne possède pas d' organites et est pourvue d'un seul type (70 S) de ribosomes. Par contre, la cellule eucaryote contient des organites (noyau, nucléole, mitochondries et chloroplastes) et deux types (70 S et 80 S) de ribosomes : les particules de type 70 S se trouvent dans les organites cytoplasmiques, et celles de type 80 S dans le cytoplasme. Les deux types de particules […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/ribosomes/#i_2161

STRUCTURE EXONS-INTRONS DES GÈNES

  • Écrit par 
  • Gabriel GACHELIN
  •  • 654 mots

La découverte en 1978 de la structure discontinue des gènes marque une étape importante dans l’histoire de la génétique. Auparavant, on avait démontré que la mémoire génétique d’un organisme était inscrite dans son ADN et plus précisément codée par la suite linéaire de ses molécules constitutives, les nucléotides : un gène codant pour une protéine était donc réductible à une séquence de nucléotid […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/structure-exons-introns-des-genes/#i_2161

TERRE BOULE DE NEIGE HYPOTHÈSE DE LA

  • Écrit par 
  • Françoise DREYER
  •  • 7 133 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Comment survivre sur une Terre « boule de neige » ? »  : […] Il y a eu une vie avant et après glaciation. En effet, dans les carbonates situés au-dessus et au-dessous des dépôts glaciaires en Namibie, Hoffman trouve des anomalies importantes en un isotope du carbone, le carbone 13 ( 13 C). Au cours de la photosynthèse, les cellules photosynthétiques, comme les cyanobactéries, consomment préférentiellement le CO 2 composé de carbone […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/hypothese-de-la-terre-boule-de-neige/#i_2161

VARIATION, biologie

  • Écrit par 
  • Jean GÉNERMONT
  •  • 9 369 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Associations entre espèces différentes »  : […] L'anémone de mer Calliactis parasitica est assez fréquemment rencontrée fixée sur une coquille habitée par le bernard-l'hermite Eupagurus bernhardus , mais cette association n'est obligatoire ni pour l'un, ni pour l'autre des deux partenaires. L'alternative « associé vs non associé » dans chaque espèce est pour une bonne part fonc […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/variation-biologie/#i_2161

VÉGÉTAL

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 2 013 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Quels sont les organismes considérés aujourd’hui comme des végétaux ? »  : […] Historiquement, les végétaux ont été définis comme des organismes immobiles incapables de se mouvoir activement, par opposition aux animaux. Cette opposition fondée sur la mobilité des organismes est largement présente à l’esprit du grand public et se retrouve dans le langage courant : un état « végétatif » qualifie une absence de mouvements, au contraire de l’état « animé » de la plupart des anim […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/vegetal/#i_2161

VIROLOGIE

  • Écrit par 
  • Sophie ALAIN, 
  • Michel BARME, 
  • François DENIS, 
  • Léon HIRTH
  •  • 10 443 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Relations entre génome viral et génome cellulaire »  : […] Dans tous les cas précédemment exposés, le génome du virus se répliquait pour son propre compte et plus ou moins indépendamment du génome cellulaire. Dans d'autres cas, génome cellulaire et génome viral ne forment qu'une seule entité par intégration du génome viral dans le génome cellulaire, et le génome viral se réplique exactement comme ce dernier, se transmettant de générations cellulaires e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/virologie/#i_2161

WOESE CARL (1928- )

  • Écrit par 
  • Antony G. CRAINE, 
  • Universalis
  •  • 568 mots

Microbiologiste américain, né le 15 juillet 1928 à Syracuse (État de New York). Carl Woese obtient une licence en mathématiques et physique au Amherst College dans le Massachusetts en 1950, puis un doctorat de biophysique à l'université Yale en 1953. Après ses débuts de chercheur dans cette dernière université (1953-1960), il rejoint le laboratoire de recherche de la General Electric (1960-1963), […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/carl-woese/#i_2161

MÉIOSE

  • Écrit par 
  • Marguerite PICARD, 
  • Denise ZICKLER
  •  • 4 668 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Complexe synaptonémal, mécanismes d'appariement et recombinaison génétique »  : […] Le microscope électronique a révélé la formation d'une structure protéique spécifique de l' appariement entre chromosomes homologues : le complexe synaptonémal . Au pachytène, chaque chromosome est associé avec un élément dense appelé élément latéral (fig. 4) dont la longueur représente environ 1 p. 100 de celle de son ADN. Lorsque l'appariement est réa […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/meiose/#i_2161

MITOSE

  • Écrit par 
  • Nina FAVARD
  •  • 6 509 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Problèmes cytophysiologiques »  : […] –  Mitoses d' eucaryotes primitifs  : l'étude des eucaryotes primitifs montre que les mécanismes de la mitose se sont compliqués au cours de l' évolution. Les mitoses de certains eucaryotes primitifs n'ont pas le même degré de complexité que la mitose des organismes supérieurs telle qu'elle vient d'être décrite. Des organismes comme les dinoflagellés, ce […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/mitose/#i_2161


Affichage 

Cellule eucaryote

vidéo

Description et caractéristiques des cellules eucaryotes (végétales et animales)Les cellules eucaryotes sont toutes composées de trois éléments fondamentaux : la membrane, le cytoplasme et le noyau, ce dernier contenant le programme génétique de la celluleLes cellules eucaryotes sont soit... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Eucaryotes : cycle cellulaire

dessin

Schéma du cycle cellulaire chez les eucaryotes La période Start est celle des choix cellulaires Une cellule qui cesse de se diviser entre dans un état physiologique particulier G0 ou phase de quiescence L'entrée dans le cycle de division est contrôlée par un complexe protéique (phase S... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Faune du site de Franceville (Gabon)

photographie

Les étranges fossiles (en a) du Francevillien du Gabon, datés de 2,1 milliards d'années, présentent une structure complexe, que confirme leur étude par scanner (en b, c et d) Leur analyse géochimique révèle des marqueurs typiques d'organismes eucaryotes (possédant des cellules à noyau) et... 

Crédits : Nature, 2010

Afficher

Nage des cellules

dessin

Le flagelle procaryote est l'équivalent d'une hélice de bateau, mue par un moteur rotatif, véritable prodige de nanotechnologie constitué d'un rotor et d'un stator Le flagelle eucaryote a un diamètre vingt fois supérieur, il est intracellulaire (la membrane de la cellule l'entoure... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nage des unicellulaires eucaryotes

photographie

Un petit phytoflagellé nageant à côté d'un grand cilié (Euplotes) 

Crédits : Istituto Geografico De Agostini

Afficher

Noyau cellulaire

vidéo

Description et physiologie du noyau cellulaireChez les cellules eucaryotes, le noyau occupe généralement la partie centrale du cytoplasme Il est délimité par une enveloppe formée d'une double membrane percée par les pores nucléaires qui régulent les flux de molécules entre le noyau et le... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Patrimoine génétique

dessin

Données quantitatives sur le génome de quelques espèces d'eucaryotes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Procaryotes et eucaryotes

tableau

Composition et propriétés des ribosomes des cellules procaryotes et eucaryotes 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Caryotype : Drosophila melanogaster

diaporama

Les chromosomes de « Drosophila melanogaster » chez le mâle (a) et chez la femelle (b) : XY et XX sont les chromosomes sexuels 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chromosome

dessin

Schéma d'organisation du chromosome en écouvillon avec boucles en activité de transcription (d'après Miller, 1973) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Chromosome métaphasique

dessin

Schéma d'un chromosome métaphasique 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Expérience de Taylor

dessin

Expérience de Taylor : schématisation des résultats expérimentaux (a) et interprétation au niveau moléculaire (b) En 1, on a représenté un chromosome métaphasique après réplication en absence de thymidine radioactive En 2, les chromosomes ont subi une réplication en présence de... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Formation des puffs et développement larvaire

dessin

Relation entre le spectre de formation des puffs et le développement larvaire À gauche, bras long du chromosome E de « Sarcophaga bullata » avec les bandes caractéristiques des chromosomes polyténiques L'évolution des différentes bandes en puffs reflète des différences dans l'activité... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Nucléosomes

dessin

Représentation schématique de deux nucléosomes (d'après J C Lacroix, in « Biologie et Physiologie cellulaire IV », éd Hermann, 1981) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Remaniements chromosomiques

diaporama

Remaniements chromosomiques : délétion (a), inversion (b), translocation réciproque (c), duplication (d) 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Traduction de l'ARNm en protéines

vidéo

Deuxième étape de l'expression des gènes : la traductionChez une bactérie, ADN, ARN messager et ribosomes sont en contact direct Ailleurs, l'ARN va dans le cytoplasme à la rencontre des ribosomesLa traduction de l'information génétique débute par l'association d'un ARN messager à un... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Transcription de l'ADN en ARN

vidéo

Première étape de l'expression des gènes : la transcription de l'ADNLa transcription consiste en une synthèse d'ARN à partir d'un modèle dans l'ADN pour transmettre l'information génétique nécessaire à la celluleChez les organismes eucaryotes, la transcription débute lorsqu'une enzyme,... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Cellule eucaryote
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Eucaryotes : cycle cellulaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Faune du site de Franceville (Gabon)
Crédits : Nature, 2010

photographie

Nage des cellules
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nage des unicellulaires eucaryotes
Crédits : Istituto Geografico De Agostini

photographie

Noyau cellulaire
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Patrimoine génétique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Procaryotes et eucaryotes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

tableau

Caryotype : Drosophila melanogaster
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Chromosome
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Chromosome métaphasique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Expérience de Taylor
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Formation des puffs et développement larvaire
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Nucléosomes
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Remaniements chromosomiques
Crédits : Encyclopædia Universalis France

diaporama

Traduction de l'ARNm en protéines
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Transcription de l'ADN en ARN
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo