ÉTOILES GÉANTES ROUGES

ÉTOILES

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT, 
  • Jean-Pierre CHIÈZE
  •  • 13 466 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Évolution des étoiles de petites masses »  : […] On entend par étoiles de petites masses les étoiles dont la masse est voisine de celle du Soleil. L'évolution interne d'une étoile se traduit par des variations de sa luminosité totale et de sa température. La luminosité d'une étoile est entretenue par le débit d'énergie nucléaire ou gravitationnelle libérée dans son intérieur. La température effective de surface  T e est liée à la luminosité L […] Lire la suite

MÉTÉORITES

  • Écrit par 
  • Mireille CHRISTOPHE MICHEL-LEVY, 
  • Paul PELLAS
  •  • 14 743 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Intervalles de formation »  : […] La grande ancienneté du matériau météoritique apporte de précieuses informations sur la préhistoire du système solaire. En effet, lors de leur cristallisation, les météorites ont piégé des éléments à l'état de traces, parmi lesquels certains isotopes radioactifs à vie relativement courte . Ces radionucléides, formés par différents processus nucléosynthétiques dans le milieu galactique, ont été, à […] Lire la suite

NUCLÉAIRE (PHYSIQUE) - Les principes physiques

  • Écrit par 
  • Bernard PIRE
  •  • 3 108 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Application astrophysique »  : […] L'évolution des étoiles peut être comprise à la lumière de la physique nucléaire. Les étoiles jeunes, le Soleil par exemple, sont essentiellement constituées d'hydrogène et leur cœur est le siège de réactions de fusion associant deux protons en un noyau de deutérium (avec dégagement d'un positon et d'un neutrino). Cette réaction très lente, qui assure au Soleil une vie de 10 milliards d'années, e […] Lire la suite

NUCLÉOSYNTHÈSE

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE
  •  • 5 434 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « La nucléosynthèse dans les étoiles »  : […] La nucléosynthèse dans les étoiles fait intervenir tous les processus nucléosynthétiques à l'exception des réactions de spallation qui n'interviennent que de façon très secondaire à leur surface. La nucléosynthèse dépend fortement des conditions physiques qui règnent dans les milieux où celle-ci se produit et, donc, du type d'étoile considéré. Il existe, de fait, une correspondance entre la place […] Lire la suite

SOLEIL

  • Écrit par 
  • Pierre LANTOS
  •  • 5 471 mots
  •  • 10 médias

Le Soleil est l'une des innombrables étoiles de notre Galaxie ; à cet égard, ni sa position ni ses propriétés intrinsèques ne sont exceptionnelles . Situé aux deux tiers du rayon galactique (à 8,5 kpc du centre galactique), il appartient à un bras spiral semblable à ceux que l'on observe dans certaines galaxies. Le spectre optique du Soleil permet par ailleurs de le classer parmi les étoiles naine […] Lire la suite

STELLAIRES AMAS

  • Écrit par 
  • André BOISCHOT
  •  • 1 756 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Diagrammes d'amas »  : […] Si l'on porte sur un diagramme la magnitude absolue des étoiles en fonction de leur classe spectrale (ou la magnitude relative dans le cas des amas, pour lesquels les étoiles sont toutes environ à la même distance), on s'aperçoit que les étoiles se groupent d'une manière très caractéristique. Ce diagramme, connu sous le nom de diagramme de Hertzsprung-Russell, ou HR, permet de distinguer plusieur […] Lire la suite

UNIVERS

  • Écrit par 
  • Jean AUDOUZE, 
  • James LEQUEUX
  •  • 6 635 mots
  •  • 20 médias

Dans le chapitre «  Les étoiles »  : […] Les étoiles constituent une fraction importante de la masse de l'Univers. Notre Galaxie en contient une centaine de milliards. La description du Soleil est un bon moyen pour appréhender l'ensemble des étoiles. En effet, le Soleil est une étoile très ordinaire : plus de la moitié des étoiles observées dans le ciel lui ressemblent. Sa masse (2 × 10 30  kilogrammes), son rayon (700 000 kilomètres), s […] Lire la suite


Affichage 

Évolution des étoiles

vidéo : Évolution des étoiles

vidéo

Principales phases dans l'activité d'une étoileUne étoile naît de la contraction d'une nébuleuse de gaz et de poussière interstellairesÀ sa naissance, l'étoile apparaît bleue en raison de la température élevée de sa surface résultant des réactions thermonucléaires qui se développent... 

Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

Afficher

Trajets évolutifs initiaux des étoiles de petite masse

dessin : Trajets évolutifs initiaux des étoiles de petite masse

dessin

Trajets évolutifs initiaux des étoiles de petites masses L'évolution calculée de trois étoiles de population I, de masse 1 M⊙, 1,25 M⊙ et 1,5 M⊙, est représentée dans le diagramme de Hertzsprung-Russell Les temps d'évolution sont portés en milliards d'années L'évolution de ces... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Évolution des étoiles

Évolution des étoiles
Crédits : Planeta Actimedia S.A.© Encyclopædia Universalis France pour la version française.

vidéo

Trajets évolutifs initiaux des étoiles de petite masse

Trajets évolutifs initiaux des étoiles de petite masse
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin