ETHNOLOGIEEthnologie générale

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Valeurs et vision du monde

De tout temps, les ethnologues ont étudié ce qu'on appelle les valeurs, mais sous diverses rubriques : croyances, idées ou institutions. Radcliffe-Brown, par exemple, a décrit la valeur sociale d'un phénomène tel que le feu chez les Andamanais. Plus tard, C. Kluckhohn et ses collaborateurs firent des études comparées sur les valeurs parmi plusieurs sociétés voisines au Nouveau-Mexique. R. Redfield se fit l'apôtre de la notion de vision du monde, c'est-à-dire les conceptions caractéristiques d'une population, les catégories qui lui servent à classer et apprécier tous les phénomènes, y compris les actions humaines. Au sens large, seront appelées valeurs des qualités préférentielles attribuées à des actes ou à des objets pris dans un contexte social, en tenant compte des relations existant entre fins et moyens. Plus précisément, selon Kluckhohn, on peut définir la valeur comme la « conception du désirable », influençant le choix entre les divers modes, moyens et buts disponibles de l'action. Certaines valeurs sont explicites, formulables ; d'autres sont implicites, comme prémisses impliquées par l'agir : ainsi les Navajo ont la notion d'harmonie entre les éléments de l'univers, valeur implicite qui s'affirme dans maintes façons d'agir, mais rarement dans le discours ; seuls l'expriment les chanteurs, qui sont leurs intellectuels. Soumission des individus aux valeurs dominantes, rapport entre explicite et implicite, processus de transformation, telles ont été les préoccupations des ethnologues. Reste un problème théorique aussi bien que pratique (examiné par Redfield et Nadel) : dans quelle mesure l'ethnologue est-il influencé dans ses observations et interprétations par son propre système de valeurs ?


1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages





Écrit par :

Classification


Autres références

«  ETHNOLOGIE  » est également traité dans :

ETHNOLOGIE - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Daryll FORDE, 
  • Patrick MENGET
  •  • 2 777 mots

Encouragés par le succès des théories évolutionnistes en biologie, la plupart des premiers ethnologues ont tenté de retracer l'évolution sociale et culturelle de l'humanité. Ils étaient gênés par le caractère fragmentaire et restreint du matériel dont ils disposaient, mais, surtout, ils interprétaient souvent de manière erronée les principes évolutionnistes qui avaient cour […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Histoire

  • Écrit par 
  • Patrick MENGET
  •  • 5 636 mots
  •  • 2 médias

L'histoire de l'ethnologie est une tâche qui intéresse un nombre croissant d'ethnologues et d'historiens des sciences depuis les années 1960. Ce n'est pas tant, comme on l'a avancé avec quelque légèreté, que la raréfaction des objets traditionnels de l'ethnographie et les doutes épistémologiques sur le statut de la discipline aient amené un nombre croissant d'ethnologues à se pencher sur l'histoir […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnographie

  • Écrit par 
  • Geza de ROHAN-CSERMAK
  •  • 5 066 mots

Chaque science possède, en fait, deux principales sphères d'activité superposées : travaux expérimentaux ou documentaires, d'une part, travaux comparatifs et analytiques, d'autre part, se fondant sur les premiers. Il en est ainsi pour les sciences exactes et naturelles comme pour la philosophie et les sciences humaines. L' […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnologie religieuse

  • Écrit par 
  • Roger BASTIDE
  •  • 6 092 mots

L'anthropologie religieuse tente de cerner la dimension religieuse de l'homme, en tant qu'universelle et inhérente à tout homme (même si cette dimension, dans notre société sécularisée, invente, pour se manifester, de nouveaux signifiants, apparemment non religieux). Mais, l'expérience vécue du sacré se traduit, ch […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnoarchéologie

  • Écrit par 
  • Anick COUDART
  •  • 4 860 mots

Le termeethnoarchaeology apparaît pour la première fois en 1900, dans un rapport rédigé par l'archéologue, anthropologue et naturaliste américain, Jesse Walter Fewkes, directeur du Bureau de l'ethnologie de la Smithsonian Institution. Celui-ci estimait que la connaissance des sociétés indiennes du sud-ouest des États-Unis constituait […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethno-esthétique

  • Écrit par 
  • Lucien STÉPHAN
  •  • 3 075 mots

Le terme « ethno-esthétique », emprunté à J. Delange, désigne un ensemble d'études consacrées aux arts dits primitifs, ethniques, traditionnels ou tribaux. Il semble composé afin d'exprimer la double idée d'une interdiscipline à dominante esthétique et préféré à « ethnologie de l'art », qui désigne une spécialisation de l'ethnologie. Par provision, l'ethn […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnomusicologie

  • Écrit par 
  • Jean-Jacques NATTIEZ
  •  • 6 976 mots
  •  • 3 médias

L'ethnomusicologie étudie la musique des divers groupes ethniques et communautés culturelles du monde entier. Oscillant, au cours de son histoire, entre l'analyse scientifique des systèmes musicaux et la description ethnographique des contextes socioculturels dans lesquels se situent ces musiques, l'ethnomusicologie est non seulement une branche de la […] Lire la suite

ETHNOLOGIE - Ethnosciences

  • Écrit par 
  • Jacques BARRAU
  •  • 3 705 mots
  •  • 2 médias

Dans l'ouvrage publié en 1983, Le Regard éloigné, Claude Lévi-Strauss remarque que, en matière de connaissance des faits de culture et de société, « une étroite collaboration entre les sciences humaines et les sciences naturelles permettra seule de récuser un dualisme métaphysique dép […] Lire la suite

AFRICAINS CINÉMAS

  • Écrit par 
  • Jean-Louis COMOLLI
  •  • 1 132 mots

L'histoire des cinémas africains se sépare difficilement de celle de la décolonisation. Il y eut d'abord des films de Blancs tournés en Afrique. Puis, à partir des années soixante, les nouveaux États africains ont été confrontés au problème de savoir quel rôle, quelle orientation, quels moyens donner au cinéma. Problème technique mais avant tout problème politique : celui de la possibilité de pro […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE

  • Écrit par 
  • Élisabeth COPET-ROUGIER, 
  • Christian GHASARIAN
  •  • 16 099 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre «  Nommer, classer »  : […] Que veut-on différencier lorsqu'on parle d'anthropologie sociale, d'anthropologie culturelle, d'anthropologie physique, d'ethnologie ? Ces divers vocables engendrent la confusion, car ils reflètent une discrimination entre les domaines géographique, historique, problématique. Dans le monde anglo-saxon, l'anthropologie rassemble sous son titre à la fois l'anthropologie physique – l'étude comparée d […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE RÉFLEXIVE

  • Écrit par 
  • Olivier LESERVOISIER
  •  • 3 441 mots

Dans le chapitre « L'équation personnelle du chercheur »  : […] La publication en 1967 du journal posthume de Malinowski marque une étape importante dans la prise de conscience de la nécessité de ne plus passer sous silence les effets de la dimension intersubjective de l'enquête de terrain. En dévoilant les frustrations et les colères de l'ethnologue contre ses hôtes, l'ouvrage révèle le caractère illusoire d'une observation neutre et montre la manière dont l […] Lire la suite

ANTHROPOLOGIE DE L'ART

  • Écrit par 
  • Brigitte DERLON, 
  • Monique JEUDY-BALLINI
  •  • 3 610 mots
  •  • 3 médias

L’anthropologie de l’art désigne le domaine, au sein de l’anthropologie sociale et culturelle, qui se consacre principalement à l’étude des expressions plastiques et picturales. L’architecture, la danse, la musique, la littérature, le théâtre et le cinéma n’y sont abordés que marginalement, ces genres issus de techniques très différentes relevant pour la plupart de domaines disciplinaires distinct […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Traitement et interprétation) - Les modèles interprétatifs

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 2 420 mots

Dans le chapitre « Les théories du fonctionnement social »  : […] Derrière ces différentes catégories de facteurs, parfois antagonistes, archéologues et historiens utilisent, explicitement ou non, des modèles encore plus globaux. Longtemps a dominé dans les sciences humaines et sociales une vision évolutionniste et linéaire de l'histoire, qui paraissait même frappée du coin du bon sens : de même que l'enfant devient adulte, les sociétés humaines seraient passée […] Lire la suite

ARCHÉOLOGIE (Archéologie et société) - Archéologie du temps présent

  • Écrit par 
  • Jean-Paul DEMOULE
  •  • 4 856 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « L'ethnoarchéologie »  : […] Les archéologues se sont aussi intéressés aux sociétés contemporaines traditionnelles, celles qu'étudient normalement les ethnologues. Mais ceux-ci se concentrent normalement sur des matériaux « nobles », essentiellement les systèmes de parenté, les mythes, les cérémonies religieuses, etc. Les objets matériels ne sont que fort sommairement étudiés. C'est ainsi que s'est développée la discipline d […] Lire la suite

ARCHIVES DES ETHNOLOGUES

  • Écrit par 
  • Eric JOLLY
  •  • 973 mots

L’intérêt pour les archives des ethnologues débute aux États-Unis vers le milieu des années 1980, dans le prolongement des études postmodernes sur l’écriture anthropologique. En France, il faut toutefois attendre la fin de la décennie suivante pour que les ethnologues commencent à prendre conscience de l’importance scientifique et historique des documents produits au cours de leur vie professionn […] Lire la suite

BALANDIER GEORGES (1920-2016)

  • Écrit par 
  • Jean-Claude PENRAD
  •  • 810 mots
  •  • 1 média

Né le 21 décembre 1920 à Aillevillers-et-Lyaumont, en Haute-Saône, le sociologue et anthropologue Georges Balandier a vécu sa prime jeunesse dans cette région où l'insoumission et les combats de la Résistance le ramèneront, lorsque ses études à l'École pratique des hautes études et à la Sorbonne seront interrompues par la tourmente, après la licence et le diplôme de l'Institut d'ethnologie (1942) […] Lire la suite

BATESON GREGORY (1904-1980)

  • Écrit par 
  • Daniel de COPPET
  •  • 3 288 mots

Dans le chapitre « La cérémonie du « naven » et l'exercice épistémologique »  : […] À partir de 1927, Gregory Bateson entreprend une série d'enquêtes ethnologiques en Nouvelle-Guinée, entrecoupées de retours à Cambridge. Il passera en tout près de quatre années à étudier les populations de la région du fleuve Sépik et c'est là, autour de Noël 1932, à Amburti, qu'il rencontra le couple d'anthropologues formé par Reo Fortune et Margaret Mead. De cette période naîtra un livre admir […] Lire la suite

COMMUNICATION

  • Écrit par 
  • Yves WINKIN
  •  • 4 805 mots

Dans le chapitre « Un modèle alternatif »  : […] Contrairement au modèle de Shannon et Weaver, dont on peut aisément localiser les origines (M.I.T., 1942-1945), la réflexion alternative sur la communication qui se développe dès le début des années 1950 aux États-Unis apparaît simultanément en de multiples lieux, à partir de travaux d'origines très différentes. Mais trois observations sont faites. Tout d'abord, il s'agit de chercheurs souvent mar […] Lire la suite

CONTE

  • Écrit par 
  • Bernadette BRICOUT
  •  • 5 800 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Qu'est-ce qu'un conte populaire ? »  : […] Si le terme de conte présente, dans la littérature, des acceptions multiples et des frontières indécises, trois critères suffisent à le définir en tant que récit ethnographique : son oralité, la fixité relative de sa forme et le fait qu'il s'agit d'un récit de fiction. Le conte populaire s'inscrit d'abord dans ce vaste champ qu'en 1881 Paul Sébillot baptise, d'une expression paradoxale, «   littér […] Lire la suite

Pour citer l’article

Raymond William FIRTH, « ETHNOLOGIE - Ethnologie générale », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 15 février 2020. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/ethnologie-ethnologie-generale/