CONFÉDÉRÉS ÉTATS

CHATTANOOGA BATAILLE DE (23-25 nov. 1863)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 237 mots
  •  • 1 média

Livrée sur les bords du fleuve Tennessee à la fin de novembre 1863, la bataille de Chattanooga est un tournant de la guerre de Sécession, annonciateur de la victoire finale des nordistes. En tant que nœud ferroviaire, la petite ville de Chattanooga a une importance stratégique pour la Confédération. En septembre 1863, une armée de l'Union, commandée par le général William S. Rosecrans, y est assi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-chattanooga/#i_25334

DAVIS JEFFERSON (1808-1889)

  • Écrit par 
  • Marie-France TOINET
  •  • 630 mots
  •  • 1 média

Né dans le Kentucky, mais installé très tôt dans le Mississippi, Jefferson Davis fréquente l'école militaire de Westpoint. Après une carrière dans l'armée au cours de laquelle il participe aux guerres indiennes contre Faucon noir, en même temps que Abraham Lincoln, il se consacre de 1835 à 1845 au défrichement et à la gestion d'une plantation que son frère l'a aidé à acquérir dans le Mississippi. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/jefferson-davis/#i_25334

ÉTATS-UNIS D'AMÉRIQUE (Le territoire et les hommes) - Histoire

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN, 
  • Annick FOUCRIER, 
  • Marie-France TOINET
  •  • 33 175 mots
  •  • 56 médias

Dans le chapitre « L'élection de Lincoln »  : […] Les élections de 1860 jouent un rôle décisif ; le Parti démocrate est divisé sur le choix du candidat : les démocrates du Nord présentent le sénateur de l'Illinois, Stephen Douglas, homme de compromis qui veut ménager le Sud, tandis que ceux du Sud lui ont préféré John Breckinridge, partisan de l'esclavage. La convention républicaine préfère Abraham Lincoln à William H. Seward, qu'elle estime tro […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/etats-unis-d-amerique-le-territoire-et-les-hommes-histoire/#i_25334

FREDERICKSBURG BATAILLE DE (13 déc. 1862)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 233 mots
  •  • 1 média

Épisode très meurtrier de la guerre de Sécession , la bataille livrée à Fredericksburg, dans le nord-est de l'État de Virginie, est une grave défaite pour l'Union. Elle renforce considérablement la cause des Confédérés. Le général Ambrose Burnside, nouvellement nommé commandant des forces nordistes, avait élaboré le projet de franchir le fleuve Rappahannock avec une armée de plus de 120 000 homme […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-fredericksburg/#i_25334

GETTYSBURG BATAILLE DE (1er-3 juill. 1863)

  • Écrit par 
  • Pascal LE PAUTREMAT
  •  • 284 mots

En juin 1863, après deux années de combats indécis, le général Lee décide de frapper le cœur de l'Union et d'envahir la Pennsylvanie pour atteindre Washington, à la tête d'une armée confédérée de 75 000 hommes. Il se heurte aux 95 000 hommes de l'armée du Potomac du général George Gordon Meade, à proximité de la petite ville de Gettysburg. Au cours de la bataille qui dure trois jours et se déploie […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bataille-de-gettysburg/#i_25334

GUERRE DE SÉCESSION, en bref

  • Écrit par 
  • Olivier COMPAGNON
  •  • 231 mots
  •  • 1 média

Durant quatre ans, une guerre civile oppose les États-Unis d'Amérique (l'Union) à onze États sécessionnistes du Sud (la Confédération). Ce conflit trouve son origine dans le système de l'esclavage, sur lequel repose toute l'économie agricole du Sud, mais qui se trouve contesté par l'essor du mouvement abolitionniste. L'élection d'Abraham Lincoln à la présidence des États-Unis, en novembre 1860, pr […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/guerre-de-secession-en-bref/#i_25334

LINCOLN ABRAHAM (1809-1865)

  • Écrit par 
  • Paul M. ANGLE
  •  • 3 764 mots
  •  • 6 médias

Dans le chapitre « Le président de l'Union et la Sécession »  : […] L'élection de Lincoln fut, pour les États du Sud, le signal de la dissolution de l'Union. La Caroline du Sud, la première, promulgua une ordonnance de sécession, le 20 décembre 1860. Six autres suivirent avant même que Lincoln n'eût prêté serment le 4 mars 1861. (Quatre autres États se retirèrent plus tard.) Les représentants des États sécessionnistes se réunirent à Montgomery, en Alabama, le 8 fé […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/abraham-lincoln/#i_25334

RICHMOND, Virginie

  • Écrit par 
  • Jacques SOPPELSA
  •  • 189 mots
  •  • 1 média

Ancienne métropole sudiste, capitale des États confédérés du printemps de 1861 à celui de 1865 (reddition du général Lee à Appomattox), Richmond fut longtemps traumatisée par les séquelles de la guerre de Sécession. La ville, capitale de la Virginie, est née à la fois en tant que tête d'estuaire et que fort au contact de la plaine côtière et du piémont appalachien, sur la […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/richmond-virginie/#i_25334

SÉCESSION (GUERRE DE)

  • Écrit par 
  • Claude FOHLEN
  •  • 2 907 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Origines et causes de la sécession »  : […] L'origine immédiate de la lutte fut l'élection à la présidence des États-Unis du candidat républicain Abraham Lincoln, en novembre 1860. Exceptionnellement, quatre candidats s'étaient présentés : Lincoln, Stephen A. Douglas (« le petit géant », démocrate), John C. Breckinridge (démocrate « sudiste ») et John Bell (« Union constitutionnelle »). Lincoln l'avait emporté avec 1 866 000 voix, représen […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/secession-guerre-de/#i_25334


Affichage 

États-Unis, formation territoriale

carte

La constitution du territoire actuel des États-Unis depuis les treize colonies anglaises d'origine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

États-Unis, guerre de Sécession

carte

La guerre de Sécession, 1861-1865 : les avancées des armées de l'Union et les principales batailles entre l'Union et les confédérés 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

États-Unis, formation territoriale
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

États-Unis, guerre de Sécession
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte