ÉTANCHÉITÉ

BARRAGES

  • Écrit par 
  • Claude BESSIÈRE, 
  • Pierre LONDE
  •  • 15 785 mots
  •  • 16 médias

Dans le chapitre « Barrages en enrochements »  : […] Un barrage en enrochement est essentiellement un « grand tas de gros cailloux », la fonction de résistance à la poussée de l'eau étant assurée par le poids du massif. Comme ce dernier n'est pas imperméable par lui-même, il faut lui adjoindre un organe d'étanchéité qui constitue la partie la plus délicate de l'ouvrage. L'enrochement étant un matériau dépourvu de cohésion, la stabilité du massif e […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/barrages/#i_33425

HABITAT - L'habitat contemporain

  • Écrit par 
  • Georges CANDILIS, 
  • Pierre PIGANIOL
  •  • 8 145 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « L'étanchéité et l'isolation »  : […] L'étanchéité a bénéficié de toutes les connaissances relatives aux macromolécules organiques qui ont donné naissance aux matières plastiques. Des feuilles parfaitement étanches et échappant au vieillissement permettent de couvrir des terrasses sans aucune fuite. Les joints de silicone, restant souples et bien adhérents dans un très grand intervalle de températures, permettent de raccorder, en assu […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/habitat-l-habitat-contemporain/#i_33425

NAVIRES - Architecture navale

  • Écrit par 
  • Michel BENICOURT, 
  • Raymond SERVIÈRES
  •  • 5 289 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le compartimentage de sécurité »  : […] Le compartimentage de sécurité comprend le compartimentage d' étanchéité et le compartimentage contre l'incendie. La première ligne d'étanchéité étant constituée par le bordé de carène, le compartimentage d'étanchéité a pour but de limiter, en cas de brèche dans ce bordé, l'envahissement du navire par l'eau, de manière à sauvegarder d'une part son équilibre au double point de vue flottabilité et […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/navires-architecture-navale/#i_33425

TUNNELS

  • Écrit par 
  • Michel MAREC, 
  • Jean PÉRA
  •  • 8 814 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Tunnels immergés »  : […] Un tunnel immergé est un procédé qui permet de traverser dans des conditions compétitives des fleuves navigables ou des estuaires maritimes, où il faut laisser à la fois une profondeur de chenal importante (de 15 à 16 m) et une grande hauteur libre (de 45 à 55 m) pour les bateaux de haute mer . Les autres solutions, comme le pont fixe qui doit laisser de grandes portées libres et avoir de longues […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tunnels/#i_33425


Affichage 

Compartimentage principal

dessin

Représentation schématique d'un compartimentage principal 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Compartimentage principal
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin