ÉTAMINE

ANGIOSPERMES

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 6 118 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Organes reproducteurs mâles »  : […] L’ androcée constitue l’ensemble des organes reproducteurs mâles des Angiospermes. Il est formé des étamines dont le nombre varie de un (cas de la plupart des orchidées) à une multitude (cas de la renoncule). Chacune des étamines est constituée d’un filet (partie stérile plus ou moins allongée) terminé par une anthère (partie fertile produisant les grains de pollen). Les anthères comportent génér […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/angiospermes/#i_584

DÉVELOPPEMENT (biologie) - Le développement végétal

  • Écrit par 
  • Georges DUCREUX, 
  • Hervé LE GUYADER, 
  • Jean-Claude ROLAND
  •  • 19 202 mots
  •  • 14 médias

Dans le chapitre « Détermination de la zygomorphie »  : […] L'une des différences majeures entre les fleurs d' A. majus et d' A. thaliana concerne la symétrie florale. L'explication évolutive classique considère que, dans son état primitif, la fleur a une symétrie radiale, la symétrie bilatérale de la fleur zygomorphe correspondant à un état dérivé. Suivant ce schéma, on devrait donc trouver des commandes supplémentaires chez A. majus . Le mutant cycloi […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/developpement-biologie-le-developpement-vegetal/#i_584

FLEUR

  • Écrit par 
  • Louis EMBERGER, 
  • Michel FAVRE-DUCHARTRE, 
  • Georges MANGENOT, 
  • Paul ROLLIN
  •  • 7 636 mots
  •  • 8 médias

Dans le chapitre « Étamines et pollen »  : […] Les étamines comportent habituellement un filet prolongé par un connectif sur lequel s'attachent le plus souvent quatre sacs polliniques (ou microsporanges) ; ceux-ci élaborent et dispersent les grains de pollen. Les étamines, dépourvues de sacs polliniques, donc stériles, sont appelées staminodes ; ceux-ci consistent en un filet non modifié ou prennent l'aspect de pétales ou, au contraire, sont […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/fleur/#i_584

GYMNOSPERMES

  • Écrit par 
  • Sophie NADOT, 
  • Hervé SAUQUET
  •  • 4 005 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Ginkgoales »  : […] Également appelées Ginkgophytes (en latin Ginkgophyta), les Ginkgoales, ne sont représentées aujourd’hui que par une seule espèce bien connue, le ginkgo ( Ginkgo biloba ) . Celui-ci est très répandu dans les parcs et jardins des régions tempérées du monde, où les pieds mâles (l’espèce étant dioïque) ou plus rarement femelles (du fait de l’odeur nauséabonde dégagée par les ovules lorsque ceux-ci t […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/gymnospermes/#i_584

PLANTES

  • Écrit par 
  • Marie POTAGE, 
  • Arnaud VAN HOLT
  •  • 6 774 mots
  •  • 11 médias

Dans le chapitre « Reproduction sexuée »  : […] Les plantes se reproduisent de manière sexuée en faisant intervenir successivement deux événements cellulaires complémentaires : la méiose, où une cellule diploïde se divise en quatre cellules haploïdes nommées spores ; et la fécondation, où deux gamètes haploïdes (à n  chromosomes) mâle et femelle s’unissent pour former un zygote (cellule œuf) diploïde (à 2 n  chromosomes). Méiose et fécondation […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/plantes/#i_584

STAMINODE

  • Écrit par 
  • Jacques DAUTA
  •  • 132 mots

Nom donné, en morphologie florale, à une étamine transformée en une pièce stérile, c'est-à-dire dépourvue de sac pollinique, et qui prend souvent l'apparence d'une languette. On en trouve dans la fleur de la consoude, du tilleul argenté, du cacaoyer par exemple. La fleur des cannas ne possède qu'une demi-étamine produisant du pollen ; l'autre moitié de cette étamine, ainsi que les cinq autres, son […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/staminode/#i_584


Affichage 

Angiospermes (structure florale)

dessin

Représentations schématiques d'une fleur : coupe longitudinale et diagramme montrant l'agencement des différentes pièces florales 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Bouton floral vu au microscope électronique

photographie

Vue au microscope électronique d'un bouton floral de l'espèce Delphinium grandiflorum (famille des Ranunculaceae), plante souvent cultivée dans les jardins pour ses grandes inflorescences bleues et communément appelée dauphinelle ou pied d'alouette Sur ce bouton floral, qui fait environ 0,5 mm... 

Crédits : S. Nadot

Afficher

Fleur, feuille et étamine

dessin

La nervation scalariforme des feuilles, les étamines s'ouvrant par des pores et ornées d'appendices de forme très diverse caractérisent les Mélastomacées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Fleurs de la passion

photographie

Étamines et pistil d'une passiflore (Passiflora sp

Crédits : Schafer & Hill/ Getty Images

Afficher

Nerium (étamine)

dessin

Étamine 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Types d'androcée

dessin

Principaux types d'androcée des Cucurbitacées, définis par la structure des loges polliniques et le degré de soudure des étamines 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Types de fleurs

dessin

Trois types de fleurs d'Éricacées 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher

Angiospermes (structure florale)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Bouton floral vu au microscope électronique
Crédits : S. Nadot

photographie

Fleur, feuille et étamine
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Fleurs de la passion
Crédits : Schafer & Hill/ Getty Images

photographie

Nerium (étamine)
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Types d'androcée
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin

Types de fleurs
Crédits : Encyclopædia Universalis France

dessin