ESTONIE

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Nom officielRépublique d'Estonie (EE)
Chef de l'ÉtatKersti Kaljulaid (depuis le 10 octobre 2016)
Chef du gouvernementJüri Ratas (depuis le 23 novembre 2016)
CapitaleTallinn
Langue officielleestonien
Unité monétaireeuro (EUR)
Population1 319 000 (estim. 2018)
Superficie (km2)45 227

Géographie

Des îles et des lacs

L'Estonie est le pays du ciel, de la forêt, de l'eau et du vent ; elle est bordée par la mer Baltique à l'ouest, par le golfe de Finlande au nord. Sa superficie actuelle est de 45 227 kilomètres carrés, avec 3 800 kilomètres de côtes en raison des très nombreuses îles. La frontière avec la Russie, à l'Est, est longue de 294 kilomètres ; elle suit la rivière Narva puis, sur plus de la moitié de sa longueur, divise en deux le lac Peïpous (3 555 km2), le quatrième d'Europe en superficie. Au sud, sa frontière avec la Lettonie est de 339 kilomètres.

On compte près de 1 520 îles à proximité des côtes, de tailles très diverses, les plus grandes sont Saaremaa (2 673 km2), Hiiumaa (389 km2), Muhu (200 km2), Vormsi (93 km2). Très peu parmi les autres sont habitées.

La côte sur le golfe de Finlande est formée par un vaste plateau calcaire qui s'achève en falaises de soixante mètres de hauteur. Les autres côtes sont sablonneuses.

Les marées sont peu sensibles dans la mer Baltique, leur amplitude ne dépasse pas un mètre. Toutefois, le vent du sud-ouest peut soulever des vagues de six mètres et cette mer fermée peut devenir très dangereuse (naufrage du ferry Estonia en 1994).

L'hydrographie du pays est déterminée par la présence de moraines glaciaires. Quoique peu élevées, celles-ci ont créé un réseau fluvial complexe : 420 cours d'eau de plus de 10 kilomètres sillonnent en tous sens le pays, dont trois seulement, la Narva, l'Emajögi et le Pärnu, ont un débit important, mais partout on entend l'eau ruisseler et l'on voit le ciel se refléter dans de nombreux lacs.

Sur le plan climatique, l'Estonie est située dans une zone de transition : la température moyenne est de 6 0C à l'ouest et de 4 0C à l'est. Les précipitations, surtout en août et en septembre, sont plus importantes à l'intérieur des terres que sur les côtes, et seules les hauteurs du sud-est sont enneigées durant l'hiver : c'est là que se trouve le point culminant du [...]


Médias de l’article

Estonie : carte physique

Estonie : carte physique
Crédits : Encyclopædia Universalis France

carte

Estonie : drapeau

Estonie : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau

Tallinn, capitale de l'Estonie

Tallinn, capitale de l'Estonie
Crédits : G. Hellier/ Getty

photographie

Lennart Meri

Lennart Meri
Crédits : R. Pajula/ AFP/ Getty

photographie



1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 14 pages




Écrit par :

  • : docteure en civilisation russe, option géographie (Institut national des langues et civilisations orientales), rédactrice pour les revues Questions Internationales et P@ges Europe de la Documentation Française, corédactrice en chef de la revue Regard sur l'Est, chargée de cours à l'Institut national des langues et civilisations orientales
  • : docteur de l'Université, ancien maître de conférences à l'Institut national des langues et civilisations orientales (histoire des pays Baltes)
  • : écrivain, traducteur

Classification


Autres références

«  ESTONIE  » est également traité dans :

ESTONIE, chronologie contemporaine

  • Écrit par 
  • Universalis

Tous les événements politiques (élections, conflits, accords, …) et les faits économiques et sociaux qui ont marqué l’histoire contemporaine du pays jusqu’à aujourd’hui. […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/chronologie/estonie/#i_31108

BALTES PAYS

  • Écrit par 
  • Suzanne CHAMPONNOIS
  •  • 1 317 mots

Les territoires actuels de l'Estonie, de la Lettonie et de la Lituanie forment un ensemble géographique soudé de 175 000 kilomètres carrés. On a coutume de dire que ces États constitueraient un tout, les pays Baltes. Or, en dehors de leur unité géographique sur la rive orientale de la mer Baltique, ces pays n'ont, jusqu'au xviii e  siècle, presque rien en commun. Ni leurs origines : les Estoniens […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/pays-baltes/#i_31108

EUROPE - Diversité religieuse

  • Écrit par 
  • Michel MIAILLE, 
  • Kathy ROUSSELET
  •  • 11 280 mots
  •  • 3 médias

Dans le chapitre « Affirmations nationales et religieuses »  : […] Les impulsions identitaires qui ont accompagné la disparition de la tutelle soviétique ont replacé les Églises historiques au cœur des nations. Elles sont ainsi appelées à relier les États à une culture et une tradition effacées par le communisme, à renouer les fils d'une continuité historique perdue. Elles provoquent des conflits mémoriels, à l'image de ceux qui se sont produits à l'occasion des […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/europe-diversite-religieuse/#i_31108

MINORITÉS DROIT DES

  • Écrit par 
  • Yves PLASSERAUD
  •  • 11 209 mots
  •  • 4 médias

Dans le chapitre « Les minorités dans l'ordre juridique des États »  : […] Le régime juridique et notamment l'organisation territoriale de l'État abritant des communautés minoritaires sont évidemment déterminants à l'égard du statut des minorités. Les États unitaires, qui se veulent souvent aussi États-nations, comme la Grèce, la Serbie, la Turquie..., ont généralement plus de mal à vivre avec leurs minorités que ceux qui font une plus grande place à la décentralisation, […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/droit-des-minorites/#i_31108

TALLINN

  • Écrit par 
  • Suzanne CHAMPONNOIS
  •  • 664 mots
  •  • 2 médias

Tallinn, longtemps appelée Reval par les Allemands, est la capitale de l'Estonie. Dès 1154, le géographe arabe Al-Idrīsī note l'existence, sur les bords du futur golfe de Finlande, d'un lieu habité appelé Kolovan. Tallinn doit son nom aux premiers envahisseurs danois qui, en 1219, débarquent sur la côte baltique et fondent à l'emplacement de la forteresse estonienne de Lindanise une cité qu'ils n […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/tallinn/#i_31108

VALDEMAR II LE VICTORIEUX (1170-1241) roi de Danemark (1202-1241)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 556 mots

Roi de Danemark (1202-1241), né le 28 juin 1170 et mort le 28 mars 1241 à Vordingborg au Danemark. Fils du roi Valdemar I er le Grand (1157-1182) et frère du roi Knud IV, Valdemar est nommé duc de Schleswig en 1191 et conquiert le Holstein et Hambourg en 1200-1201. Monté sur le trône en 1202, il soutient dans un premier temps le candidat du parti guelfe à la couronne impériale, Otton IV, qui en […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/valdemar-ii-le-victorieux/#i_31108

Pour citer l’article

Céline BAYOU, Suzanne CHAMPONNOIS, Jean-Luc MOREAU, « ESTONIE », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 06 décembre 2019. URL : http://www.universalis.fr/encyclopedie/estonie/