ESSAIS (M. de Montaigne)Fiche de lecture

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une écriture fragmentaire

À l'imitation des Œuvres morales du Grec Plutarque (46-120), Montaigne conçoit ses Essais comme une « marqueterie mal jointe », et revendique leur désordre comme gage de sa liberté et de sa « bonne foy ». Préférant à l'organisation didactique et à la rhétorique des pédants une « allure poétique, à sauts et à gambades », il mise sur la bigarrure et la diversité. Les cent sept chapitres des Essais frappent donc par leur variété et par les contrastes qui les animent. Si les plus courts (notamment au livre I) ne sont guère que des notes de lecture, juxtaposant en une ou deux pages quelques anecdotes brièvement commentées, d'autres forment de véritables essais philosophiques, d'inspiration stoïcienne (« Que philosopher c'est apprendre à mourir », I, 20) ou sceptique (« Apologie de Raimond Sebond », II, 12), de plus en plus nourris de confidences personnelles (« De la vanité », III, 9 ; « De l'expérience », III, 13).

À la variété des formes répond celle des sujets : Montaigne, affectant de « parler indifféremment de tout ce qui se présente à sa fantasie », passe sans transition des « cannibales » (I, 31) aux « ordonnances divines » (I, 32), des « senteurs » (I, 60) aux « prières » (I, 61). Quelques titres trompeurs masquent les chapitres les plus audacieux : « Coutume de l'île de Céa » (II, 3) discute de la légitimité du suicide ; « De la ressemblance des enfants aux pères » (II, 37) attaque les médecins ; « Sur des vers de Virgile » (III, 5) recèle les confessions de Montaigne sur son expérience de l'amour et de la sexualité ; « Des coches » (III, 6) dénonce la barbarie des conquistadors...

Non moins diverses sont les sources innombrables que Montaigne fait dialoguer, confrontant les autorités traditionnelles de l'humanisme à son expérience individuelle : si Plutarque et Sénèque restent ses auteurs de prédilection, historiens et poètes ne sont guère moins sollicités : des centaines de citations en prose ou en vers, en français et en latin, souvent plaisamment détournées, composent un texte à plusieurs voix. Loin de constituer un ornement gratuit ou une autorité paralysante, cet intertexte omniprésent illustre ou sollicite toujours une réflexion personnelle : « Je ne dis les autres, explique Montaigne, sinon pour d'autant plus me dire. »

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 2 pages

Écrit par :

  • : Professeur de littérature de la Renaissance à l'université du Maine

Classification

Voir aussi

Les derniers événements

5-20 janvier 2022 Corée du Nord. Nombreux essais de missiles.

Le 20, Pyongyang évoque une possible reprise des essais nucléaires, interrompus depuis septembre 2017, en prétextant devoir réagir à la politique « hostile » de Washington à son égard. […] Lire la suite

20 octobre 2021 Corée du Nord. Annonce du test d'un tir de missile balistique depuis un sous-marin.

Deux précédents essais de tirs sous-marins, en 2016 et 2019, avaient été effectués –mais depuis une plateforme immergée selon des experts occidentaux. Fin septembre, le régime nord-coréen avait annoncé le tir d’un missile hypersonique, engin difficile à détecter et à intercepter. […] Lire la suite

28 juillet 2021 France. Déplacement du président Emmanuel Macron en Polynésie.

Au terme d’un déplacement de quatre jours en Polynésie, le président Emmanuel Macron reconnaît une « dette » de l’État, après les essais nucléaires effectués sur les atolls de Mururoa et Fangataufa entre 1966 et 1996. Il déclare « assumer » cette « part d’ombre » au sujet de laquelle il ne demande toutefois pas pardon, comme le demandaient les associations antinucléaires et l’opposition indépendantiste de l’archipel. […] Lire la suite

20-30 janvier 2021 France – Algérie. Remise du rapport de Benjamin Stora sur la réconciliation mémorielle franco-algérienne.

Il suggère d’engager des actions en vue de régler les litiges relatifs aux « disparus » de la guerre, aux archives, aux essais nucléaires dans le Sahara, aux harkis ou aux cimetières européens en Algérie. Il propose également de reconnaître la responsabilité de la France dans l’assassinat de l’avocat algérien Ali Boumendjel en 1957, et de faire entrer au Panthéon l’avocate Gisèle Halimi, décédée en juillet 2020, qui avait défendu des militants du Front de libération nationale (FLN). […] Lire la suite

9-24 novembre 2020 Santé. Annonce de la mise au point de plusieurs vaccins contre la Covid-19.

 100 au terme des essais définitifs. Cette annonce entraîne une forte hausse des Bourses occidentales. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) comptabilise près de cinquante vaccins en cours de test sur l’homme, dont une dizaine en phase 3. Le 11, l’institut de recherche russe Gamaleïa annonce que son vaccin à vecteur viral Spoutnik V, également en tests cliniques de phase 3, est efficace à 92 p. […] Lire la suite

Pour citer l’article

Jean VIGNES, « ESSAIS (M. de Montaigne) - Fiche de lecture », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 mai 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/essais/