ESPÉRANCE

BONHEUR

  • Écrit par 
  • André COMTE-SPONVILLE
  •  • 7 850 mots

Dans le chapitre « Bonheur, espoir et vertu »  : […] Une telle expérience – précisément parce qu'elle est absolument simple – suppose un bouleversement de notre rapport au temps. Si le désir est manque, presque toujours, c'est qu'il est temporel : le désir est manque à chaque fois qu'il se fait espérance. Arrêtons-nous là, un instant. On ne peut, on l'a vu, concéder à Platon que tout désir soit manque. C'est au contraire le propre de toute action – […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/bonheur/#i_95259

LE PORCHE DU MYSTÈRE DE LA DEUXIÈME VERTU, Charles Péguy - Fiche de lecture

  • Écrit par 
  • Florence BRAUNSTEIN
  •  • 882 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « Espérance et enfance »  : […] À l'origine, le projet de Péguy est de reprendre la Jeanne d'Arc , en lui donnant pour suite Les Trois Mystères . Il apparaît toutefois que Le Porche du mystère de la deuxième vertu n'a pas de lien réel avec Le Mystère de la charité de Jeanne d'Arc , qui le précède immédiatement dans la trilogie. La forme n'es […] Lire la suite☛ http://www.universalis.fr/encyclopedie/le-porche-du-mystere-de-la-deuxieme-vertu/#i_95259