ESPAGNE, droit et institutions

ALCADE

  • Écrit par 
  • Charles LESELBAUM
  •  • 211 mots

Terme d'origine arabe ( al-qāḍī  : le cadi, le juge ; en espagnol : alcalde ) qui apparaît dans le vocabulaire politique du x e siècle dans le nord de l'Espagne. À cette époque, l'alcade est généralement élu et il exerce surtout des fonctions judiciaires. Au xv e siècle, des conflits surgissent avec l'autorité royale qui préfère procéder à la nomination de ces fonctionnaires. Selon la nature de […] Lire la suite

AVOCAT

  • Écrit par 
  • Claude MICHEL
  •  • 7 302 mots

Dans le chapitre « Espagne »  : […] L'Espagne compte toujours, à côté des avocats (environ 140 000), des avoués, les procuradores. La durée de la formation y est la plus courte : la licence en droit, qui s'obtient en quatre ou cinq ans selon les universités, suffit pour accéder à la profession. Les sociétés multidisciplinaires sont admises et réglementées. Une nouvelle loi, applicable en 2011, modifie les conditions d'accès à la pro […] Lire la suite

BASQUES

  • Écrit par 
  • Jean HARITSCHELHAR, 
  • Pierre LAFITTE, 
  • Pierre LETAMENDIA, 
  • Maitane OSTOLAZA
  • , Universalis
  •  • 13 370 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Les trois Pays basques »  : […] La transition espagnole post-franquiste ouvrait les portes au changement de régime politique et à la décentralisation territoriale. La Constitution de 1978 structurait ainsi le pays en communautés autonomes tout en reconnaissant un statut spécial aux nationalités dites historiques – ayant disposé d'une autonomie pendant les années de la II e  République – dont la région basque. Par ailleurs, dans […] Lire la suite

CONSTITUTION ESPAGNOLE DE 1978

  • Écrit par 
  • Wanda MASTOR
  •  • 208 mots

Après la chute de la dictature franquiste, le peuple espagnol donne son approbation par référendum à une Constitution démocratique. S'inspirant de celles des pays proches, notamment de l'Allemagne, de l'Italie et de la France, la Constitution du 29 décembre 1978 établit un régime de monarchie parlementaire présentant des caractéristiques originales. Le pouvoir législatif est confié au Parlement (l […] Lire la suite

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Géographie

  • Écrit par 
  • Michel DRAIN
  •  • 9 609 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « Le régime des autonomies régionales »  : […] L'union des couronnes de Castille et d'Aragon par le mariage d'Isabelle de Castille et de Ferdinand d'Aragon en 1469, suivie de la prise du royaume nasride de Grenade en 1492 puis de la conquête du royaume de Navarre en 1512 assurèrent l'unité de l'Espagne au début des Temps modernes. Par la suite, ni les rois, ni les révolutions ne jouèrent en Espagne un rôle unificateur comme en France, et le r […] Lire la suite

ESPAGNE (Le territoire et les hommes) - Le retour à la démocratie

  • Écrit par 
  • Guy HERMET, 
  • Mercedes YUSTA RODRIGO
  •  • 10 705 mots
  •  • 5 médias

Dans le chapitre « Le tournant socialiste »  : […] Le nouveau président du gouvernement José Luis Rodríguez Zapatero semble à bien des égards le contraire de son prédécesseur avec son air discret et « normal ». Zapatero, considéré comme « mou » par ses opposants politiques et même par certains membres de son propre parti, est pourtant un politicien chevronné : quand il arrive au pouvoir, à quarante-trois ans, il a presque vingt ans d'expérience p […] Lire la suite

GARZÓN BALTASAR (1955- )

  • Écrit par 
  • Luis Guillermo PÉREZ CASAS
  •  • 1 396 mots

Celui qui est appelé le « super-juge » par ses admirateurs et le « juge étoile » par ceux qui l'envient ou critiquent ses méthodes n'est pas devenu un magistrat de renommée internationale par sa seule capacité de travail ou la médiatisation de ses interventions. C'est la gravité même des affaires qu'il a accepté d'instruire, au péril de sa vie et de celle de ses proches, qui l'a placé en première […] Lire la suite

GOUVERNEMENT

  • Écrit par 
  • Didier MAUS
  •  • 4 698 mots
  •  • 2 médias

Dans le chapitre « Les pouvoirs du gouvernement »  : […] « Le gouvernement détermine et conduit la politique de la nation » : ainsi s'exprime l'article 20, alinéa 1 de la Constitution française. Il est difficile d'imaginer phrase plus courte pour résumer, définir et encadrer les missions d'un gouvernement. De manière plus explicite, l'article 97 de la Constitution espagnole énonce : « Le gouvernement dirige la politique intérieure et extérieure, l'admi […] Lire la suite

JUSTICE - Justice constitutionnelle

  • Écrit par 
  • Francis HAMON, 
  • Céline WIENER
  •  • 10 087 mots
  •  • 1 média

Dans le chapitre « La composition »  : […] Les cours comprennent un nombre de membres qui varie de 9 en France et aux États-Unis à 15 en Italie et 16 en Allemagne. La fonction qu'elles exercent étant éminemment politique, il paraît logique que les autorités politiques interviennent dans le choix de leurs membres. Mais faut-il pour autant accorder à ces autorités un rôle exclusif ? Certains pays ne l'ont pas pensé : ainsi l'Italie, où, sur […] Lire la suite


Affichage 

Corrida dans les arènes de la Monumental, Barcelone

photographie : Corrida dans les arènes de la Monumental, Barcelone

photographie

Corrida à Barcelone Au terme d'un âpre débat, la Catalogne est devenue, en juillet 2011, la seconde communauté autonome espagnole à interdire la tauromachie, pourtant véritable institution nationale dans ce pays 

Crédits : Natursports/ Shutterstock

Afficher

Espagne : drapeau

drapeau : Espagne : drapeau

drapeau

Espagne (1785-1938) Ce drapeau, dont les couleurs « sang et or » remontent au XIIe siècle, présente aujourd'hui une raie centrale jaune aussi large que les deux bandes rouges supérieure et inférieure réunies On y rencontre souvent le blason d'État de 1981 (inscrit à mi-hauteur, décentré... 

Crédits : Encyclopædia Universalis France

Afficher l'atlas

Corrida dans les arènes de la Monumental, Barcelone

Corrida dans les arènes de la Monumental, Barcelone
Crédits : Natursports/ Shutterstock

photographie

Espagne : drapeau

Espagne : drapeau
Crédits : Encyclopædia Universalis France

drapeau