ESPACE THÉÂTRAL

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

Une scène mythique : le théâtre grec

Le théâtre athénien (ve siècle avant J.-C.) agit ici comme une référence, parfois mythifiée. L'hémicycle grec permettrait en effet de révéler « l'essence du théâtre », son origine et son modèle. Théâtre de plein air, espace commémoratif, chargé d'un sens autre que le seul moment théâtral, et démocratique, lié de manière organique à la vie de la cité, l'espace « grec » est construit sur la distinction entre spectateurs et acteurs. Le public, en position surélevée, voit et s'interroge sur ce qui lui est montré. La présence exemplaire du théâtre dans la cité (bien que comme le note Nicole Loraux dans La Voix endeuillée, 1999, il ne se situe pas sur l'agora), la convocation de la communauté en ce lieu à l'occasion des lénéennes et des grandes dionysies déterminent le caractère politique de l'espace théâtral. Caractère vérifié a posteriori, que la cité prévoie des lieux spécifiques, qu'elle l'installe dans ses banlieues, l'inscrive à la cour, lui construise des « cathédrales » (André Malraux), ou ne lui laisse comme issue que la réquisition de friches ou d'espaces abandonnés. Le lien que la société tisse, en un temps donné, avec ses théâtres et ses représentations, est tout à la fois signifiant et structurant pour la vie esthétique et politique.

Une division parcourt l'ensemble de l'histoire de l'espace théâtral. Il existe, en effet, contrastant avec les salles de théâtre, des espaces non institutionnalisés, mouvants, parfois de plein air, parfois fermés. Cette opposition met en évidence l'histoire parallèle et entrelacée du théâtre sédentaire et du théâtre nomade. L'alternative est en effet la suivante : ou le théâtre s'intègre à des éléments architecturaux donnés ou, a contrario, il invente un espace qui lui est propre. Un théâtre de tréteaux, itinérant, réactivé par la suite sous d'autres formes en théâtre de rues dessine une appréhension immédiate du fait théâtral : celui-ci, au sein des villes ou des villages, s'inscrit dans la vie sociale dont il ne s'extrait pas. Si en France, l [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 3 pages

Écrit par :

  • : maître de conférences en arts du spectacle à l'université de Strasbourg-II-Marc-Bloch

Classification

Autres références

«  ESPACE THÉÂTRAL  » est également traité dans :

THÉÂTRE OCCIDENTAL - Le mélange des genres

  • Écrit par 
  • Jean CHOLLET
  •  • 6 550 mots
  •  • 7 médias

Dans le chapitre « La scène et les écrans »  : […] Depuis l'apparition du septième art, l'influence du cinéma au théâtre s'est manifestée de différentes manières : intégration d'images projetées sur la scène, contribution à l'évolution de la construction et au rythme de la mise en scène, implication constitutive dans l'écriture dramatique. Historiquement, la référence principale à la première de ces manifestations se situe en 1923, avec la mise e […] Lire la suite

UBERSFELD ANNE (1918-2010)

  • Écrit par 
  • Universalis
  •  • 339 mots

Historienne française du théâtre. Née à Besançon de parents originaires de Pologne, Anne Ubersfeld entre à l'École normale supérieure, mais le statut des juifs édicté par le régime de Vichy lui interdit de passer l'agrégation de lettres à laquelle elle se préparait. Elle entre alors dans la Résistance au côté de Pierre Courtade. Agrégée en 1946, elle enseigne à Rouen puis à Paris, avant de travai […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Olivier NEVEUX, « ESPACE THÉÂTRAL », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 27 septembre 2021. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-theatral/