ESPACE (CONQUÊTE DE L')Succès et désillusions

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

L'espace demain

L'avenir des activités spatiales s'inscrit dorénavant dans un contexte de domination américaine, de montée en puissance de la Chine, d'une Europe qui cherche à se positionner et de l'arrivée de nouveaux pays. Rappelons qu'en 2008 le budget spatial américain était de l'ordre de 60 milliards de dollars, dont 64 p. 100 pour l'espace militaire : un Américain dépense annuellement pour l'espace dix fois plus qu'un Européen (120 dollars contre 12).

Les activités spatiales liées aux applications terrestres s'inscriront dans la continuité. Plus que jamais, les satellites seront les sentinelles observant globalement la planète pour apporter des informations utiles à la résolution des problèmes qu'elle rencontre : catastrophes naturelles, pollution, effet de serre, dérèglements climatiques... L'Agence spatiale européenne travaille avec l'Union européenne, dans l'esprit du protocole de Kyōto, sur un programme de surveillance global de la planète pour le contrôle et la protection de l'environnement. C'est l'objectif du G.M.E.S. (Global Monitoring for Environment and Security), décidé en 2001, et qui constitue la contribution européenne au programme G.E.O.S.S. (Global Earth Observation System of Systems), décidé en 2005, qui doit se dérouler sur dix ans et inclure une soixantaine de pays et 40 organisations internationales. G.E.O.S.S. a pour objectif général d'apporter une aide au traitement des grands dossiers mondiaux que sont le sous-développement, la propagation des maladies, les changements climatiques et la destruction de l'environnement.

Le développement des télécommunications, l'arrivée de la télévision à haute définition et le rôle croissant du multimédia, la télémédecine, le téléenseignement, la télésurveillance feront encore plus appel aux satellites. À titre d'exemple, dès 2009, les passagers des avions devraient recevoir leurs communications téléphoniques sur leurs portables ; de même pour l'accès à Internet en vol, qui devrait connaître une expansion rapide.

Par ailleurs, un nombre croissant de pays vont accéder aux aspects militaires de l'espace, d'abord pour l'observation puis pour d'autres applications.

L'exploration robotique de l'espace restera dominée par l'exploration des planètes du système solaire, des comètes et des astéroïdes et, surtout, par la recherche éventuelle de vie passée ou présente. La Chine et le Japon sont partis à l'assaut de la Lune en 2007 et en 2008 avec des satellites automatiques ; l'Inde manifeste la même ambition. Des missions américaines pour la recherche de l'eau prendront le relais à partir de 2009. L'étude de Mars demeurera très active pour y rechercher d'éventuelles formes de vie et comprendre l'évolution de cette planète.

La recherche d'exoplanètes par des moyens spatiaux a commencé en 2006 avec le lancement du satellite français Corot (Convection et Rotation des intérieurs stellaires). Il s'agit de détecter les premières planètes telluriques dans d'autres systèmes planétaires avec l'espoir d'y découvrir la vie. C'est l'un des grands sujets d'intérêts des scientifiques du moment. La mise en service du James-Webb Space Telescope, qui devrait remplacer Hubble en 2013, permettrait d'avoir accès à des informations beaucoup plus nombreuses et précises sur l'Univers.

Mais le futur de la présence de l'homme dans l'espace est l'objet de nombreuses interrogations. Alors que pendant des siècles les auteurs de science-fiction nous ont fait voyager non seulement dans le système solaire mais aussi d'étoile en étoile, alors qu'au cours des années 1950 et 1960, avec Wernher von Braun et Arthur C. Clarke notamment, le public a été préparé à vivre ces événements dans le demi-siècle qui allait suivre, alors que le rêve spatial était partagé par une grande partie de l'humanité, la réalité a été largement en retrait de ces espérances. Les aléas techniques, les déficiences technologiques et les priorités budgétaires ont tempéré l'enthousiasme. Après l'escapade lunaire américaine de 1969 à 1972, l'homme se contente depuis près de quarante ans de faire, de façon permanente, le tour de la Terre à bord de vaisseaux et de stations. Les visions des grands précurseurs restent encore à accomplir. Rappelons qu'au lendemain du lancement de Spoutnik-1, on imaginait faire les premier [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 15 pages

Médias de l’article

L'homme dans l'espace, prestige ou nécessité ?, J. Villain

L'homme dans l'espace, prestige ou nécessité ?, J. Villain
Crédits : Encyclopædia Universalis France

vidéo

2001, l'Odyssée de l'espace, S. Kubrick

2001, l'Odyssée de l'espace, S. Kubrick
Crédits : Movie Poster Image Art/ Getty Images

photographie

Konstantin Edouardovitch Tsiolkovski

Konstantin Edouardovitch Tsiolkovski
Crédits : Tass-Sovfoto

photographie

Robert Hutchings Goddard

Robert Hutchings Goddard
Crédits : NASA

photographie

Afficher les 32 médias de l'article


Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification

Autres références

«  ESPACE CONQUÊTE DE L'  » est également traité dans :

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 200 mots
  •  • 4 médias

Le 4 octobre 1957, le satellite soviétique Spoutnik-1 envoie ses premiers bips-bips. Le 12 avril 1961, Iouri Gagarine accomplit, en 108 minutes, une révolution autour de la Terre. Puis, le 21 juillet 1969, l'Américain Neil Armstrong marche sur la Lune. L'ère spatiale fut ainsi ouverte, pour le savoir, le savoir-faire et le rêve.Certes, les motivations des promo […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 033 mots
  •  • 24 médias

Le 4 octobre 1957, l'humanité commençait une page importante de son histoire : ce jour-là, en effet, l'Union soviétique plaçait sur orbite le premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik-1, ouvrant ainsi une nouvelle ère, l'ère spatiale. On estime que depuis lors plus de 5 000 satellites, sondes interplanétaires et vaisseaux habités ont été envoyés dans l'espace pour des applications diverse […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 349 mots
  •  • 15 médias

La découverte que le principe de la réaction – principe qui préside au mouvement des fusées – constituait la clé des voyages dans l'espace demeure un événement majeur dans l'histoire de la pensée. Un problème immémorial était résolu. Son corollaire, le développement des lanceurs modernes, allait ouvrir l'Univers à l' […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 624 mots
  •  • 43 médias

Si l'ère spatiale s'ouvre effectivement le 4 octobre 1957, avec le lancement par l'Union soviétique du premier satellite de la Terre, Spoutnik-1, il n'en demeure pas moins que le rêve de conquête des espaces infinis figurait parmi les aspirations humaines les plus profondes depuis l'Antiquité. Au cours des siècles passés, en effet, de nombreux écrivains ont sensibilisé les lecteurs aux voyages dan […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'Europe spatiale

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 938 mots
  •  • 9 médias

De nouveaux pays demandent à devenir membres de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), qui s'est engagée dans une collaboration accrue avec la Russie, et a instauré un dialogue plus étroit avec l'Union européenne en ce qui concerne la politique spatiale.Ces changements programmés coïncident avec les remarquables succès obtenus par l'Europe […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Le droit de l'espace

  • Écrit par 
  • Simone COURTEIX
  •  • 11 476 mots
  •  • 1 média

Le 21 octobre 1957, un satellite était pour la première fois dans l'histoire mis avec succès en orbite autour de la Terre et ce fait même marquait l'avènement d'une ère nouvelle dans la vie de l'humanité : l'ère spatiale. Quelques années plus tard, en 1961, l'homme est allé dans l'espace extra-atmosphérique et, à la fin de la même décennie, le 21 juillet 1969, le premier astronaute a posé le pied […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - La militarisation de l'espace

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 392 mots
  •  • 1 média

Le 17 avril 2007, un lanceur ukrainien Dniepr décolle de la base de Baïkonour, au Kazakhstan, et met sur orbite le premier satellite de reconnaissance militaire égyptien, MisrSat-1, alias Egyptsat-1. Ce fait, a priori banal dans un monde où les satellites ont envahi notre quotidien, a en réalité marqué une véritable rupture avec les cinquante dernières an […] Lire la suite

ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Raphaël F. GARCIA, 
  • Pierre TOUBOUL
  •  • 4 872 mots
  •  • 3 médias

Le 17 mars 2009, un lanceur germano-russe Rockot décolle du cosmodrome de Plesetsk, dans le nord de la Russie, non loin du cercle polaire, et injecte sur une orbite terrestre très basse Goce, premier des satellites Earth Explorer du programme Living Planet de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.). Ce programme scientifique d'observation de la Terre est particulièrement fourni : développées dans l […] Lire la suite

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou ESA (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 470 mots
  •  • 6 médias

L’Agence spatiale européenne (A.S.E.), souvent désignée par son sigle anglais E.S.A. (European Space Agency), est l’organisme européen qui est en charge de définir et de conduire la politique spatiale de l’Europe en liaison avec l’Union européenne (U.E.) et les pays membres de l’organisation. Fondée le 30 mai 1975 et comptant aujourd’hui vingt États membres, elle mène différentes activités couvran […] Lire la suite

ALDRIN EDWIN EUGENE dit BUZZ (1930- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 707 mots
  •  • 1 média

Deuxième homme à avoir foulé le sol de la Lune, après Neil A. Armstrong, l'Américain Edwin Eugene (« Buzz ») Aldrin, Jr. naît le 20 janvier 1930 à Montclair, dans le New Jersey. En 1951, il devient bachelor ès sciences de l'Académie militaire des États-Unis à West Point. L'année suivante, il devient pilote dans l'U.S. Air Force. Durant la guerre de Corée, il effectue 66 missions sur des chasseurs […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 18 juin 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-succes-et-desillusions/