ESPACE (CONQUÊTE DE L')La militarisation de l'espace

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La mondialisation de l'espace militaire

Hormis les États-Unis et la Russie, une douzaine de pays se sont engagés depuis la fin de la guerre froide dans l'utilisation de moyens spatiaux militaires. Tous ces pays se sont dotés de satellites d'observation, souvent à vocation tant civile que militaire. L'espace militaire est donc en pleine croissance et, à l'instar de l'espace civil, se mondialise.

Dès 1975, la Chine lance son premier satellite de reconnaissance photographique. En septembre 2000, elle dispose de son premier satellite espion à imagerie optique et à haute résolution. Elle possède des satellites de télécommunication, des satellites radars et constitue son réseau de satellites de navigation. Elle dispose aussi d'une capacité de destruction des satellites. Va-t-on vers une rivalité américano-chinoise dans l'espace tant militaire que civil, comme naguère entre les États-Unis et l'U.R.S.S. ? C'est possible.

En 1995, apparaît Israël et son satellite de reconnaissance Ofeq-3. La même année, avec son premier satellite d'observation, Helios-1A, la France, conjointement avec l'Italie et l'Espagne, entre dans ce club très fermé. En 2003, c'est le tour du Japon, qui lance deux satellites pour mieux identifier la menace exercée par les missiles nord-coréens. Taïwan dispose de ses satellites Rocsat, l'Arabie Saoudite de ses Saudisat, la Corée du Sud de ses Kompsat, le Pakistan de son Badr-1. L'Inde lance son premier satellite d'observation à usage militaire en 2005. Afin de ne pas se laisser distancer par son rival chinois, elle envisageait en 2003 de développer plusieurs programmes spatiaux militaires d'observation et de guerre électronique notamment. L'Allemagne arrive en 2006 et l'Italie en 2007. Également en 2007, l'Égypte fait lancer par les Ukrainiens son premier satellite d'observation, Egyptsat-1. D'autres pays frappent à la porte de ce club : le Brésil, la Turquie, la Thaïlande, la Malaisie, les pays du golfe Persique et l'Australie, notamment. Notons aussi que la Corée du Sud, le Brésil et l'Iran veulent acquérir l'autonomie d'accès à l'espace en développant leurs propres lanceurs.

À l'image de l'Europe de la défense, l'espace militaire européen progresse lentement. S'il y a une Europe spatiale civile, son équivalente militaire n'existe pas. Dans ce domaine, un décalage énorme existe entre les deux côtés de l'Atlantique au niveau des budgets et des moyens. Notons toutefois que les déclarations faites en 2008 par le président français Nicolas Sarkozy constituent une prise de conscience, au moins au niveau français, du rôle que devrait jouer, à l'avenir, l'espace militaire dans la défense européenne. Pour l'heure, on constate une dispersion des moyens. Les intérêts propres des nations européennes ont bien du mal à faire place à celui de l'Europe en tant que telle. Les choses évoluent cependant peu à peu. Des coopérations s'établissent. La France est plus active en ce domaine que ses partenaires européens, mais les déclarations ne sont pas toujours en accord avec les moyens mis en place. Si l'on constate que plusieurs pays d'Europe (Grande-Bretagne, France, Allemagne, Italie, Espagne, Belgique, Grèce) s'engagent dans l'espace militaire, les efforts financiers restent très modestes. En 2006, la France, le plus important contributeur européen, avait un budget spatial militaire de 450 millions d'euros. De 1993 à 2006, ce budget a baissé de 33 p. 100. En 2009, il est de 390 millions d'euros. Quant à celui de l'Europe, il s'établit à environ 1 milliard d'euros, c'est-à-dire un quarantième de celui des États-Unis. Entre 2007 et 2013, l'Europe dépensera en moyenne 750 millions d'euros par an.

Les conflits récents, et notamment celui du Kosovo, ont mis en valeur le rôle important de l'observation satellitaire dans la prise de décision et dans l'action sur le terrain. Alors que les Américains disposaient de moyens nombreux et puissants, l'Europe ne pouvait que constater ses lacunes dans ce domaine. La déclaration d'Helsinki de décembre 1999 indiquait alors que l'Union européenne était décidée à se doter d'une capacité de renseignement indépendante. En juin suivant, lors du sommet de Mayence, la France et l'Allemagne affirmaient leur volonté de mettre sur pied cette capacité en y apportant leurs propres systèmes d'observation spatiale, constitué par Helios-2 et la constellation de satellites d'imagerie radar SAR-Lupe.

Il est évident que, vu le nombre croissant de pays qui affirment désor [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 9 pages

Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification

Autres références

«  ESPACE CONQUÊTE DE L'  » est également traité dans :

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 200 mots
  •  • 4 médias

Le 4 octobre 1957, le satellite soviétique Spoutnik-1 envoie ses premiers bips-bips. Le 12 avril 1961, Iouri Gagarine accomplit, en 108 minutes, une révolution autour de la Terre. Puis, le 21 juillet 1969, l'Américain Neil Armstrong marche sur la Lune. L'ère spatiale fut ainsi ouverte, pour le savoir, le savoir-faire et le rêve.Certes, les motivations des promo […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 033 mots
  •  • 24 médias

Le 4 octobre 1957, l'humanité commençait une page importante de son histoire : ce jour-là, en effet, l'Union soviétique plaçait sur orbite le premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik-1, ouvrant ainsi une nouvelle ère, l'ère spatiale. On estime que depuis lors plus de 5 000 satellites, sondes interplanétaires et vaisseaux habités ont été envoyés dans l'espace pour des applications diverse […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 349 mots
  •  • 15 médias

La découverte que le principe de la réaction – principe qui préside au mouvement des fusées – constituait la clé des voyages dans l'espace demeure un événement majeur dans l'histoire de la pensée. Un problème immémorial était résolu. Son corollaire, le développement des lanceurs modernes, allait ouvrir l'Univers à l' […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 14 624 mots
  •  • 43 médias

Si l'ère spatiale s'ouvre effectivement le 4 octobre 1957, avec le lancement par l'Union soviétique du premier satellite de la Terre, Spoutnik-1, il n'en demeure pas moins que le rêve de conquête des espaces infinis figurait parmi les aspirations humaines les plus profondes depuis l'Antiquité. Au cours des siècles passés, en effet, de nombreux écrivains ont sensibilisé les lecteurs aux voyages dan […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'Europe spatiale

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 938 mots
  •  • 9 médias

De nouveaux pays demandent à devenir membres de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), qui s'est engagée dans une collaboration accrue avec la Russie, et a instauré un dialogue plus étroit avec l'Union européenne en ce qui concerne la politique spatiale.Ces changements programmés coïncident avec les remarquables succès obtenus par l'Europe […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Le droit de l'espace

  • Écrit par 
  • Simone COURTEIX
  •  • 11 476 mots
  •  • 1 média

Le 21 octobre 1957, un satellite était pour la première fois dans l'histoire mis avec succès en orbite autour de la Terre et ce fait même marquait l'avènement d'une ère nouvelle dans la vie de l'humanité : l'ère spatiale. Quelques années plus tard, en 1961, l'homme est allé dans l'espace extra-atmosphérique et, à la fin de la même décennie, le 21 juillet 1969, le premier astronaute a posé le pied […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 887 mots
  •  • 32 médias

Le 4 octobre 1957, en mettant sur orbite le premier satellite artificiel, Spoutnik-1, l'homme, pour la première fois de son histoire, se donnait les moyens de quitter sa planète et se lançait dans ce qu'il est convenu d'appeler la conquête de l'espace, tournée tant vers l'espace lui-même que vers la Terre. Aujourd'hui, des hommes vivent à bord d'une station sur orbite terrestre, des satellites et […] Lire la suite

ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Raphaël F. GARCIA, 
  • Pierre TOUBOUL
  •  • 4 872 mots
  •  • 3 médias

Le 17 mars 2009, un lanceur germano-russe Rockot décolle du cosmodrome de Plesetsk, dans le nord de la Russie, non loin du cercle polaire, et injecte sur une orbite terrestre très basse Goce, premier des satellites Earth Explorer du programme Living Planet de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.). Ce programme scientifique d'observation de la Terre est particulièrement fourni : développées dans l […] Lire la suite

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou ESA (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 470 mots
  •  • 6 médias

L’Agence spatiale européenne (A.S.E.), souvent désignée par son sigle anglais E.S.A. (European Space Agency), est l’organisme européen qui est en charge de définir et de conduire la politique spatiale de l’Europe en liaison avec l’Union européenne (U.E.) et les pays membres de l’organisation. Fondée le 30 mai 1975 et comptant aujourd’hui vingt États membres, elle mène différentes activités couvran […] Lire la suite

ALDRIN EDWIN EUGENE dit BUZZ (1930- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 707 mots
  •  • 1 média

Deuxième homme à avoir foulé le sol de la Lune, après Neil A. Armstrong, l'Américain Edwin Eugene (« Buzz ») Aldrin, Jr. naît le 20 janvier 1930 à Montclair, dans le New Jersey. En 1951, il devient bachelor ès sciences de l'Académie militaire des États-Unis à West Point. L'année suivante, il devient pilote dans l'U.S. Air Force. Durant la guerre de Corée, il effectue 66 missions sur des chasseurs […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « ESPACE (CONQUÊTE DE L') - La militarisation de l'espace », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 11 août 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-la-militarisation-de-l-espace/