ESPACE (CONQUÊTE DE L')Des pionniers à la fin de la guerre froide

Carte mentale

Élargissez votre recherche dans Universalis

La présence humaine dans l'espace

La présence de l'homme dans l'espace – autrement dit les vols habités – constituent l'élément le plus symbolique et le plus médiatique des activités spatiales. Elle débute le 12 avril 1961, avec la révolution effectuée par le Soviétique Iouri Gagarine autour de la Terre. Au cours de la décennie 1960, le vol habité répond à plusieurs objectifs : apprendre à vivre dans l'espace en augmentant progressivement la durée des vols, réaliser des sorties dans l'espace, mettre au point les techniques de rendez-vous spatial et de changement d'orbite, accumuler les connaissances sur les vols en équipage. Toutes ces opérations se déroulent sur orbite terrestre, entre 200 et 400 kilomètres d'altitude. L'ultime étape de ces vols habités de la fin de la décennie 1960 sera le débarquement de l'homme sur la Lune, le 21 juillet 1969.

À partir de 1971, ce sont les Soviétiques, les battus de la Lune, qui vont déployer les plus grands efforts dans le domaine des vols habités. La stratégie de l'U.R.S.S. est d'abord de faire oublier sa défaite lunaire et de retrouver un prestige perdu. Les Soviétiques se concentrent alors sur les vols habités circumterrestres en mettant sur orbite plusieurs générations de stations orbitales, les Saliout-1 à Saliout-7, à vocation tant civile que militaire, qui vont permettre d'accueillir des cosmonautes sur de plus longues périodes qu'à bord des vaisseaux précédents. L'objectif est de faire vivre de façon permanente des hommes dans l'espace, mais aussi de produire des matériaux, des alliages nouveaux, des cristaux, que l'absence de gravité doit rendre de meilleure qualité que ceux qui sont produits sur Terre. Il s'agit aussi de faire acquérir aux astronautes les comportements et le savoir-faire utiles à la vie et au travail dans l'espace. Pour cela, il faut leur permettre de se déplacer librement hors de leur vaisseau. La première étape est franchie en 1965, avec le Soviétique Leonov, qui sort dans le vide spatial en étant relié à son vaisseau par un cordon ombilical. Puis la liberté totale est acquise avec l'Américain Bruce MacCandless en 1984 : celui-ci dispose alors d'un scaphandre lui permettant de se mouvoir librement dans l'espace. Depuis 1971, diverses tâches ont été accomplies dans l'espace : ravitaillement des stations par vaisseaux cargos avec les Progress soviétiques (puis russes), relève d'équipage avec les Soyouz, assemblage et maintenance des infrastructures orbitales (cf. stations orbitales), réparations – comme celle du télescope Hubble –, mais aussi, après la chute de l'Union soviétique, amarrages des navettes américaines à la station Mir.

Sortie dans l'espace de Leonov

Photographie : Sortie dans l'espace de Leonov

Le 18 mars 1965, les Soviétiques mettent en orbite Voskhod-2 transportant Pavel Beliaev et Alexis Leonov. Ce dernier quitte la capsule et évolue dans l'espace pendant dix minutes. C'est la première sortie d'un homme dans l'espace. 

Crédits : Central Press/ Getty Images

Afficher

À bord des stations, les astronautes disposent non seulement d'un volume plus grand qui leur permet de se mouvoir et de travailler, mais ils disposent d'appareils destinés à entretenir leur forme physique. Du côté soviétique, l'aboutissement sera la station Mir, opérationnelle entre 1986 et 2001 et qui sera composée de six modules offrant un volume de 380 mètres cubes. Mir accueillera 137 astronautes d'une douzaine de pays. En 1994 et 1995, le Russe Valeri Vladimirovitch Poliakov battra, avec 437 jours, le record du nombre de jours consécutifs passés dans l'espace.

De leur côté, les Américains mettent en service, en 1973, leur première station, Skylab, mais, à l'issue de leurs trois missions à bord de cette station, ils abandonnent les vols habités jusqu'à la mise en service de la navette en 1981. La N.A.S.A. investira alors près de 50 p. 100 de son budget dans cette activité. Chacune des cinq navettes est capable d'emporter à 400 kilomètres d'altitude un équipage de sept astronautes et une masse de fret voisine de 28 tonnes. À raison de six à sept vols en moyenne par an, ce sont donc près de 50 astronautes américains qui accèdent à l'espace chaque année. Certains vols comporteront l'emport du module européen Spacelab destiné à la réalisation d'expériences scientifiques. Pendant plus de trente ans, que ce soit à bord des stations ou des navettes, des dizaines de milliers d'expériences scientifiques ont donc été effectuées dans les domaines de la biologie, de la médecine, de l'astrophysique, de la géophysique, de l'observation de la Terre, des sciences de l'Univers, de la physique, de la technologie, de l'étude des matériaux, de la radioprotection... Si ces expériences n'ont pas apporté de découvertes fondamentales, elles ont surtout permis de comprendre certains aspects du fonc [...]

1  2  3  4  5
pour nos abonnés,
l’article se compose de 22 pages

Médias de l’article

Konstantin Edouardovitch Tsiolkovski

Konstantin Edouardovitch Tsiolkovski
Crédits : Tass-Sovfoto

photographie

Hermann Oberth

Hermann Oberth
Crédits : Hulton Archive/ Getty Images

photographie

V2

V2
Crédits : AKG

photographie

Juno-1

Juno-1
Crédits : D. Uhrbrock/ Time&Life/ Getty

photographie

Afficher les 43 médias de l'article


Écrit par :

  • : membre de l'Académie de l'air et de l'espace et de l'International Academy of Astronautics, ancien président de l'Institut français d'histoire de l'espace

Classification

Autres références

«  ESPACE CONQUÊTE DE L'  » est également traité dans :

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Vue d'ensemble

  • Écrit par 
  • Hubert CURIEN
  •  • 1 200 mots
  •  • 4 médias

Le 4 octobre 1957, le satellite soviétique Spoutnik-1 envoie ses premiers bips-bips. Le 12 avril 1961, Iouri Gagarine accomplit, en 108 minutes, une révolution autour de la Terre. Puis, le 21 juillet 1969, l'Américain Neil Armstrong marche sur la Lune. L'ère spatiale fut ainsi ouverte, pour le savoir, le savoir-faire et le rêve.Certes, les motivations des promo […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'espace et l'homme

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 033 mots
  •  • 24 médias

Le 4 octobre 1957, l'humanité commençait une page importante de son histoire : ce jour-là, en effet, l'Union soviétique plaçait sur orbite le premier satellite artificiel de la Terre, Spoutnik-1, ouvrant ainsi une nouvelle ère, l'ère spatiale. On estime que depuis lors plus de 5 000 satellites, sondes interplanétaires et vaisseaux habités ont été envoyés dans l'espace pour des applications diverse […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des fusées aux lanceurs

  • Écrit par 
  • Frederick I. ORDWAY III, 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 11 349 mots
  •  • 15 médias

La découverte que le principe de la réaction – principe qui préside au mouvement des fusées – constituait la clé des voyages dans l'espace demeure un événement majeur dans l'histoire de la pensée. Un problème immémorial était résolu. Son corollaire, le développement des lanceurs modernes, allait ouvrir l'Univers à l' […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - L'Europe spatiale

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 938 mots
  •  • 9 médias

De nouveaux pays demandent à devenir membres de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.), qui s'est engagée dans une collaboration accrue avec la Russie, et a instauré un dialogue plus étroit avec l'Union européenne en ce qui concerne la politique spatiale.Ces changements programmés coïncident avec les remarquables succès obtenus par l'Europe […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Le droit de l'espace

  • Écrit par 
  • Simone COURTEIX
  •  • 11 476 mots
  •  • 1 média

Le 21 octobre 1957, un satellite était pour la première fois dans l'histoire mis avec succès en orbite autour de la Terre et ce fait même marquait l'avènement d'une ère nouvelle dans la vie de l'humanité : l'ère spatiale. Quelques années plus tard, en 1961, l'homme est allé dans l'espace extra-atmosphérique et, à la fin de la même décennie, le 21 juillet 1969, le premier astronaute a posé le pied […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Succès et désillusions

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 9 887 mots
  •  • 32 médias

Le 4 octobre 1957, en mettant sur orbite le premier satellite artificiel, Spoutnik-1, l'homme, pour la première fois de son histoire, se donnait les moyens de quitter sa planète et se lançait dans ce qu'il est convenu d'appeler la conquête de l'espace, tournée tant vers l'espace lui-même que vers la Terre. Aujourd'hui, des hommes vivent à bord d'une station sur orbite terrestre, des satellites et […] Lire la suite

ESPACE (CONQUÊTE DE L') - La militarisation de l'espace

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 5 392 mots
  •  • 1 média

Le 17 avril 2007, un lanceur ukrainien Dniepr décolle de la base de Baïkonour, au Kazakhstan, et met sur orbite le premier satellite de reconnaissance militaire égyptien, MisrSat-1, alias Egyptsat-1. Ce fait, a priori banal dans un monde où les satellites ont envahi notre quotidien, a en réalité marqué une véritable rupture avec les cinquante dernières an […] Lire la suite

ACCÉLÉROMÈTRES SPATIAUX

  • Écrit par 
  • Raphaël F. GARCIA, 
  • Pierre TOUBOUL
  •  • 4 872 mots
  •  • 3 médias

Le 17 mars 2009, un lanceur germano-russe Rockot décolle du cosmodrome de Plesetsk, dans le nord de la Russie, non loin du cercle polaire, et injecte sur une orbite terrestre très basse Goce, premier des satellites Earth Explorer du programme Living Planet de l'Agence spatiale européenne (E.S.A.). Ce programme scientifique d'observation de la Terre est particulièrement fourni : développées dans l […] Lire la suite

AGENCE SPATIALE EUROPÉENNE ou ESA (European Space Agency)

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 2 470 mots
  •  • 6 médias

L’Agence spatiale européenne (A.S.E.), souvent désignée par son sigle anglais E.S.A. (European Space Agency), est l’organisme européen qui est en charge de définir et de conduire la politique spatiale de l’Europe en liaison avec l’Union européenne (U.E.) et les pays membres de l’organisation. Fondée le 30 mai 1975 et comptant aujourd’hui vingt États membres, elle mène différentes activités couvran […] Lire la suite

ALDRIN EDWIN EUGENE dit BUZZ (1930- )

  • Écrit par 
  • Jacques VILLAIN
  •  • 707 mots
  •  • 1 média

Deuxième homme à avoir foulé le sol de la Lune, après Neil A. Armstrong, l'Américain Edwin Eugene (« Buzz ») Aldrin, Jr. naît le 20 janvier 1930 à Montclair, dans le New Jersey. En 1951, il devient bachelor ès sciences de l'Académie militaire des États-Unis à West Point. L'année suivante, il devient pilote dans l'U.S. Air Force. Durant la guerre de Corée, il effectue 66 missions sur des chasseurs […] Lire la suite

Voir aussi

Pour citer l’article

Jacques VILLAIN, « ESPACE (CONQUÊTE DE L') - Des pionniers à la fin de la guerre froide », Encyclopædia Universalis [en ligne], consulté le 20 janvier 2022. URL : https://www.universalis.fr/encyclopedie/espace-conquete-de-l-des-pionniers-a-la-fin-de-la-guerre-froide/